Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Asphodelaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Opuntia (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Opuntioideae

Tribu: Opuntieae

 Genre:  Opuntia, P. Miller 1754

Nom scientifique:  Opuntia humifusa

(Rafinesque) Rafinesque 1830

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distributions:  Canada (Ontario), Etats-Unis (Etats à partir du Dakota du Sud jusqu'à New York, Floride, Texas).

Etymologie:  Opuntia, origine du mot incertaine, soit d'Opunte (Ville de la Grèce antique), soit d'Opuns (en Inde) ;

humifusa, (humifusus), dérivé du Latin signifiant "qui s'étale sur le sol". 

Basionyme: Cactus humifusus, Rafinesque 1820.

Synonymes: Opuntia compressa, Opuntia opuntia.  

Nom vernaculaire anglais: eastern prickly cactus.

Température:  -  30 °C. 

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactée drainant. Une des cactées les plus résistantes et robustes, au froid et à la pluie. Peut être plantée en extérieur dans toute la France.

 

 

Floraison diurne au mois de Juin.

 

 

Les baies (fruits) sont comestibles. Elles mesurent 4 cm de longueur.

 

(Provenance: bouture provenant de Vans, Ardèche)

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Maihueniopsis (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Opuntioideae

Tribu: Tephrocacteae

 Genre  Maihueniopsis, Spegazzini 1925 

 Nom scientifique:  Maihueniopsis clavarioides

 (Pfeiffer) Anderson 1999 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

    

Distribution:  Argentine (Mendoza, San Juan).

Etymologie:  Maihueniopsis, du Grec "- opsis" = similaire à, par rapport à sa ressemblance au Genre Mahunia;

clavarioides, pour ces articles ramifiés et ressemblant aux champignons du genre Clavaria (clavatus = dérivé du Latin et signifiant en forme de massue). 

Basionyme: Opuntia clavarioides, Pfeiffer 1837.

Synonymes: Austrocylindropuntia clavarioides, Austrocylindropuntia clavarioides. var. Ruiz-lealii, Cereus clavarioides, Clavarioidia clavarioides, Clavarioidea clavarioides, Clavarioides Maihueniopsis, Cylindropuntia clavarioides, Cylindropuntia clavarioides var. Ruiz-lealii,Opuntia clavarioides var. cristata, Opuntia clavarioides var. fasciata, Opuntia clavarioides var. fastigiata, Opuntia  clavarioides var. monstruosa, Opuntia clavarioides var. Ruiz-lealii, Opuntia Ruiz-lealii, Puna clavarioides.

Température minimale:  - 5 °C si bref et tenue au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat minéral bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

(Provenance: Succulentes Bio, Jean-Paul Hardy, 66000 Perpignan)

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Pterocactus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Opuntioideae

Tribu: Tephrocacteae

 Genre  Pteroractus, K. Schumann 1897

 Nom scientifique:  Pteroractus tuberosus

 (Pfeiffer) Britton & Rose 1919 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Argentine (largement répandu de Salta à Rio Negro).

Etymologie:  Pteroractus, du Grec "pteron" = aile et du Latin, "cactus" = cactus à cause des graines ailées typique du genre ;

tuberosus, du Latin "tuber" = tubercule suite à la forme de la racine de la plante. 

Basionyme: Opuntia tuberosa, Pfeiffer 1837.

Synonyme: Pterocactus kuntzei.

Température minimale:  0 °C si bref et tenue au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Les articles se détachent facilement, et peuvent se bouturer. Tailler la plante à l'automne pour la raccourcir et favoriser la floraison au printemps suivant.

 

Plusieurs floraisons diurnes successives en Mai - Juin. Fleur de 55 mm de diamètre qui dure 2 jours.

 

(Provenance: ami cactophile)

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

Pteroractus tuberosus

Description: petite cactée buissonnante dont la grande racine napiforme mesure jusqu'à 12 cm de longueur pour 8 cm de diamètre. Tiges cylindriques effilées, atteignant jusqu'à 40 cm de longueur pour 1 cm de diamètre, à l'épiderme de couleur terne, dans les tons de gris, brun, rougeâtre. Petites aréoles couvertes de minuscules épines appressées contre les tiges. Fleurs apicales (naissant à l'extrémité des tiges), jaunes. Fruits secs enfoncés, graines ailées.

Il vit entre 500 et 1500 m d'altitude.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 8, Fiche 720.

© Edisud, Aix, 1992 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinocereus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Phyllocacteae

Sous-tribu: Echinocereinae

Genre  Echinocereus, Engelmann 1848

 Nom scientifique:  Echinocereus coccineus ssp. coccineus

 Engelmann 1848

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Numéro de collecte: SB 236 (correspondant au cactus présenté ici).

Collecteur: Steven (Steve) Brack,

Espèce: Echinocereus coccineus "rosei",

Localité: Jarilla Mountains, Otero County, New Mexico, USA.

 

Distribution:  sud - ouest des Etats-Unis.

Etymologie:  Echinocereus, du Grec "echinos" = hérisson et du Latin, "cereus" = cierge ;

coccineus, du Latin "coccineus" = d'un rouge profond par rapport à la couleur de la fleur. 

(rosei, en l'honneur du Dr Joseph N. Rose (1862-1928), botaniste Américain à Washington, éminent spécialiste des Cactaceae et des Crassulaceae Américaines).

Température minimale:  - 20 °C si bref et tenue au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

 

Ci-dessous, le même cactus, 7 ans plus tard.

Floraison diurne en Mai.

 

 

 

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Gymnocalycium (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinaae

 Genre: Gymnocalycium, Pfeiffer ex Mittler 1844

Sous-genre: Gymnocalycium

 Nom scientifique:  Gymnocalycium erinaceum

J.G. Lambert 1985

(The New cactus Lexicon, Ed 2006)

 

Numéro de collecte: P381 (correspondant au cactus présenté ici),

Collecteurs: Jörg and Brigitte Piltz,

Espèce: Gymnocalycium erinaceum,

Localité: Argentine, Cordoba (Tulumba 1000 m)

 

Distribution:  Argentine (Cordoba).

Etymologie:  Gymnocalycium, du Grec "gymnos" = nu et "calyx" = calice (caractère morphologique de la fleur) ;

erinaceum (erinaceus), dérivé du Latin signifiant hérisson par rapport à la spination de la plante.

Synonyme: Gymnocalycium gaponii.

Température minimale:  0 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Plusieurs floraisons diurnes successives en Mai - Juillet. Fleur de 50 mm de diamètre, qui dure quelque jours.

Cactus âgé de 4 ans, de 42 mm de diamètre.

 

 Système racinaire de Gymnocalycium erinaceum .

 Racine napiforme permettant en partie, le stockage de l'eau.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Eriosyce (Cactaceae), #Pyrrhocactus (Cactaceae), #Neoporteria (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Notocacteae

Genre: Neoporteria Britton & Rose 1922

Nom scientifique:  Neoporteria curvispina

(Bertero ex Colla) Donald & G.D. Rowley 1966

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 Genre  Eriosyce, R. Philippi 1872

Ancienne classification

  Nom scientifique: Eriosyce curvispina

 (Colla) Kattermann 1994

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

  Pyrrhocactus robustus (F. Ritter, 1960) var.calbidensis

Dans le New Cactus Lexicon (2006), il est décrit 3 sous espèces d'Eriosyce curvispina: ssp. curvispina, ssp. armata et ssp. marksiana.

 

Numéro de collecte: PV2181 (correspondant au cactus présenté ici).

Collecteur: Petr Pavelka (son),

Espèce: Pyrrhocactus robustus var. calbidensis,

Localité: Cabildo, Chili, 2008.

 

Distribution: Chili (Copiapo).

Etymologie:  Neoporteria, du Grec "neos" = nouveau et "porteria" = en l'honneur de Carlos Emilio Porter (1867-1942), entomologiste et naturaliste Chilien;

Eriosyce, du Grec "erion" = laine et "syke" = figue, signifiant des fruits recouverts de laine ;

curvispina, (curvispinus), du Latin "curvus" = courbé et "spinus" = épineux;

Pyrrhocactus, dérivé du Grec "pyrrhos" = rouge feu et "kaktos" = chardon;

robustus, du Latin "robustus" = robuste, ferme, dur;  

calbidensis, de la région de Calbido, Chili.

Basionyme d'Eriosyce curvispina: Cactus curvispinus (Bertero ex) Colla 1833. 

Synonymes:  Echinocactus curvispinus, Horridocactus curvispinus, Malacocarpus curvispinus, Neoporteria curvispina, Pyrrhocactus curvispinus. 

Température minimale:  - 2 °C si bref et tenu au sec.

Exposition: plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

 Cactus de 40 mm de diamètre.

 

  (Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

http://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Astrophytum (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre:  Astrophytum, Lemaire 1849

Nom:  Astrophytum "Coas"  

 

Origine: hybride issu du croisement d'Astrophytum coahuilense et d'Astrophytum asterias.

Etymologie:  Astrophytum, du Grec "aster"  = étoile et "phyton" = plante (forme étoilée de la plante);

coahuilense, car originaire de l' Etat de Coahuila, Mexique;

asterias, dérivé du Latin "asterias" = étoile de mer, par rapport à la forme de la plante.

Température minimale:  0 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus âgé de 3 ans, 28 mm de diamètre.

 

Ci-dessous, le même cactus, 7 ans plus tard. Cactus de 55 mm de diamètre pour une hauteur de 40 mm. Floraison diurne en Juin. Fleur de 45 mm de diamètre.

 

 (Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Coryphantha (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

Genre Coryphantha, (Engelmann) Lemaire 1868

 Nom scientifique:  Coryphantha elephantidens

(Lemaire) Lemaire 1868

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

Dans le New Cactus Lexicon (2006), il est décrit 3 sous espèces de Coryphantha elephantidens: ssp. elephantidens, ssp. bumamma et ssp. greenwoodii.

 

Distribution:  Mexique (Zacatecas, Oaxaca).

Etymologie:  Coryphantha, du Grec "koryphe" = couronne et "anthos" = fleur;

elephantidens, du Latin "elephantus" = éléphant et "dens" = dent suite aux larges tubercules de la plante.

Basionyme:  Mammillaria elephantidens, Lemaire 1838.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 Cactus âgé de 5 ans, de 40 mm de diamètre.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

Coryphantha elephantidens

Morphologie:  sa tige solitaire, vert sombre, peut atteindre 15 cm de hauteur et 20 cm de diamètre, ce qui en fait la plus grande espèce du genre. Elle est divisée en grands mamelons épais, coniques, longs de 4-5 cm et d'un diamètre de 6 cm. On reconnait les Coryphantha au sillon joignant l'aréole des mamelons à l'aisselle. L'apex des plantes apte à fleurir est couvert de laine blanche.

Chaque aréole porte 6-8 aiguillons de taille très variable (2 cm environ) devenant gris clair avec le temps. Leur pointe plus foncée est recourbée, ce qui les fait ressembler à des défenses d'éléphants.

Les fleurs roses aux pétales marquées d'une raie rose foncée, ou même rouge, sont les plus grandes du genre. Elles atteignent 10 cm de diamètre et s'ouvrent le jour, en fin d'été. Elles naissent sur le sillon feutré joignant la zone somitale à l'aisselle laineuse des mamelons proches de l'apex.

Les fruits vert-jaune portent un reste floral et contiennent des graines noires marquées d'une large cicatrice.

D'après "Guide de l'Amateur de Cactus", Pierre-Louis Fröhring, Editions Belin 1998, p36.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Thelocactus (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre Thelocactus, (K. Schumann) Britton & Rose 1922

Nom scientifique:  Thelocactus macdowellii  

 (Quehl) W.T. Marshall 1947

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

 

Distribution:  Mexique  (Coahuila, Nuevo Leon).

Etymologie:  Thelocactus du Grec "thelo" = mamelon (en référence à la forme des organes végétatifs) et "kaktos" = chardon;

macdowellii, en l'honneur de Mr J.A. MacDowell (1894), collecteur de plantes au Mexique.

Basionyme:  Echinocactus macdowellii (Rebut Ex) Quehl 1894.

Synonymes:  Echinomastus macdowellii, Neolloydia macdowellii, Thelocactus conothelos var. macdowellii, Thelocactus conothelos macdowelli var. sniceri.

Température minimale:  - 7 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive à plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. 

 

Floraison diurne au mois de Mai. Fleur de 60 mm de diamètre.

 

 

 

(Provenance: Alain Mouchel, 07700 Saint-Marcel d'Ardèche)

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinocereus (Cactaceae)

   Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Phyllocacteae

Sous-tribu: Echinocereinae

 Genre  Echinocereus, Engelmann 1848

 Nom scientifique:  Echinocereus russanthus

Weniger 1969 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distributions:  Etats-Unis (Texas), Mexique (Chihuahua).

Etymologie:  Echinocereus, du Grec "echinos" = hérisson et du Latin, "cereus" = cierge ;

russanthus, du Latin "russus" = rougeâtre et du Grec "anthos" = fleur, par rapport à la couleur de la fleur.

Température minimale:  - 12°C si bref et tenue au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.  

 

 

Cactus âgé de 4 ans, 70 mm de hauteur pour 45 mm de diamètre.

 

Système racinaire d' Echinocereus russanthus.

 

 (Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

-----------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Echinocereus chloranthus var. russanthus (Synonyme d'Echinocereus russanthus)

Description petite cactée cylindrique devenant quelque peu cespiteuse avec l'âge, atteignant environ 15 à 20 cm de hauteur pour 5 cm de diamètre et possédant 13 côtes. Principales différences avec l'espèce-type, Echinocereus chloranthus: aréoles densément feutrées, aiguillons radiaux plus nombreux (30 à 45), blancs plus ou moins teintés de roux; 7 à 12 aiguillons centraux. Fleurs apparaissant sur n'importe quelles aréoles, rousses à rouge betterave.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 9, Fiche 792.

© Edisud, Aix, 1992 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Gymnocalycium (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinaae

Genre Gymnocalycium, Pfeiffer ex Mittler 1844

Sous-genre: Gymnocalycium

 Nom scientifique:  Gymnocalycium reductum ssp. leeanum

(W.J. Hooker) Papsch 2000 

(The New cactus Lexicon, Ed 2006)

Gymnocalycium schatzlianum, Strigl & W. Till 1985

 

Distribution:  Argentine (Buenos Aires).

Etymologie:  Gymnocalycium, du Grec "gymnos" = nu et "calyx" = calice (caractère morphologique de la fleur) ;

reductum, dérivé du Latin et signifiant réduit;

leeanum (leeanus), en l'honneur de John Lee (1845), pépiniériste à Hammersmith, London.

(Schatzlianum (Schatzlii), en l'honneur de Stefan Schatzl (1922-2001), horticulteur Australien, collectionneur de cactées et ancien conservateur de la collection de cactées au Botanical Garden Linz, Australie).

Basionyme: Echinocactus leeanus, Hooker 1845.   

Température minimale:  - 6 °C si bref et tenu au sec. 

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison en Mai. Fleur de 70 mm de diamètre, qui dure plusieurs jours.

 

 

Cactus de 60 mm de diamètre.

 

Système racinaire de Gymnocalycium schatzlianum.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.htm

 

-------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Gymnocalycium schatzlianum (Synonyme de Gymnocalycium reductum ssp. leeanum)

Description: cactée solitaire globuleuse devenant allongée, à l'apex fortement déprimé et dénudé, atteignant jusqu'à une quinzaine de centimètres de hauteur pour 12 cm de diamètre, à l'épiderme gris-vert sombre. Jusqu'à 20 côtes faiblement tuberculées, aux aréoles feutrées. Aiguillons radiaux plus longs dans la partie inférieure des aréoles; un des aiguillons centraux plus long que les autres. Fleurs apparaissant autour de l'apex, infundibuliformes, d'un blanc-jaunâtre pâle, à sépales externes striés de verdâtre.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 16, Fiche 1475.

© Edisud, Aix, 1995 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Stenocactus (Cactaceae), #Echinofossulocactus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

Genre: Echinofossulocactus, Lawrence 1841

Nom scientifique:  Echinofossulocactus phyllacanthus

(A. Dietr. & Otto) Lawrence 1841

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Stenocactus, (K. Schumann) A. W. Hill 1933

Nom scientifique:  Stenocactus phyllacanthus

(A. Dietrich & Otto) Hill 1933

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 Stenocactus tricuspidatus, (Scheidweiler) A. Berger 1929

 

Distribution:  Mexique (Aguascalientes, Guanajuato, Hidalgo, Jalisco, Querétaro, San Luis Potosi, Zacatecas).

Etymologie: Echinofossulocactus, du Grec "echinos" = hérisson, "kaktos" = chardon; fossulo = sillon, fosses ; "cactus hérisson (ou oursin) à fosses (ou sillons)", caractérisant à la fois le caractère épineux du genre et le fait qu'il possède des côtes fortement sillonnées;

Stenocactus, du Grec "stenos" = étroit en raison des côtes étroites de ce cactus et "kaktos" = chardon; 

phyllacanthus, du Grec "phyllon" = feuille, et "akantha" = épine, par rapport à la forme des épines de la plante;

tricuspidatus, du Latin "tri-" = trois  et cuspidate, dérivé du Latin signifiant se terminant par une pointe acérée.

Basionyme de Stenocactus phyllacanthus: Echinocactus phyllacanthus, A. Dietrich & Otto, 1836.

Synonymes:  Echinocactus melmsianus, Echinocactus phyllacanthus tricuspidatus, Echinocactus phyllacanthus var. tricuspidatus, Echinocactus tricuspidatus, Echinofossulocactus phyllacanthus. 

Température minimale:  - 5 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus de 55 mm de diamètre.

 

(Provenance: Kakteen-Piltz)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

-----------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Echinofossulocactus phyllacanthus

Description: petite cactée solitaire globuleuse allongée atteignant jusqu'à 15 cm de hauteur pour 10 cm de diamètre, à l'épiderme vert sombre. Environ 30 à 35 côtes, parfois jusqu'à 60, fines et ondulées; apex laineux, aréoles d'abord laineuses, devenant glabres. 3 aiguillons supérieurs mesurant de 4 à 8 cm de longueur, aplatis, cannelés, le central étant le plus long et le plus robuste, rose-rouge ou jaune brun devenant gris à noirâtres; 3 à 5 aiguillons inférieurs plus fins, plus courts, d'abord blanc translucide. Fleurs apparaissant près de l'apex, blanchâtres à jaunâtre pâle, à strie médiane brune.

Dans la nature, Echinofossulocactus phyllacanthus est une espèce extrêmement variable, et vit jusqu'à environ 1800 m d'altitude, dans des zones herbeuses, sur des sols rocailleux.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 20, Fiche 1852.

© Edisud, Aix, (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé), 1997.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Thelocactus (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

Genre Thelocactus, (K. Schumann) Britton & Rose 1922

Nom scientifique:  Thelocactus rinconensis

 (Poselger) Britton & Rose 1923

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

Thelocactus nidulans,  (Quehl) Britton & Rose 1923

 

Distribution:  Mexique (Coahuila, Nuevo Leon).

Etymologie:  Thelocactus du Grec "thelo" = mamelon (en référence à la forme des organes végétatifs) et "kaktos" = chardon ;

rinconensis, car provient de la région La Rinconada, Nuevo Leon, Mexique.

Basionyme:  Echinocactus rinconensis, Poselger 1855.

(Echinocactus nidulans Quehl 1911,  pour le basionyme de Thelocactus nidulans).

Synonymes:  Thelocactus lophothele, Thelocactus phymatothelos.  

Température minimale:  - 6 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison diurne en Mai.

 

Détail des épines.

Cactus de 55 mm de diamètre.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Euphorbia (Euphorbiaceae)

 Famille des Euphorbiaceae

Nom scientifique:  Euphorbia debilispina

    L. C. Leach, 1992

 

Distribution:  Zambie.

Etymologie:  Euphorbia, genre dédié à à Euphorbius, médecin de Juba II, roi de Maurétanie (royaume antique correspondant à l'Algérie et au Maroc actuels).

Il fût le premier à utiliser en médecine, le latex d' Euphorbia  resinifera, originaire de l'Atlas au Maroc ;

debilispina (debilispinus), dérivé du Latin "debilis" = faible et "-spinus" = épineux.

Exposition:  lumière très vive à plein soleil.

Température minimale:  - 2 °C si tenue au sec.

Culture:  nécessite un substrat bien drainant. Arroser de Marc à Octobre puis diminuer les arrosages en hiver (une fois par mois par beau temps).

 

Floraison en Février - Mars.

 

(Provenance: Jardinerie Cactus et Palmiers, 83320 Carqueiranne)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Turbinicarpus (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre Turbinicarpus, (Backeberg) Buxbaum & Backeberg 1937

 Sous-genre:  Turbinicarpus

Section:  Pseudomacrochele

 Nom scientifique:  Turbinicarpus pseudomacrochele ssp. krainzianus 

(G. Frank) Glass 1997 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Turbinicarpus krainzianus, (G. Frank) Backeberg 1961

 

Distribution:  Mexique (probablement Querétaro ou Hidalgo).

Etymologie:  Turbinicarpus du Latin "turbo, inis" = toupie et du Grec "carpos" = fruit par rapport à la forme des fruits ;

pseudomacrochele, du Grec "pseudo-"  = faux , "makros" = large et "chele" = griffe;

krainzianus, en l'honneur de  Hans Krainz, horticulteur Suisse (1906-1980) et Directeur de la collection municipale des plantes succulentes de Zûrich.

Basionyme: Toumeya krainziana, G. Frank 1968.

Synonymes: Kadenicarpus pseudomacrochele, Neolloydia krainziana, Neolloydia pseudomacrochele, Pediocactus pseudomacrochele, Strombocactus pseudomacrochele, Toumeya krainzianus, Toumeya pseudomacrochele. 

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat minéral drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison diurne en Mai - Juin. Fleur de 22 mm de diamètre.

 

(Provenance: Kakteen-Piltz)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

Turbinicarpus krainzianus avec fleur fermée et bouton, Barranca de Moctezuma (Mexique). Photo: J.-M. Chalet.

Référence: Succulentes, N°1, Février 2007.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog