Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Asphodelaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

eriocephala (cactaceae)

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Parodia (Cactaceae), #Eriocactus (Cactaceae), #Eriocephala (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Notocacteae

Genre: Eriocephala, Backeberg 1938

Nom scientifique:  Eriocephala warasii

(F. Ritter) Guiggi 2012

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Parodia, Spegazzini 1923

   Nom scientifique:  Parodia warasii

(F. Ritter) F. H. Brandt 1982

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 Eriocactus warasii, F. Ritter 1973

 

Distribution:  Brésil (Rio Grande do Sul).

Etymologie: Eriocephala, dérivé du Grec "erion" = laine et "kephale" = tête, par rapport à la laine abondante au sommet du cactus;

Parodia, genre dédié à Lorenzo Raimundo Parodi (1895-1966), botaniste Argentin;

warasii, en l'honneur d'Eddie Waras, collectionneur de plantes à Sao Paulo, Brésil, qui a découvert cette espèce.

Synonymes:  Eriocactus warasii, Notocactus warasii. (étymologie: Notocactus du Grec notos = sud car ils sont originaires d'Amérique australe).

Température:  - 2 °C si bref et au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  espèce qui s'allonge en vieillissant et à floraison facile. Nécessite un substrat riche drainant plutôt acide. Arrosage normal de Mars à Octobre. Elle peut être arroser une fois par mois l'hiver par beau temps.

 

Cette espèce est placée sur la liste rouge de IUCN. Elle est considérée en danger car sa population diminue. https://www.iucnredlist.org/species/152200/609051

 

  Plusieurs floraisons diurnes espacées de Juillet à Septembre. La floraison dure quelques jours. Fleur de 7 cm de diamètre.

 

Ci-dessous, le même cactus, 9 ans plus tard.

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Parodia (Cactaceae), #Notocactus (Cactaceae), #Eriocephala (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Notocacteae

Genre: Eriocephala

Nom scientifique:  Eriocephala schumanniana

(Nicolai) Guiggi 2012

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

Genre  Parodia, Spegazzini 1923

 Nom scientifique:  Parodia schumanniana

(K. Schumann) Brandt 1982

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

   Notocactus schumannianus, (Nicolai Ex K. Schumann) A. Berger 1929

 Dans le New Cactus Lexicon (2006), il est décrit 2 sous-espèces: ssp. schumanniana et ssp. claviceps.

 

Distributions:  Argentine, Brésil, Paraguay.

Etymologie:  Eriocephala, dérivé du Grec "erion" = laine et "kephale" = tête, par rapport à la laine abondante au sommet du cactus;

Parodia, genre dédié à Lorenzo Raimundo Parodi (1895-1966), botaniste Argentin;

schumanniana, en l'honneur du Dr Karl M. Schumann (1851-1904), botaniste Allemand à Berlin, passionné de cactées et de succulentes;

Notocactus, dérivé du Grec "notos" et signifiant cactus du sud.

Basionyme de Parodia schumanniana: Echinocactus schumannianus, (Nicolai ex) K. Schumann 1893.

Synonymes: Echinocactus grossei, Eriocactus ampliocostatus, Eriocactus grossei, Eriocactus schumannianus, Malacocarpus grossei, Malacocarpus schumannianus, Notocactus ampliocostatus, Notocactus grossei, Notocactus schumannianus, Parodia ampliocostata, Parodia grossei.

Température minimale:  - 4 °C si bref et au sec. 

Exposition:  lumière très vive à plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées acide. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus âgé de 7 ans (60 mm de diamètre, 50 mm de hauteur).

 

Système racinaire de Parodia schumanniana.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Notocactus schumannianus

Description: cactée généralement solitaire d'abord sphérique large, puis devenant colonnaire en forme de massue, pouvant dépasser 1 m de diamètre pour 12 à 15 cm de diamètre, à l'épiderme vert-grisâtre. Côtes devenant très nombreuses avec l'âge (plus de 30), basses, aux aréoles plutôt petites et arrondies, devenant glabres. Apex laineux typiquement oblique, héliotropique. Aiguillons radiaux et centraux non différenciés, criniformes, tordus, flexibles, dirigés vers le bas, d'abord brun-rougeâtre, puis jaunâtres, devenant grisâtres avec l'âge. Fleurs apicales mesurant 4 cm de diamètre, jaune soyeux. Graines minuscules.

Dans la nature, Notocactus schumannianus vit sur des falaises à pic ou des rochers granitiques parmi les buissons.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 21, Fiche 1970.

© Edisud, Aix, (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé), 1998.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Parodia (Cactaceae), #Notocactus (Cactaceae), #Eriocephala (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Notocacteae

Genre: Eriocephala Backeberg 1938

Nom scientifique:  Eriocephala leninghausii

(K. Schum.) Backeberg & Heinrich 1940

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Parodia, Spegazzini 1923

Nom scientifique:  Parodia leninghausii

(Schumann) F.H. Brandt 1982

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

 Parodia leninghausii "Albispina"

Notocactus leninghausii, (Haage ex Schumann) A. Berger 1929 

 

Origine:  cultivar horticole à épines blanches.

Distributions:  pour Parodia leninghausii: Brésil, Paraguay, Uruguay.

Etymologie: Eriocephala, dérivé du Grec "erion" = laine et "kephale" = tête, par rapport à la laine abondante au sommet du cactus;

Parodia genre dédié à Lorenzo Raimundo Parodi (1895-1966), botaniste Argentin;

Notocactus, dérivé du Grec "notos" et signifiant cactus du sud;

leninghausii, en l'honneur de Guillermo Leninghaus, Brésilien d'origine Allemande et collecteur de cactées (fin XIXème siècle);

albispina (albispinus), du Latin "albus" = blanc, et "-spinus" = portant des épines.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive. 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées acide. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

(Provenance: Jardinerie Cactus et Palmiers, 83320 Carqueiranne)

https://foudecactus.com/pages /Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Parodia (Cactaceae), #Notocactus (Cactaceae), #Eriocephala (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Notocacteae

Genre: Eriocephalia Backeberg 1938

Nom scientifique:  Eriocephala magnifica

(F. Ritter) Guiggi 2012

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Parodia, Spegazzini 1923

   Nom scientifique:  Parodia magnifica 

(F. Ritter) F. H. Brandt 1982

 Notocactus magnificus, (F. Ritter) Krainz ex N.P. Taylor 1980

 

Distribution:  Brésil  (Rio grande do Sul, Serra Geral).

Etymologie: Eriocephala, dérivé du Grec "erion" = laine et "kephale" = tête, par rapport à la laine abondante au sommet du cactus;

Parodia, genre dédié à Lorenzo Raimundo Parodi (1895-1966), botaniste Argentin;

Notocactus, dérivé du Grec "notos" et signifiant cactus du sud;

magnifica, dérivé du Latin "magnificus" = magnificience.

Basionyme:  Eriocactus magnificus.

Synonymes:  Eriocactus magnificus, Notocactus magnificus

(étymologie: Notocactus du Grec notos = sud car ils sont originaires d'Amérique australe).

Nom vernaculaire anglais : yellow ball cactus

Température minimale:  - 2 °C si bref et au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus de 155 mm de diamètre.

 

Plusieurs floraisons diurnes espacées de Juin à Août. Fleur de 45 à 55 mm de diamètre.

 

Ci-dessous, le même cactus 10 ans plus tard.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

1) Notocactus magnificus

Photo: Robin Alabaster

Référence: British Cactus & Succulent Journal, N°2, Volume 14, June 1996, p59.

 

2) Notocactus (Eriocactus) magnificus

Description: cactée globuleuse, devenant allongée, quelquefois cespiteuse (formant des rejets), atteignant jusqu'à 15 cm de diamètre, à l'épiderme bleu-pruiné. Apex croissant à l'oblique par héliotropisme, et densément couvert de feutre; côtes en "accordéon", bien marquées, aux aréoles feutrées vers l'apex. Aiguillons "radiaux" capilliformes, jaunes et blancs; aiguillons centraux faibles, aciculés, bruns. Fleurs infundibuliformes, apparaissant à l'apex, aux pétales spatulés, jaune soufré. Dans la nature, Norocactus (Eriocactus) magnificus vit au sud du Brésil, à 2200 m d'altitude.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Fiche 211.

© Edisud, Aix, (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus.over-blog.com
Publié dans : #Parodia (Cactaceae), #Notocactus (Cactaceae), #Eriocephala (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Notocacteae

Genre: Eriocephala Backeberg 1938

Nom scientifique:  Eriocephala leninghausii

(K. Schum.) Backeberg & Heinrich 1940

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Parodia, Spegazzini 1923

 Nom scientifique:  Parodia leninghausii 

(Schumann) F.H. Brandt 1982

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

   Notocactus leninghausii,  (Haage ex Schumann) A. Berger 1929

 

Distributions:  Brésil, Paraguay, Uruguay.

Etymologie:  Eriocephala, dérivé du Grec "erion" = laine et "kephale" = tête, par rapport à la laine abondante au sommet du cactus;

Parodia genre dédié à Lorenzo Raimundo Parodi (1895-1966), botaniste Argentin;

Notocactus, dérivé du Grec "notos" et signifiant cactus du sud;

leninghausii, en l'honneur de Guillermo Leninghaus, collectionneur de cactées brésilien d'origine Allemande (fin XIXème siècle).

Basionyme:  Echinocactus leninghausii, Schumann 1900.

Synonymes:  Eriocactus leninghausii, Eriocephala leninghausii, Malacocarpus leninghausii, Pilocereus leninghausii.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive. 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées enrichi en terreau. Arroser de Mars à Octobre puis diminuer les arrosages l'hiver (une fois par mois par beau temps).

 

 

 

Déhiscence des fruits (baies) avec libération des graines.

 

Ci-dessous, autre Parodia leninghausii

 

Plusieurs floraisons diurnes espacées en Juin - Août. Fleur de 7 cm de diamètre.

 

Détail du pistil et des étamines.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

1)

Eriocactus leninghausii, synonyme de Parodia leninghausii.

Habitat: Brésil méridional (Rio Grande do Sul).

Bien qu'elle ait été appelée autrefois Echinocactus, cette cactée ressemble plutôt, au point de vue du port, à un cactus colonnaire puisque, épaisse d'environ 10 cm, elle peut atteindre 1 m de hauteur. Son habit à reflet d'or composé d'aiguillons sétacés courts de couleur clair et d'autres plus longs et un peu plus foncés dirigés vers le bas et qui, le plus souvent, forment une petite touffe au sommet, en fait l'ornement de toute collection. Le sommet est feutré de blanc: lorsque éclosent les fleurs volumineuses et rotacées (en forme de roue) jaune clair, on comprend la faveur dont cette plante jouit parmi les collectionneurs.

Référence: "Cactées", Walter Kupper, Pia Roshardt, (p50-51, édition française), Edition Silva Zucich, 1ère Ed 1954.

 

2) Eriocactus leninghausii

D'après "Cactus, Atlas Illustré", Collection "approches de la nature", texte de Rudolf Subik et illustration de Jirina Kaplicka, Editions Grund 1969, p105.

 

3) Notocactus (Eriocactus) leninghausii

Description: cactée solitaire globuleuse devenant colonnaire, recourbée puis redressée et fortement cespiteuse avec l'âge, atteignant plus d'1 m de hauteur pour 10 cm de diamètre. Apex oblique (héliotropisme) chez les plantes adultes, couvert de laine blanche; aréoles très rapprochées, blanches à jaunâtres. Nombreuses côtes verticales (30 et plus), peu enfoncées. Aiguillons radiaux nombreux, séteux, fins, très courts, jaune miel à doré, devenant gris; aiguillons centraux plus longs, un peu hirsutes, jaune d'or. Grandes fleurs apparaissant près de l'apex, d'un jaune soyeux et brillant. Dans la nature, N. (Eriocactus) leninghausii croît dans des forêts caduques, sur les pentes de collines rocailleuses, avec des précipitations régulières en été (1000 mm) et une sécheresse hivernale.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 4, Fiche 210.

© Edisud, Aix, (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog