Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Asphodelaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinocereus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Phyllocacteae

Sous-tribu: Echinocereinae

 Genre  Echinocereus, Engelmann 1848

 Nom scientifique:  Echinocereus reichenbachii

ssp. fitchii

(Britton & Rose) N.P. Taylor 1997

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 Echinocereus fitchii, Britton & Rose 1922

 

Distribution:  Etats-Unis (Texas).

Etymologie:  Echinocereus, du Grec "echinos" = hérisson et du Latin, "cereus" = cierge ;

reichenbachii, en l'honneur de Friedrich Reichenbach (1842), ingénieur Allemand, collectionneur de cactées au Mexique;

fitchii, en l'honneur de William R. Fitch, ayant accompagné J.N. Rose lors de voyages sur la collecte de cactées aux Antilles et au Texas en 1913.

Synonymes: Echinocereus fitchii, Echinocereus melanocentrus, Echinocereus reichenbachii var. albertii, Echinocereus reichenbachii var. fitchii .

Température minimale:  - 5 °C si bref et tenue au sec.

Exposition:  plein soleil. 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus de 42 mm de diamètre pour 80 mm de hauteur.

 

Détail des épines et de la spination.

 

Bouton floral et fleur.

 

Plusieurs floraisons diurnes espacées en Avril - Juillet. La fleur mesure 80 mm de diamètre.

 

 

Détail du pistil et des étamines.

 

Système racinaire d' Echinocereus fitchii.

 

(Provenance: semi d'un ami cactophile)

----------------------------------------------------------------------------------

Données supplémentaires

1) Echinocereus fitchii (reichenbachii var.)

Description: cactée solitaire, cylindrique, formant parfois des rejets, jusqu'à 10 cm de hauteur. Nombreuses épines radiales et centrales fines, pectinées, blanches et brunes. Grandes fleurs infundibuliformes (en forme d'entonnoir) rose carmin à pourpre clair, au cœur rouge, s'ouvrant largement. 

Dans son habitat, Echinocereus fitchii  vit parmi les herbes et les brousailles de zones arides. 

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 4, Fiche 52.

© Edisud, Aix, (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

2) Echinocereus reichenbachii

Morphologie:  la tige érigée, isolée ou cespiteuse, atteint 30 cm de hauteur et 10 cm de diamètre. Elles porte 10-20 côtes basses et régulière ponctuées d'aréoles elliptiques (longueur = 4 mm). Les 18-36 aiguillons pectinés de 12-25 mm de longueur chevauchent ceux nés sur les aréoles adjacentes. Leur couleur varie du blanc (ou rose très pâle) au brun clair. L'espèce type ne présente jamais d'aiguillon central.

Les fleurs parfumées de 12 cm de diamètre naissent près de l'apex et persistent plusieurs jours. Elles continuent, en effet, à grandir après l'éclosion. Celles des exemplaires récoltés au Mexique sont rose vif à gorge claire. La gorge pourpre des sujets poussant plus au Nord (Texas, Oklahoma) a conduit à distinguer un temps l'espèce E. purpureus.

De couleur verte, les fruits ovoïdes mesurent 1.5-3 cm de longueur. Contenant une pulpe blanche, ils s'ouvrent en long pour libérer des graines ovoïdes d'un mm et demi de longueur. Leur test est nettement tuberculé.

Espèce proche: E. reichenbachii var. fitchii (Britton & Rose) Benson pousse au sud du Texas et au Nord du Mexique. Il possède jusqu'à 22 aiguillons radiaux de 5-7 mm de longueur ainsi que 2-7 aiguillons centraux d'environ 8-10 mm de longueur. La beauté de sa grande fleur rose foncé à gorge violacée en fait une variété très recherchée des collectionneurs.

D'après "Guide de l'Amateur de Cactus", Pierre-Louis Fröhring, Editions Belin 1998, p44-45.

 

3)

Echinocereus fitchii

Habitat: Texas, à proximité de Laredo.

Les pousses cylindriques trapues de cet Echinocereus sont faites d'une pulpe tendre, elles n'atteignent qu'une longueur de 10 cm, leur épaisseur pouvant être de 5 cm. Les 10 à 12 côtes basses et arrondies sont garnies en rangs serrés d'aréoles blanches dont chacune porte une vingtaine d'aiguillons radiaux blancs étalés. Dans la plante représentée, les aiguillons centraux aciculaires plus robustes et de couleur brun rouge ne se sont développés que sur la jeune pousse latérale et sur le tubule de la fleur. Les grandes fleurs sont formées de feuilles florales lancéolées largement écartées, la couleur en est un rose délicat qui, en direction de la gorge, passe au rouge vineux profond.

Référence: "Cactées", Walter Kupper, Pia Roshardt, (p56-57, édition française), Edition Silva Zucich, 1ère Ed 1954.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Neolloydia (Cactaceae)

   Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre  Neolloydia, Britton & Rose 1922

Nom scientifique:  Neolloydia matehualensis

Backeberg 1948 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Mexique (San Luis Potosi).

Etymologie:  Neolloydia, en l'honneur de Francis Ernest Lloyd, botaniste Américain (1868-1947) ;

matehualensis, provenant de Matehuala, Sans Luis Potosi, Mexique. 

Température minimale:  5 ° C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat minéral drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec .

 

Cactus de 17 mm de diamètre, 53 mm de hauteur.

 

 (Provenance: Kakteen-Piltz, Allemagne)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

--------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Neolloydia matehualensis

Description: cactée cylindrique, légèrement claviforme, d'environ 15 cm de hauteur pour 5 cm de diamètre, formant des rejets à la base, gris-vert glauque, à cuticule cireuse. Plante fortement tuberculée; tubercules serrés et aplatis. Axilles laineuses vers l'apex. Epines radiales blanches, hyalins à grisâtres, à la pointe noire. 2 à 3 épines centrales opposées, plus longues, noire cendré. Grande fleur carmin pourpré.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 4, Fiche 366.

© Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Turbinicarpus (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre Turbinicarpus, (Backeberg) Buxbaum & Backeberg 1937

Sous-genre:  Turbinicarpus

Section:  Schmiedickeanus

 Nom scientifique:  Turbinicarpus schmiedickeanus ssp. klinkerianus

 (Backeberg & Jacobsen) N.P. Taylor 1998 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)  

 Turbinicarpus klinkerianus, Backeberg & Jacobsen 1948

 

Distribution:  Mexique (San Luis Potosi).

Etymologie:  Turbinicarpus du Latin "turbo, inis" = toupie et du Grec "carpos" = fruit par rapport à la forme des fruits ;

schmiedickeanus, en l'honneur de Karl Schmiedicke (1870-1926), amateur Allemand de cactées à Berlin ;

klinkerianus, en l'honneur de Christian Klinker (1868), collectionneur Allemand de cactées et horticulteur à Schleswig, Allemagne.

Basionyme: Turbinicarpus klinkerianus, Backeberg & Jacobsen 1948.

Synonymes: Neolloydia schmiedickeana var. klinkeriana, Pediocactus schmiedickeanus var. klinkerianus, Strombocactus klinkerianus, Strombocactus schmiedickeanus var. klinkerianus, Toumeya klinkeriana, Toumeya schmiedickeana var. klinkeriana, Turbinicarpus schmiedickeanus var. klinkerianus, Turbinicarpus schmiedickeanus ssp. klinkerianus, Turbinicarpus macrochele ssp. klinkerianus.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition: lumière très vive à plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat minéral drainant (40% de terreau de feuille, 60% de sable grossier, additionné de granite en décomposition ou de pouzzolane). Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison diurne en Mars - Avril.

 

Ci-dessous, un autre Turbinicarpus klinkerianus. Plusieurs floraisons diurnes successives en Mai. Fleur de 25 mm de diamètre.

Cactus de 65 mm de diamètre, 45 mm de hauteur.

 

(Provenance: Alain Mouchel, 07700 Saint-Marcel d'Ardèche)

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Parodia (Cactaceae), #Brasilicactus (Cactaceae), #Acanthocephala (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Notocacteae

 Genre  Parodia, Spegazzini 1923

  Nom scientifique:  Parodia haselbergii

ssp. haselbergii

(Rümpler) Brandt 1982 

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 Brasilicactus haselbergii, (F.Haage ex Rümpler) Backeberg ex Schoff 1942

Nouvelle classification 2015 pour Parodia haselbergii

Genre: Acantocephalia Backeberg 1938

Nom scientifique:  Acanthocephala haselbergii

(Hagge ex Rümpler) Guiggi 2012

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

Distribution: Brésil (Rio Grande do Sul).

Etymologie:  Parodia, genre dédié à Lorenzo Raimundo Parodi (1895-1966), botaniste Argentin;

Acanthocephalia, dérivé du Grec "akanthos, akantha" = épine et "kephale" = tête;  "à tête épineuse" parce que le genre est complètement recouvert d'épines;

haselbergii, en l'honneur de Dr von Haselberg (1885), amateur de cactées à Stralsund, Allemagne;

Brasilicactus, dérivé du Grec "kaktos" = chardon, car cactus originaire du Brésil).

Basionyme:  Echinocactus haselbergii.

Synonymes: Brasilicactus elachisanthus, Echinocactus elachisanthus, Malacocarpus haselbergii, Notocactus elachisanthus, Notocactus haselbergii, Parodia elachisantha.

Température minimale:  - 2 °C si bref et au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

Détail de la spination et des épines.

 

Floraison diurne en Avril. Les fleurs durent plusieurs jours.

 

  (Provenance: Jardinerie Cactus et Palmiers, 83320 Carqueiranne)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

1) Brasilicactus haselbergii

D'après "Cactus, Atlas Illustré", Collection "approches de la nature", texte de Rudolf Subik et illustration de Jirina Kaplicka, Editions Grund 1969, p81.

 

2) Notocactus haselbergii

Photo: Robin Alabaster

Référence: British Cactus & Succulent Journal, N°2, Volume 14, June 1996, p57.

 

3) Notocactus (Brasilicactus) haselbergii

Description: petite cactée solitaire, à l'apex très déprimé, jusqu'à 12 cm de hauteur, pour 15 cm de diamètre, toujours plus large que haute, dirigée vers la lumière (héliotropisme). Côtes nombreuses (une trentaine) densément mamelonnées; aréoles duveteuses, blanches. Aiguillons radiaux nombreux (20 et plus), aciculés, jaunâtres au début, puis blanc-argent; aiguillons centraux plus solides, jaune pâle. Fleurs très brillantes, variant de l'orange flamme au rouge tomate. Dans son habitat naturel Notocactus (Brasilicactus) haselbergii vit parmi les herbes, dans les fissures de terrasses rocailleuses.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes.

© Edisud, Aix, (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Ferocactus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre  Ferocactus, Britton & Rose 1922

 Nom scientifique:  Ferocactus glaucescens

(De Candolle) Britton & Rose (1922)

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Mexique (Guanjuato, Hidalgo, Querétaro, San Luis Potosi).

Etymologie:  Ferocactus, du Latin "ferus" = féroce, par rapport à l'aspect des épines robustes et acérées de certaines espèces et du Grec "kaktos" = chardon ;

glaucescens, du Latin "glaucus" = bleu-vert et "-escens" = devenant, par rapport à la couleur de la plante.

Basionyme:  Echinocactus glaucescens, De Candolle 1829.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil. 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. 

 

Floraison diurne en Avril - Mai.

 

Boutons floraux et fleurs.

 

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

1) Ferocactus glaucescens

Description: cactée solitaire ou cespiteuse, sphérique au début, puis légèrement cylindrique. Tige pruinée, à l'épiderme gris-bleuté, vert glauque, fortement côtelée. Glandes nectarifères laineuses, situées juste au dessus de l'aréole. Epines radiales projetées, jaune paille à couleur corne; épine centrale de même couleur, mais plus longue. Fleurs jaunes à jaune verdâtre; sépales striés rouge brun. Fruits ovoïdes jaune pâle à chair blanche; vestiges du périanthe desséché solidaire du fruit. Dans la nature, Ferocactus glaucescens est rare, et croît dans la vallée montagneuse du Rio Toliman en altitude.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Fiche 83.

© Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

2) Ferocactus glaucescens

Morphologie:  d'un très beau gris vert bleuté, fort apprécié par les cactophiles, la tige reste toujours globulaire et peut rarement donner des rejets de la base. Pouvant atteindre 50-60 cm de diamètre et jusqu'à 70 cm de hauteur, elle est marquée de 11 à 15 côtes proéminentes et rectilignes.

Espacés sur les jeunes sujets, les aréoles ovales (1 cm de diamètre), sont ensuite jointes par un liseré feutré continu. Elles sont couvertes d'une laine jaune clair puis grise disparaissant assez tardivement. Les 4-8 aiguillons radiaux de 2-3 cm de longueur et l'aiguillon central légèrement plus long sont jaune d'or.

De croissance lente, F. glaucescens demande au moins 12 ans et un diamètre de plus de 10 cm pour fleurir. Les fleurs jaunes en forme de cloche sont longues de 3 cm et larges de 5 cm. Elles s'ouvrent au début du printemps et durent 3-4 jours. Leurs pétales lancéolés ont des reflets soyeux et le tube court porte des écailles lisses.

Les fruits oblongs sont secs. A maturité, ils s'ouvrent par une fente basale et libèrent des graines noires et lisses.

D'après "Guide de l'Amateur de Cactus", Pierre-Louis Fröhring, Editions Belin 1998, p59.

 

3)

Ferocactus glaucescens, Barranca de Metztitlan, espèce calcicole (Mexique). Photo: J-M. Solichon.

Référence: Succulentes, N°4, Novembre 1997.

Voir les commentaires

1 2 3 4 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog