Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Asphodelaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

ariocarpus (cactaceae)

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Ariocarpus (Cactaceae), #Neogomesia (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre Ariocarpus, Scheidweiler 1838

 Nom scientifique:  Ariocarpus agavoides

(Castaneda) Anderson 1962  

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

 Neogomesia agavoides, Castaneda 1941

 

Distribution:  Mexique (San Luis Potosi, Tamaulipas).

Etymologie:  Ariocarpus, du Grec "aria" = Sorbier des Alpes (Sorbus aria) et "karpos" = fruit car les fruits d'Ariocarpus ressemblent à ceux du Sorbier (ou peut-être du Grec "erion" = laine  car les fruits apparaissent au niveau de la couronne laineuse).

agavoides, du Grec "-oides" = ressemblant, par rapport à l'aspect de la plante qui fait penser à une Agave .

Nom vernaculaire anglais: living rock cactus.

Température minimale:  - 2°C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière vive.

Culture:  espèce à croissance lente. Nécessite un substrat minéral drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Bien laisser sécher entre 2 arrosages pour éviter que la racine pourrisse.

 Ariocarpus agavoides est placé sur la liste rouge de l' IUCN car il est en voie de disparition  link

 

 Cactus âgé de 7 ans.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

-----------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

1)

Ariocarpus agavoides, Tula. Photo: J.-M. Chalet.

Référence: Succulentes, N°4, Novembre 2000.

 

2)

Photo: J. Lodé.

Référence: Cactus Aventures International, N°54, Avril 2002.

 

3) Ariocarpus agavoides

Description: petite plante solitaire atteignant au plus 8 cm de diamètre, à l'épiderme vert sombre. Mamelons très allongés, carénés à triangulaires; aréoles floconneuses, situées sur la face supérieure et juste sous la pointe des tubercules. Aiguillons résiduels parfois présents, insignifiants. Grandes fleurs apparaissant à l'apex, rose rougeâtre à pourpre. Graines noires finement tuberculées.

Dans la nature, Ariocarpus agavoides vit sur des contreforts à 1200 m d'altitude, dans les fentes de roches alluvionnaires riches en calcaire.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 7, Fiche  580. © Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

 

4) Habitat

Le genre Ariocarpus est dispersé dans les régions montagneuse et les plaines semi-désertiques sèches. Les individus vivent isolés ou réunis en petites populations très éloignées les unes des autres, sur des terres sablonneuses ou argilo-calcaire bétonnées. Leur environnement est pauvre en végétation, et ils se mimétisent très facilement dans un milieu très minéral.

 

Référence:  Connaissance des succulentes et xérophytes du monde, Francis Bugaret, Edisud, 2ème édition 2015, p 231.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Ariocarpus (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre Ariocarpus, Scheidweiler 1838

 Nom scientifique:  Ariocarpus retusus

Scheidweiler 1838  

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

 Ariocarpus retusus ssp. retusus, Scheidweiler 1838

   

Distribution:  Mexique (Coahuila, Nuevo Leon, San Luis Potosi, Tamaulipas).

Etymologie:  Ariocarpus, du Grec "aria" = Sorbier des Alpes (Sorbus aria) et "karpos" = fruit car les fruits d'Ariocarpus ressemblent à ceux du Sorbier (ou peut-être du Grec "erion" = laine  car les fruits apparaissent au niveau de la couronne laineuse).

retusus, du Latin "retusus" = obtus (aspect typique des mamelons) .

Température minimale:  - 10 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière vive.

Culture:  nécessite un substrat minéral drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Bien laisser sécher entre 2 arrosages pour éviter que la racine pourrisse.

 

Cactus de 52 mm de diamètre.

 

Système racinaire d' Ariocarpus retusus.

Racine napiforme permettant en partie, le stockage de l'eau.

 

(Provenance: ami cactophile)

 

------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

1) Ariocarpus retusus

Morphologie:  la grosse racine napiforme est parcourue de canaux remplis d'un "gel" aidant au stockage de l'eau sous forme mucilagineuse. La tige d'un vert tirant sur le le bleu ou le gris, mesure une vingtaine de cm de diamètre. Seules les plantes très âgées produisent accidentellement des rejets. Les mamelons triangulaires longs  de 2 cm sont carénés. Munis d'une pointe dure et recourbée vers l'extérieur, ils ressemblent étonnamment à des feuilles. Les rares aréoles ovales et caduques sont de petite taille et proches de l'extrémité des mamelons. Ils se divisent en 2 points au cours de la croissance: le point porteur d'aiguillons reste près du sommet tandis que le point florifère migre vers la base.

Les fleurs blanches s'ouvrent durant le jour, à la fin de l'été. En forme de cloche, elles apparaissent sur les aréoles jeunes proches de l'apex laineux et durent plusieurs jours. Leur diamètre est à peu près égal à leur longueur (5 cm).

Les fruits allongés sont blancs mais peuvent se teinter de rose. Ils mesurent environ 2 cm de longueur. Ils contiennent de minuscules graines noires au grand hile basal qui peuvent rester cachées dans la laine de l'apex durant des années. Bien que les capacités germinatives persistent longtemps, cette particularité réduit beaucoup l'aire de dissémination de l'espèce.

D'après "Guide de l'Amateur de Cactus", Pierre-Louis Fröhring, Editions Belin 1998, p16.

 

2)

Ariocarpus retusus, Lazaro Cardenas, Photo: J.-M. Solichon.

 

Ariocarpus retusus, El Huizache (Fleur rose blanche). Photo: J-M. Chalet.

 

Référence: Succulente, N°4, Novembre 2000.

 

3)

Ariocarpus retusus (JMC 1820), Entronque Huizache. Photo: J.-M. Chalet.

Référence: Succulente, N°1, Janvier 2003.

 

4)

Ariocarpus retusus, Cerro de Agua (Mexique). Photo: N. Rebmann.

Référence: Succulentes, N°4, Novembre 2006.

 

5)

Ariocarpus retusus. Photo: P. Fontaine.

Référence: Succulentes, N°3, Août 2007.

 

6)

Photo: J. Lodé.

Référence: Cactus Aventures International, N°54, Avril 2002.

 

7) Habitat

Le genre Ariocarpus est dispersé dans les régions montagneuse et les plaines semi-désertiques sèches. Les individus vivent isolés ou réunis en petites populations très éloignées les unes des autres, sur des terres sablonneuses ou argilo-calcaire bétonnées. Leur environnement est pauvre en végétation, et ils se mimétisent très facilement dans un milieu très minéral.

 

Référence:  Connaissance des succulentes et xérophytes du monde, Francis Bugaret, Edisud, 2ème édition 2015, p 231.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Ariocarpus (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre Ariocarpus, Scheidweiler 1838

 Nom scientifique:  Ariocarpus kotschoubeyanus var. albiflorus

 Ariocarpus kotschoubeyanus, (Lemaire) K. Schumann 1897

  (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

 

Distribution:  Mexique (pour Ariocarpus  kotschoubeyanus (Nuevo Leon, Queretaro, San Luis Potosi, Tamaulipas, Zacarecas).

La variété albiflorus a été décrite dans la région de Tamaulipas.

Etymologie:  Ariocarpus, du Grec "aria" = Sorbier des Alpes (Sorbus aria) et "karpos" = fruit car les fruits d'Ariocarpus ressemblent à ceux du Sorbier (ou peut-être du Grec "erion" = laine  car les fruits apparaissent au niveau de la couronne laineuse).

kotschoubeyanus, en l'honneur du Prince Vasily von Kotschoubey (1812-1850), numismate Russe et supporteur des expéditions mexicaines du Baron von Karwinsky (1840-1843) ;

var. albiflorus, du Latin "albus" = blanc et "-florus" = qui fleurit.

Basionyme d' Ariocarpus kotschoubeyanus : Anhalonium kotschoubeyanum.

Température minimale:  - 10 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière vive.

Culture:  nécessite un substrat minéral drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Bien laisser sécher entre 2 arrosages pour éviter que la racine pourrisse.

Ariocarpus kotschoubeyanus est placée sur la liste rouge de l'IUCN car elle est considérée comme menacée (sa population diminue)  link

 

Cactus de 50 mm de diamètre.

 

Plusieurs floraisons diurnes espacées de Septembre à Novembre.  Fleur de 35 mm de diamètre.

 

 

Système racinaire d' Ariocarpus kotschoubeyanus var. albiflorus.

Racine très napiforme permettant le stockage de l'eau.

 

(Provenance: ami cactophile)

 

----------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

1)

Référence: Succulentes, N°3, Août 1996.

 

2)

Référence: Succulentes, N°4, Novembre 2000.

 

3)

Photo: J. Lodé.

Photo: J. Lodé.

Référence: Cactus Aventures International, N°54, Avril 2002.

4) Ariocarpus kotschoubeyanus

Morphologie:  sa tige gris-vert à l'apex laineux aplati ne dépassant pas 5-7 cm de diamètre, Ariocarpus kotschoubeyanus est probablement le plus petit représentant du genre. Seul l'apex émerge du sol, le rendant encore moins discernable.

Haut d'une quinzaine de mm et de couleur vert foncé, les nombreux mamelons triangulaires ont une base d'environ 8 mm de large. Ils sont disposés en 5 à 8 séries. L'aréole inerme prend la forme d'un sillon laineux marquant leur face supérieure. Durant les beaux jours de début d'automne, les fleurs carmin naissent à l'aisselle des tubercules proches de l'apex. Elles mesurent 3 cm de diamètre et possèdent un ovaire nu. Les graines d'un mm de longueur sont de forme oblongue.

D'après "Guide de l'Amateur de Cactus", Pierre-Louis Fröhring, Editions Belin 1998, p 15.

 

5) Habitat

Le genre Ariocarpus est dispersé dans les régions montagneuse et les plaines semi-désertiques sèches. Les individus vivent isolés ou réunis en petites populations très éloignées les unes des autres, sur des terres sablonneuses ou argilo-calcaire bétonnées. Leur environnement est pauvre en végétation, et ils se mimétisent très facilement dans un milieu très minéral.

 

Référence:  Connaissance des succulentes et xérophytes du monde, Francis Bugaret, Edisud, 2ème édition 2015, p 231.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Ariocarpus (Cactaceae)

   Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre Ariocarpus, Scheidweiler 1838

 Nom scientifique:  Ariocarpus retusus

Scheidweiler 1838

  (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

 Ariocarpus confusus, Halda & Horacek 1997

 Le taxon Ariocarpus confusus semble être controversé, car cet Ariocarpus présente une grande variabilité dans la forme de la plante et la couleur des fleurs. 

 

Distribution:  Mexique (pour Ariocarpus retusus) (Coahuila, Nuevo Leon, San Luis Potosi, Tamaulipas).

Etymologie:  Ariocarpus, du Grec "aria" = Sorbier des Alpes (Sorbus aria) et "karpos" = fruit car les fruits d'Ariocarpus ressemblent à ceux du Sorbier (ou peut-être du Grec "erion" = laine  car les fruits apparaissent au niveau de la couronne laineuse).

retusus, du Latin "retusus" = obtus (aspect typique des mamelons).

(confusus, dérivé du Latin signifiant confus).

Synonymes: Ariocarpus sp. Aramberri,  Ariocarpus retusus var. Aramberri .

Température minimale:  - 10 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière vive.

Culture:  nécessite un substrat minéral drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Bien laisser sécher entre 2 arrosages pour éviter que la racine pourrisse.

 

Cactus de 55 mm de diamètre.

 

Système racinaire d' Ariocarpus confusus.

Racine napiforme permettant en partie le stockage de l'eau.

 

Le même cactus ci-dessous, 8 ans plus tard ! Diamètre 85 mm, hauteur 50 mm.

Ariocarpus retusus (Ex Ariocarpus confusus)
Ariocarpus retusus (Ex Ariocarpus confusus)

(Provenance: Alain Mouchel, 07700 Saint Marcel d'Ardèche)

 

------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

1) Ariocarpus retusus

Morphologie:  la grosse racine napiforme est parcourue de canaux remplis d'un "gel" aidant au stockage de l'eau sous forme mucilagineuse. La tige d'un vert tirant sur le le bleu ou le gris, mesure une vingtaine de cm de diamètre. Seules les plantes très âgées produisent accidentellement des rejets. Les mamelons triangulaires longs  de 2 cm sont carénés. Munis d'une pointe dure et recourbée vers l'extérieur, ils ressemblent étonnamment à des feuilles. Les rares aréoles ovales et caduques sont de petite taille et proches de l'extrémité des mamelons. Ils se divisent en 2 points au cours de la croissance: le point porteur d'aiguillons reste près du sommet tandis que le point florifère migre vers la base.

Les fleurs blanches s'ouvrent durant le jour, à la fin de l'été. En forme de cloche, elles apparaissent sur les aréoles jeunes proches de l'apex laineux et durent plusieurs jours. Leur diamètre est à peu près égal à leur longueur (5 cm).

Les fruits allongés sont blancs mais peuvent se teinter de rose. Ils mesurent environ 2 cm de longueur. Ils contiennent de minuscules graines noires au grand hile basal qui peuvent rester cachées dans la laine de l'apex durant des années. Bien que les capacités germinatives persistent longtemps, cette particularité réduit beaucoup l'aire de dissémination de l'espèce.

D'après "Guide de l'Amateur de Cactus", Pierre-Louis Fröhring, Editions Belin 1998, p 16.

 

2) Habitat

Le genre Ariocarpus est dispersé dans les régions montagneuse et les plaines semi-désertiques sèches. Les individus vivent isolés ou réunis en petites populations très éloignées les unes des autres, sur des terres sablonneuses ou argilo-calcaire bétonnées. Leur environnement est pauvre en végétation, et ils se mimétisent très facilement dans un milieu très minéral.

 

Référence:  Connaissance des succulentes et xérophytes du monde, Francis Bugaret, Edisud, 2ème édition 2015, p 231.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Ariocarpus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre Ariocarpus, Scheidweiler 1838

Nom scientifique:  Ariocarpus bravoanus ssp. hintonii 

(Stuppy & Taylor) Anderson & Fitz Maurice 1997

  (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

 Ariocarpus fissuratus var. hintonii, Stuppy & Taylor 1989

 

Distribution:  Mexique (San Luis Potosi).

Etymologie:  Ariocarpus, du Grec "aria" = Sorbier des Alpes (Sorbus aria) et "karpos" = fruit car les fruits d'Ariocarpus ressemblent à ceux du Sorbier (ou peut-être du Grec "erion" = laine  car les fruits apparaissent au niveau de la couronne laineuse).

bravoanus, en l'honneur du Dr Helia Bravo Hollis (1901-2001), botaniste Mexicain et spécialiste des cactées à l'Université Nationale Autonome de Mexico ;

hintonii, en référence à George Sebastian Hinton (1949), fermier Mexicain et collectionneur de plantes.

Basionyme:  Ariocarpus fissuratus var. hintonii.

Synonyme:  Ariocarpus fissuratus ssp. hintonii.   

Température minimale:  - 2 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière vive.

Culture:  nécessite un substrat minéral drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Arrosage par le dessous en faisant tremper le pot, pour éviter d'abimer la laine à l'apex de la plante. Bien laisser sécher entre 2 arrosages pour éviter que la racine pourrisse. Plante à croissance très lente.

 

 

Plusieurs floraisons diurnes successives en Septembre - Octobre. Fleur de 40 mm de diamètre qui dure 2 jours.

 

(Provenance: UHLIG Kakteen, Allemagne)

 

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

1)

Référence: Cactus Aventures International, N°28, Octobre 1995.

 

 

2) Ariocarpus fissuratus var. hintonii  (Basionyme d'Ariocarpus bravoanus ssp. hintonii)

Description: petite cactée d'abord solitaire, puis devenant cespiteuse, vivant au ras du sol, à l'apex laineux, dépassant d'1,5 cm au dessus du sol, pour un diamètre d'environ 6 cm; tubercules triangulaires mesurant 2 cm de long, fissurés, densément et finement verruqueux. Fleurs atteignant 4 cm de diamètre, rose-magenta.

Dans l'habitat, Ariocarpus fissuratus var. hintonii vit dans le sud du désert de Chihuahua à 1600 m d'altitude. Les sites ont été malheureusement pillés à de tristes fins commerciales.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes. Série 20, Fiche 1878. © Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

 

3) Habitat

Le genre Ariocarpus est dispersé dans les régions montagneuse et les plaines semi-désertiques sèches. Les individus vivent isolés ou réunis en petites populations très éloignées les unes des autres, sur des terres sablonneuses ou argilo-calcaire bétonnées. Leur environnement est pauvre en végétation, et ils se mimétisent très facilement dans un milieu très minéral.

 

Référence:  Connaissance des succulentes et xérophytes du monde, Francis Bugaret, Edisud, 2ème édition 2015, p 231.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Ariocarpus (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre Ariocarpus, Scheidweiler 1838

 Nom scientifique:  Ariocarpus retusus 

Scheidweiler 1838

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

 Ariocarpus furfuraceus, (S. Watson) C.H. Thomps 1898

 

Distribution:  Mexique  (Coahuila, Nuevo Leon, San Luis Potosi, Tamaulipas).

Etymologie:  Ariocarpus, du Grec "aria" = Sorbier des Alpes (Sorbus aria) et "karpos" = fruit car les fruits d'Ariocarpus ressemblent à ceux du Sorbier (ou peut-être du Grec "erion" = laine  car les fruits apparaissent au niveau de la couronne laineuse).

retusus, du Latin "retusus" = obtus (aspect typique des mamelons) .

Synonymes:  Ariocarpus furfuraceus, Ariocarpus retusus var. furfuraceus.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière vive.

Culture:  nécessite un substrat minéral drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Bien laisser sécher entre 2 arrosages pour éviter que la racine pourrisse.

 

 

Système racinaire d' Ariocarpus furfuraceus.

Racine très napiforme permettant en partie le stockage de l'eau.

 

 

------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

1) Ariocarpus retusus

Morphologie:  la grosse racine napiforme est parcourue de canaux remplis d'un "gel" aidant au stockage de l'eau sous forme mucilagineuse. La tige d'un vert tirant sur le bleu ou le gris, mesure une vingtaine de cm de diamètre. Seules les plantes très âgées produisent accidentellement des rejets. Les mamelons triangulaires longs  de 2 cm sont carénés. Munis d'une pointe dure et recourbée vers l'extérieur, ils ressemblent étonnamment à des feuilles. Les rares aréoles ovales et caduques sont de petite taille et proches de l'extrémité des mamelons. Ils se divisent en 2 points au cours de la croissance: le point porteur d'aiguillons reste près du sommet tandis que le point florifère migre vers la base.

Les fleurs blanches s'ouvrent durant le jour, à la fin de l'été. En forme de cloche, elles apparaissent sur les aréoles jeunes proches de l'apex laineux et durent plusieurs jours. Leur diamètre est à peu près égal à leur longueur (5 cm).

Les fruits allongés sont blancs mais peuvent se teinter de rose. Ils mesurent environ 2 cm de longueur. Ils contiennent de minuscules graines noires au grand hile basal qui peuvent rester cachées dans la laine de l'apex durant des années. Bien que les capacités germinatives persistent longtemps, cette particularité réduit beaucoup l'aire de dissémination de l'espèce.

D'après "Guide de l'Amateur de Cactus", Pierre-Louis Fröhring, Editions Belin 1998, p16.

 

2) Ariocarpus furfuraceus

Description: sans doute le plus grand du genre, jusqu'à 25 cm de diamètre, Ariocarpus furfuraceus ne présente aucune des aspérités d'Ariocarpus fissuratus. Les mamelons sont triangulaires, carénés et pointus, d'un vert glauque. De la laine blanchâtre recouvre la base des mamelons, et il possède une énorme racine napiforme. Grandes fleurs blanches à légèrement rosés. Il vit enfoui dans le sol, sur des terrasses calcaires, dans les fissures des rochers, mais souvent en plein soleil. Il est aujourd'hui considéré comme une variété d'Ariocarpus retusus.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes Série 3, Fiche 4. © Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

 

3) Habitat

Le genre Ariocarpus est dispersé dans les régions montagneuse et les plaines semi-désertiques sèches. Les individus vivent isolés ou réunis en petites populations très éloignées les unes des autres, sur des terres sablonneuses ou argilo-calcaire bétonnées. Leur environnement est pauvre en végétation, et ils se mimétisent très facilement dans un milieu très minéral.

 

Référence:  Connaissance des succulentes et xérophytes du monde, Francis Bugaret, Edisud, 2ème édition 2015, p 231.

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog