Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Asphodelaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Austrocylindropuntia (Cactaceae)

  Famille des cactaceae

Sous-famille: Opuntioideae

Tribu: Tephrocacteae

 Genre Austrocylindropuntia, Backeberg 1938 

 Nom scientifique:  Austrocylindropuntia subulata ssp. subulata

(Mühlenpfordt) Backeberg 1942  

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Pérou (Hauts plateaux et largement cultivé).

Etymologie:  Austrocylindropuntia, du Latin "australis" = au sud, et "cylindrus" = cylindrique ;  

Opuntia, origine du mot incertaine, soit d'Opunte (Ville de la Grèce antique), soit d'Opuns (en Inde) ;

subulata, dérivé du Latin = en forme d'alène, par rapport à la forme des feuilles.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenue au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées (1/3 de terreau, 1/3 de terre de jardin légèrement argileuse, 1/3 de sable de rivière grossier). Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Se bouture facilement à partir de rejets. Dans le sud de la France, il peut être maintenu à l'extérieur pendant l'hiver mais de préférence sous abri (culture en pot). Espèce sensible aux cochenilles à carapaces.

 

 

Observations au microscope.

Epiderme de la " feuille " (100 X)

épiderme 100 X Etat Frais Austrocylindropuntia

 

Stomates (400 X)

Stomate 400 X Etat Frais Austrocylindropuntia

 

 Stomate (400 X) :

coloration au rouge neutre

Rouge neutre 400 X Etat Frais Austrocylindropuntia

 

Coupe transversale de la "feuille" (40 X) avec une druse

  Les druses sont des cristaux d'oxalate de calcium.

Druse 40 X Etat Frais Austrocylindropuntia

 

Druse (100 X)

Druse 100 X Etat Frais Austrocylindropuntia

 

-------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

1)

Austrocylindropuntia subulata, Photo: Carlos Arevalo.

Référence: Succulentes, N°3, Août 2001.

 

2) Austrocylindropuntia subulata

Description: cactée arbustive ramifiée, pouvant atteindre jusqu'à 4 m de hauteur, à tronc de 6 à 10 cm de diamètre; branches mesurant environ 7 cm de diamètre, vert foncé à vert-grisâtre, à tubercules oblongs. Feuilles cylindriques effilées, plus ou moins persistantes sur les jeunes pousses. 1, 2, ou 3 aiguillons subulés, jaune clair; glochides rares. Fleurs rouges, très enfoncées dans l'ovaire, à pétales courts et à ovaire parsemé de petites feuilles cylindriques. Fruits prolifères, verts. Grosses graines mesurant 1,2 cm de diamètre.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes. Série 9, Fiche 772.

© Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus.over-blog.com
Publié dans : #Astrophytum (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre Astrophytum, Lemaire 1849

 Nom scientifique:  Astrophytum myriostigma 

Lemaire 1839  

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

Astrophytum myriostigma var. quadricostatum, (H.Moeller) Y. Ito, 1952

 

Distribution:  Mexique (Coahuila, Nuevo Leon, San Luis Potosi, Tamaulipas pour Astrophytum myriostigma).

Etymologie:  Astrophytum, du Grec "aster" = étoile et "phyton" = plante (forme étoilée de la plante) ;

myriostigma, du Grec "myria" = innombrable et "stigma" = taches (qui présentent de nombreuses taches ou ponctuations sur l'épiderme) ;

var. quadricostatum car il possède 4 côtes par rapport à l'espèce d'origine (5 côtes).

Noms vernaculaires:  Bonnet d'évêque, Mitre d'évêque.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil. 

Culture:  substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Ce cactus s'est dédoublé au cours du temps (on parle de dichotomie).

 

Plusieurs floraisons diurnes espacées de Juin à Septembre, fleurs jaunes de 5 cm.

 

----------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Astrophytum myriostigma var. quadricostatum

Description: Astrophytum myriostigma est une cactée très commune en collection, avec sa forme de "bonnet d'évêque", son épiderme couvert de microscopiques touffes de poils comme de la feutrine et son absence d'aiguillons. La variété à quatre côtes l'est moins, mais il ne s'agit que d'une des nombreuses variations du nombre de côtes, qui peuvent aller de 3 jusqu'à 9. Fleurs jaunes, identiques à l'espèce type. Dans la nature, et au sein d'une même population, le nombre de côtes n'est pas une donnée constante, et dans un semis, il est possible de rencontrer des plantes différentes.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes.

© Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Setiechinopsis (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

Genre: Setiechinopsis (Backeberg) De Hass 1940

Nom scientifique:  Setiechinopsis mirabilis

(Spegazzini) De Hass 1940

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

Nom scientifique:  Echinopsis mirabilis

Spegazzini 1905 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Argentine (Santiago del Estero et La Rioja to Mendoza).

Etymologie:  Setiechinopsis, du Latin "saeta/seta" = soie, de poils hérissés, "Echinopsis à soies" parce que le genre possède un tube floral recouvert de soies caractéristiques;

Echinopsis, du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance;

mirabilis, dérivé du Latin = magnifique, merveilleux, miraculeux.

Synonymes:  Arthrocereus mirabilis, Setiechinopsis mirabilis.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition: lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus de 80 mm  de haut, 19 mm de diamètre.

 

Plusieurs floraisons nocturnes successives de Mai à Septembre. Fleur de 60 mm de diamètre qui dure une seule nuit.

 

(Provenance: UHLIG Kakteen, Allemagne)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

-----------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

1)

Photo: J. Lodé.

Référence: Cactus Aventures International, N°58, Avril 2003.

 

2) Arthrocereus mirabilis (synonyme de Setiechinopsis mirabilis)

Description: petite cactée généralement solitaire (en collection), à tige colonnaire érigée, mesurant jusqu'à 15 cm de hauteur pour 2 cm de diamètre, à l'épiderme vert-brun foncé, presque noirâtre au soleil. 11 côtes aux aréoles rapprochées et feutrées. 9 à 14 aiguillons très fins, cétacés, courts; 1 aiguillon central plus long et plus robuste, brun. Fleurs blanches autofertiles, apparaissant au bout d'un long tube floral mesurant jusqu'à 12 cm de longueurs, à nombreux pétales, fortement parfumées.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes. Série 15, Fiche 1354.

© Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Ariocarpus (Cactaceae), #Neogomesia (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre Ariocarpus, Scheidweiler 1838

 Nom scientifique:  Ariocarpus agavoides

(Castaneda) Anderson 1962  

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

 Neogomesia agavoides, Castaneda 1941

 

Distribution:  Mexique (San Luis Potosi, Tamaulipas).

Etymologie:  Ariocarpus, du Grec "aria" = Sorbier des Alpes (Sorbus aria) et "karpos" = fruit car les fruits d'Ariocarpus ressemblent à ceux du Sorbier (ou peut-être du Grec "erion" = laine  car les fruits apparaissent au niveau de la couronne laineuse).

agavoides, du Grec "-oides" = ressemblant, par rapport à l'aspect de la plante qui fait penser à une Agave .

Nom vernaculaire anglais: living rock cactus.

Température minimale:  - 2°C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière vive.

Culture:  espèce à croissance lente. Nécessite un substrat minéral bien drainant, avec addition de gypse ou de roches calcaires. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Bien laisser sécher entre 2 arrosages pour éviter que la racine pourrisse.

 Ariocarpus agavoides est placé sur la liste rouge de l' IUCN car il est en voie de disparition  link

 

 Cactus âgé de 7 ans.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

-----------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

1)

Ariocarpus agavoides, Tula. Photo: J.-M. Chalet.

Référence: Succulentes, N°4, Novembre 2000.

 

2)

Photo: J. Lodé.

Référence: Cactus Aventures International, N°54, Avril 2002.

 

3) Ariocarpus agavoides

Description: petite plante solitaire atteignant au plus 8 cm de diamètre, à l'épiderme vert sombre. Mamelons très allongés, carénés à triangulaires; aréoles floconneuses, situées sur la face supérieure et juste sous la pointe des tubercules. Aiguillons résiduels parfois présents, insignifiants. Grandes fleurs apparaissant à l'apex, rose rougeâtre à pourpre. Graines noires finement tuberculées.

Dans la nature, Ariocarpus agavoides vit sur des contreforts à 1200 m d'altitude, dans les fentes de roches alluvionnaires riches en calcaire.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 7, Fiche  580. © Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

 

4) Habitat

Le genre Ariocarpus est dispersé dans les régions montagneuse et les plaines semi-désertiques sèches. Les individus vivent isolés ou réunis en petites populations très éloignées les unes des autres, sur des terres sablonneuses ou argilo-calcaire bétonnées. Leur environnement est pauvre en végétation, et ils se mimétisent très facilement dans un milieu très minéral.

 

Référence:  Connaissance des succulentes et xérophytes du monde, Francis Bugaret, Edisud, 2ème édition 2015, p 231.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Ferocactus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre  Ferocactus, Britton & Rose 1922

 Nom scientifique:  Ferocactus pilosus 

(Galeotti ex. Salm-Dyck) Werdermann 1933

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

 Ferocactus stainesii (Salm-Dyck) Britton & Rose 1922 

 

Distribution:  Mexique (Cohahuila, Durango, Nuevo Leon, San Luis Potosi, Tamaulipas, Zacatecas).

Etymologie:  Ferocactus, du Latin "ferus" = féroce, par rapport à l'aspect des épines robustes et acérées de certaines espèces et du Grec "kaktos" = chardon ;

pilosus, du Latin "pilosus" = poilu.

Basionyme:  Echinocactus pilosus.

Synonymes:  Echinocactus pilosus var. stainesii, Ferocactus piliferus, Ferocactus stainesii, Ferocactus stainesii var. pilosus.

Nom vernaculaire anglais: Mexican lime cactus.

Exposition:  plein soleil.

Température minimale:  - 6 °C si bref et tenu au sec.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

Détail de la spination, des épines et des soies.

 

------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

1)

Référence: Succulentes, N°4, Novembre 1997.

 

2)

Ferocactus pilosus (Charco Blanco). Photo: J.-M. Chalet.

Ferocactus pilosus. Photo: J.-M. Solichon.

Référence: Succulentes, N°2, Mai 2001.

 

3)

Ferocactus pilosus avec fruits (JMC 2187), nord Dr. Arroyo. Photo: J.-M. Chalet.

Référence: Succulentes, N°3, Juillet 2003.

 

4)

Ferocactus pilosus avec boutons (JMC 885), El Olmo. Photo: J.-M. Chalet.

 

Ferocactus pilosus (groupe)(JMC 2453), Tanque Nuevo 3-4 (2001). Photo: J.-M. Chalet.

 

Ferocactus pilosus (fruits)(JMC 2187). Photo: J.-M. Chalet.

Référence: Succulentes, N°2, Avril 2004.

 

5) Ferocactus stainesii var. pilosus (synonyme de Ferocactus pilosus)

Description: cactée globuleuse, devenant cylindrique, formant des rejets à la base, jusqu'à 2 m de hauteur pour 60 cm de diamètre. Aréoles fortement laineuses et poilues; poils longs et filiformes, blancs; aiguillons projetés en étoile, plus fins que l'espèce type, tous plus ou moins égaux, rouges à roux. Fleurs rouge-orange, jaune à l'intérieur.

Dans son habitat, il vit parmi les arbustes en colonies espacées, dans les montagnes semi-arides du désert de Chihuahua au Mexique.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes.

© Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog