Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Asphodelaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Articles avec #echinopsis (cactaceae) catégorie

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Setiechinopsis (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

Genre: Setiechinopsis (Backeberg) De Hass 1940

Nom scientifique:  Setiechinopsis mirabilis

(Spegazzini) De Hass 1940

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

Nom scientifique:  Echinopsis mirabilis

Spegazzini 1905 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Argentine (Santiago del Estero et La Rioja to Mendoza).

Etymologie:  Setiechinopsis, du Latin "saeta/seta" = soie, de poils hérissés, "Echinopsis à soies" parce que le genre possède un tube floral recouvert de soies caractéristiques;

Echinopsis, du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance;

mirabilis, dérivé du Latin = magnifique, merveilleux, miraculeux.

Synonymes:  Arthrocereus mirabilis, Setiechinopsis mirabilis.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition: lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus de 80 mm  de haut, 19 mm de diamètre.

 

Plusieurs floraisons nocturnes successives de Mai à Septembre. Fleur de 60 mm de diamètre qui dure une seule nuit.

 

(Provenance: UHLIG Kakteen, Allemagne)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

-----------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

1)

Photo: J. Lodé.

Référence: Cactus Aventures International, N°58, Avril 2003.

 

2) Arthrocereus mirabilis (synonyme de Setiechinopsis mirabilis)

Description: petite cactée généralement solitaire (en collection), à tige colonnaire érigée, mesurant jusqu'à 15 cm de hauteur pour 2 cm de diamètre, à l'épiderme vert-brun foncé, presque noirâtre au soleil. 11 côtes aux aréoles rapprochées et feutrées. 9 à 14 aiguillons très fins, cétacés, courts; 1 aiguillon central plus long et plus robuste, brun. Fleurs blanches autofertiles, apparaissant au bout d'un long tube floral mesurant jusqu'à 12 cm de longueurs, à nombreux pétales, fortement parfumées.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes. Série 15, Fiche 1354.

© Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

 Nom scientifique:  Echinopsis leucantha

(Gillies ex Salm-Dyck) Walpers 1846

 (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

Numéro de collecte: DFJ475 (correspondant au cactus présenté ici).

Collecteur: David J. Fegurson,

Espèce: Echinopsis leucantha,

Localité: East of Marayes.

 

Distribution:  Argentine (Buenos Aires, Rio Negro).

Etymologie:  Echinopsis, du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance ;

leucantha, leucanthus, du Grec "leukos" = blanc et "anthos" = fleur car les fleurs de ce cactus sont blanches.

Basionyme: Echinocactus leucanthus, Gillies ex Salm-Dyck 1843.

Synonymes:   Cereus leucanthus, Echinonyctanthus leucanthus, Trichocereus shaferi.

Température minimale:  - 10 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus de 60 mm de diamètre, 80 mm de hauteur.

 

(Provenance: Cactées des Combes, 04380 Thoard)

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Lobivia (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

Genre: Lobivia, Britton & Rose 1923

Nom scientifique:  Lobivia arachnacantha

Buining & F. Ritter 1956

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

Nom scientifique:  Echinopsis arachnacantha

(Buin & Ritter) H. Friedrich, 1974

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)   

 

 

Distribution:  Bolivie (Santa Cruz).  

Etymologie: Lobivia, anagramme de Bolivie, pays d'où sont originaires de nombreuses espèces de ce genre;

Echinopsis, du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance; 

arachnacantha, (arachnacanthus), du Grec "arachne" =  araignée et "akanthos" = épines par rapport à la disposition des épines radiales.

Température minimale:  - 5 °C si bref et tenu au sec.

Exposition: lumière très vive à plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison diurne en Juin.

 

 

(Provenance: Alain Mouchel, 07700 Saint-Marcel d'Ardèche)

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Acanthocalycium (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

Genre: Acanthocalycium, Backeberg 1935

Nom scientifique:  Acanthocalycium spiniflorum

(K. Schumann) Backeberg 1935

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

 Nom scientifique:  Echinopsis spiniflora

(K Schumann) A. Berger 1929 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

 Acanthocalycium peitscherianum, Backeberg 1935

 

Distribution:  Argentine (Catamarca, Cordoba, San Luis, Santiago del Estero (1000-1500m).

Etymologie:  Acanthocalycium, du Grec "akanthos, akantha"  = épine et "kalyx" = calice;

Echinopsis, du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance;

spiniflora, du Latin "spina" = épine et "florus" = à fleur.

Basionyme d'Echinopsis spiniflora: Echinocactus spiniflorus, K. Schumann 1903.

Synonymes:  Acanthocalycium klimpelianum, Acanthocalycium spiniflorum, Acanthocalycium spiniflorum var. peitscherianum, Echinopsis klimpeliana, Echinopsis  peitscheriana,  Lobivia klimpeliana, Lobivia spiniflora var. peitscheriana.

Température minimale:  - 12 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus de 65 mm de diamètre, 45 mm de hauteur.

 

(Provenance: Cactées des Combes, 04380 Thoard)

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Lobivia (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

Genre: Lobivia, Britton & Rose 1922

Nom scientifique:  Lobivia wrightiana

Backeberg 1937

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

 Nom scientifique:  Echinopsis backebergii ssp. wrightiana

(Backeberg) Lowry 2005

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

Lobivia wrightiana var. winteriana, (Ritter) Rausch 1987

 

Distribution:  Perou (Ayacucho, Huancavelica, Junin).

Etymologie:  Lobivia, anagramme de Bolivie, pays d'où sont originaires de nombreuses espèces de ce genre; 

Echinopsis du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance;

backebergii, en l'honneur du botaniste horticulteur Allemand, Curt Backeberg (1894-1966) spécialement connu pour sa collection et sa classification des cactées;

wrightiana, en l'honneur de Mr Wright;

winteriana (winterianus), en l'honneur de Hildegard Winter (1893-1975), soeur  du spécialiste Allemand de cactées, F. Ritter, et qui vendait les graines récoltées par Ritter.

Basionyme: Lobivia wrightiana, Backeberg 1937.

Synonymes:  Echinopsis backebergia, Echinopsis wrightiana, Lobivia backebergia, Lobivia wrightiana, Neolobivia winteriana.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison diurne en Mai. Fleur de 60 mm de diamètre et de 60 mm de hauteur qui dure quelques jours.

 

Ci-dessous, le même cactus, 7 ans plus tard.

 

Détail des épines et de la spination.

Cactus âgé de 14 ans, diamètre de 5 cm, hauteur de 9 cm.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

Lobivia wrightiana

D'après "Cactus, Atlas Illustré", Collection "approches de la nature", texte de Rudolf Subik et illustration de Jirina Kaplicka, Editions Grund 1969, p137.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Lobivia (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

Genre: Lobivia, Britton & Rose 1922

Nouvelle classification 2015

Nom scientifique:  Lobivia aurea

(Britton & Rose) Backeberg 1934

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

 Nom scientifique:  Echinopsis aurea

Britton & Rose, 1922 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

Dans le New Cactus Lexicon (2006), il est décrit 3 sous-espèces: Echinopsis aurea ssp. aurea, Echinopsis aurea ssp. falax et Echinopsis aurea ssp. shaferi.

Lobivia aurea var. sierragrandensis

 

Numéro de collecte:  P215 (correspondant au cactus présenté ici).

Collecteurs: Jörg and Brigitte Piltz,

Espèce: Lobivia aurea fma. 

Localité: Pampa de San Luis, Argentine
Altitude: 1700 m.

 

Distribution:  Argentine (Cordoba).

Etymologie: Lobivia, anagramme de Bolivie, pays d'où sont originaires de nombreuses espèces de ce genre;

Echinopsis, du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance;

aurea (aureus), du Latin signifiant jaune, jaune doré suite à la couleur des fleurs;

sierragrandensis, car originaire de la région de la Sierra Grande, Cordoba, Argentine.

Synonymes: Echinopsis cylindracea, Echinopsis fallax, Echinopsis leucomalla, Hymenorebutia aurea, Hymenorebutia leucomalla, Lobivia aurea, Lobivia cylindrica,  Lobivia cylindracea, Lobivia fallax, Lobivia leucomalla, Lobivia shaferi, Pseudolobivia aurea, Pseudolobivia luteiflora.  

Température minimale:  - 6 °C si bref et tenu au sec.

Exposition: plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison diurne en Mai. Fleur de 50 mm de diamètre.

Cactus de 57 mm de diamètre.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

Pseudolobivia aurea

(Synonyme d' Echinopsis aurea)

D'après "Cactus, Atlas Illustré", Collection "approches de la nature", texte de Rudolf Subik et illustration de Jirina Kaplicka, Editions Grund 1969, p181.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Lobivia (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

Genre: Lobivia, Britton & Rose 1922

Nom scientifique:  Lobivia aurea

(Britton & Rose) Backeberg 1934

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

 Nom scientifique:  Echinopsis aurea

Britton & Rose, 1922 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

Dans le New Cactus Lexicon (2006), il est décrit 3 sous-espèces: Echinopsis aurea ssp. aurea, Echinopsis aurea ssp. falax et Echinopsis aurea ssp. shaferi.

 

Numéro de collecte:  R527 (correspondant au cactus présenté ici).

Collecteur: Walter Rausch,

Espèce: Echinopsis aurea v. dobeana,

Localité: Argentine, Catamarca (Catamarca).

 

Distribution:  Argentine (Catamarca, Cordoba, La Rioja, Salta, San Luis, Santiago del Estero).

Etymologie:  Lobivia, anagramme de Bolivie, pays d'où sont originaires de nombreuses espèces de ce genre;

Echinopsis, du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance;

aurea (aureus), du Latin signifiant jaune, jaune doré suite à la couleur des fleurs.

Synonymes: Echinopsis cylindracea, Echinopsis fallax, Echinopsis leucomalla, Hymenorebutia aurea, Hymenorebutia leucomalla, Lobivia aurea, Lobivia cylindrica,  Lobivia cylindracea, Lobivia fallax, Lobivia leucomalla, Lobivia shaferi, Pseudolobivia aurea, Pseudolobivia luteiflora.  

Température minimale:  - 15 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière vive à plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus de 45 mm de diamètre.

 

 Plusieurs floraisons diurnes en Juin - Juillet.

 

Système racinaire de Lobivia aurea var. dobeana.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Acanthocalycium (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

Genre: Acanthocalycium Backeberg 1935

Nom scientifique:  Acanthocalycium spiniflorum

(K. Schumann) Backeberg 1935

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

 Nom scientifique:  Echinopsis spiniflora

(K Schumann) A. Berger 1929 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

 Acanthocalycium klimpelianum, (Weidlich & Wedermann) Backeberg 1936

 

Numéro de collecte:  P120 (correspondant au cactus présenté ici).

Collecteurs: Jörg et Brigitte Piltz,

Espèce: Acanthocalycium klimpelianum,

Localité: Cordoba (Sa. Tulumba 800m), Argentina.

 

Distribution:  Argentine Catamarca, Cordoba, San Luis, Santiago del Estero (1000-1500m).

Etymologie:  Acanthocalycium, du Grec "akanthos, akantha"  = épine et "kalyx" = calice;

Echinopsis, du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance;

spiniflora, du Latin "spina" = épine et "florus" = à fleur;

klimpelianum, en l'honneur de Georg Klimpel décédé en 1959, horticulteur Allemand et propriétaire d'une pépinière de cactées à Berlin-Kleinmachnow.

Basionyme d' Echinopsis spiniflora: Echinocactus spiniflorus, K. Schumann 1903.

Synonymes:  Echinopsis klimpeliana, Lobivia klimpeliana, Acanthocalycium peitscherianum, Echinopsis peitscheriana.

Température minimale:  - 12 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison diurne en Mai - Juin. Fleur de 45-50 mm de diamètre.

Cactus âgé de 10 ans.

 

Le même cactus, 8 ans plus tard. Diamètre du cactus de 9 cm pour une hauteur de 7,5 cm.

 

Coupe longitudinale de la fleur.

L'ovaire est infère car elle est situé au dessous du plan d'insertion des pièces florales. Le réceptacle est concave (on parle de conceptacle). La paroi de l'ovaire étant soudée au conceptacle, on parle d'ovaire infère adhérent. Dans ce cas, ce type d'ovaire après fécondation donnera un fruit appelé baie.

 

Etamines et pistil.

 

Ovaire infère adhérente et ovules.

 

Fleur de 6 cm de long.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus) 

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

Acanthocalycium klimpelianum

Description: cactée globuleuse aplatie, d'environ 10 cm de hauteur pour 10 cm de diamètre. Epiderme vert sombre. Côtes marquées (environ 19), légèrement tailladées. Aréoles elliptiques floconneuses et blanches. Epines en nombre et de longueur assez variables, droites et subulées, d'abord brun clair, devenant rapidement grisâtres à pointe noire; épines centrales plus courtes sauf l'inférieure, nettement plus longue et dirigée vers le bas. Tube floral écailleux. Fleurs infundubiliformes (en entonnoir), s'ouvrant largement, disposées près de l'apex, blanches. Fruit épineux, à déhiscence latérale.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 7, Fiche 579.

© Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Acanthocalycium (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

Genre: Acanthocalycium Backeberg 1935

Nom scientifique:  Acanthocalycium thionanthum

(Spegazzini) Backeberg 1935

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Echinopsis Zuccarini 1837

 Nom scientifique:  Echinopsis thionantha

(Spegazzini) Werdermann 1931 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

 Acanthocalycium thionanthum var. copiapoïdes car il a l'aspect d'un Copiapoa.

 

Numéro de collecte:  P54 (correspondant au cactus présenté ici).

Collecteurs: Jörg et Brigitte Piltz,

Espèce: Acanthocalycium thionanthum v. copiapoïdes,

Localité: Salta (Quebr. de Cafayate, 1600m), Argentina.

 

Distribution:  Argentine (Catamarca, La Rioja, Salta, Tucuman).

Etymologie: Acanthocalycium, du Grec "akanthos, akantha" = épine et "kalyx" = calice;

Echinopsis, du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance;

thionantha, thionanthus du Grec "theion" = soufre  et "anthos" = fleur, par rapport à la couleur de la fleur.

Basionyme: Echinocactus thionanthum. 

Température minimale:  - 8 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus âgé de 10 ans, 65 mm de diamètre, 80 mm de hauteur.

 

Floraison diurne en Juin. Fleur de 52 mm de diamètre.

 

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

-----------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Acanthocalycium thionanthum

Description: cactée solitaire globuleuse allongée à l'apex déprimé, atteignant jusqu'à 15 cm de hauteur pour 10 cm de diamètre, à l'épiderme vert. Environ 14 côtes obtuses légèrement mamelonnées; aréoles elliptiques couvertes de laine. Jusqu'à 10 aiguillons radiaux et de 1 à 4 aiguillons centraux, tous plus ou moins égaux, incurvés et subulés, blanc-grisâtre à couleur corne, à la pointe plus foncée. Fleurs diurnes mesurant 4,5 cm de diamètre, jaune soufre à jaune citron, à tube poilu.

Dans son habitat, Acanthocalycium thionanthum vit entre 1600 et 2300 m d'altitude, sur des sols rocailleux, parmi les broussailles.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 18, Fiche 1642.

© Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Reicheocactus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

Genre: Reicheocactus Backeberg 1942

Nom scientifique:  Reicheocactus pseudoreicheanus

Backeberg 1942

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

Nom scientifique:  Echinopsis famatimensis

(Spegazzini) Werdermann 1931

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Argentine (La Rioja, San Juan).

Etymologie: Reicheocactus, genre dédié à Karl Friedrich (Carlos) Reiche (1860-1929), botaniste allemand spécialisé dans la flore chilienne;

Echinopsis, du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance;

famatinensis, car il est originaire de la Sierra de Famatina en Argentine.

Basionyme: Echinocactus famatimensis.

Synonymes:  Echinopsis densispina var. pectinifera, Lobivia famatimensis, Lobivia pectinifera, Rebutia famatimensis, Reicheocactus pseudoreicheanus.

Température minimale:  0 °C si bref et tenu au sec.

Exposition: lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. 

 

Cactus âgé de 6 ans (25 mm de diamètre, 30 mm de hauteur).

 

 Floraison en Avril. Fleur de 53 mm de diamètre.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Acanthocalycium (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

Genre: Acanthocalycium Backeberg 1935

Nom scientifique:  Acanthocalycium spiniflorum

(K. Schumann) Backeberg 1935

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

 Nom scientifique:  Echinopsis spiniflora

(K Schumann) A. Berger 1929 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Argentine (Catamarca, Cordoba, San Luis, Santiago del Estero).

Etymologie:  Acanthocalycium, du Grec "akanthos, akantha"  = épine et "kalyx" = calice;

Echinopsis, du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance;

spiniflora, du Latin "spina" = épine et "florus" = à fleur.

Synonymes:  Acanthocalycium violaceum, Echinocactus spiniflorum, Echinopsis violacea, Lobivia spiniflora.

Température minimale:  - 12 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

 

Système racinaire d' Acanthocalycium spiniflorum.

 

---------------------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

Acanthocalycium spiniflorum

Description: cactée solitaire d'abord globuleuse devenant allongée avec l'âge, mesurant environ 60 cm de hauteur pour 15 cm de diamètre. Epiderme vert sombre. Côtes aigües, nombreuses (une vingtaine). Aiguillons raides et subulés, centraux et radiaux indistincts, d'abord bruns, devenant jaune paille à grisâtres. Fleur rose pâle apparaissant près de l'apex. Fruits écailleux épineux à déhiscence longitudinale.

Dans l'habitat, Acanthocalycium spiniflorum vit parmi les broussailles à environ 600 m d'altitude.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 12, Fiche 1060.

© Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Lobivia (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

Genre: Lobivia Britton & Rose 1922

Nom scientifique:  Lobivia backebergii

(Werdem. ex Backeb.) Backeberg 1935

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

 Nom scientifique:  Echinopsis backebergii

Werdermann ex Backeberg 1931

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

Lobivia winteriana, Ritter 1970

Dans The New Cactus Lexicon (Ed. 2006) , il est mentionné 2 sous-epèces: ssp backebergii et ssp. wrightiana.  Lobivia winteriana serait Echinopsis backebergii  ssp. backebergii

 

Distributions:  Bolivie, Perou.

Etymologie: Lobivia, anagramme de Bolivie, pays d'où sont originaires de nombreuses espèces de ce genre;

Echinopsis du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance;

backebergii, en l'honneur du botaniste horticulteur Allemand, Curt Backeberg (1894-1966) spécialement connu pour sa collection et sa classification des cactées.

Synonyme:  Lobivia winteriana.

Température minimale:  - 5 °C si bref et tenu au sec. 

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison en Mai. Fleur de 45 mm de diamètre et de 45 mm de haut qui dure plusieurs jours. 

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Trichocereus (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

Nom scientifique:  Echinopsis sp. 

Zuccarini 1837

Echinopsis sp. fa. cristata

 Trichocereus, (Berger) Ricobonno 1909

 

Etymologie:  Echinopsis, du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance.

Synonyme: Trichocereus sp. , étymologie: Trichocereus, du grec "trichos" = cheveux, poil et du Latin, "cereus" = cierge (cierge à soies).

fa. cristata car il s'agit d'une forme cristée.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive. 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

Nom scientifique:  Echinopsis ancistrophora

Spegazzini 1905

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 Echinopsis subdenudata, Cárdenas 1956

 

Distributions:  Argentine (Jujuy, Salta, Tucuman),  Bolivie (Tarija).

Etymologie:  Echinopsis, du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance ;

ancistrophora, du Grec "ankistron" = crochet, dent  et "-phoros" =   portant.  

Synonymes:  Echinopsis subdenudata, Echinopsis subdenudatus.

Nom vernaculaire:  Cactus Lys de Pâques.

Température minimale:  - 7 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat cactées drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Plusieurs floraisons espacées de Juin à Septembre. Fleur parfumée blanche de 60 mm en forme de trompette, longue de 150 mm.

 

Déhiscence du fruit (baie) et libération des graines.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus.over-blog.com
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Lobivia (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

Genre: Lobivia Britton & Rose 1922

Nom scientifique:  Lobivia silvestrii

(Speg.) G.D. Rowley 1967

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

 Nom scientifique:  Echinopsis chamaecereus 

H. Friedrich & Glätzle 1983

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Argentine (entre les provinces de Tucuman et Salta).

Etymologie: Lobivia, anagramme de Bolivia, la Bolivie d'où sont originaires de nombreuses espèces de ce genre;

Echinopsis, du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance;

chamaecereus, du Grec "chamai" = bas, sur le sol et pour Cereus, genre de cactées colonnaires;

silvestrii, en référence à Philippo Silvestri (1873-1949), entomologiste et botaniste Italien.

Synonymes:  Cereus silvestrii, Chamaecereus silvestrii, Echinopsis silvestrii.

Nom vernaculaire anglais: peanut cactus.

Température minimale:  - 8 °C si bref et tenue au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat cactées drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Se bouture très facilement.

 

  Plusieurs floraisons espacées à partir de Mai.

 

------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

1)

Référence: Cactus Aventures International, N°37, Janvier 1998.

 

2)

Chamacereus silvestrii (Cereus silvestrii)

Habitat: Argentine, montagnes de Tucuman.

Ce pygmée parmi les Cereus ne manque dans aucune collection. C'est une petite plante gazonnante composée d'une multitudes de tiges molles étalées sur le sol et n'étant pas plus longues qu'un doigt. Comme ces pousses se brisent facilement, la plante se multiplie sans peine, et par surcroît elle est abondamment florifère, de sorte qu'aucun ami des cactées ne voudrait en être privé. Les 6 à 9 côtes sont piquées de blanc par les petites aréoles surmontées de courtes touffes de poils. Les fleurs, le plus souvent très nombreuses, ont 7 cm de longueur et sont rouge vermillon. Greffée, cette petite cactée produit de jolis arbrisseaux à couronne. Malheureusement, elle est très sensible aux attaques de l'araignée rouge.

Référence: "Cactées", Walter Kupper, Pia Roshardt, (p34-35, édition française), Edition Silva Zucich, 1ère Ed 1954.

 

3) Chamaecereus silvestrii

D'après "Cactus, Atlas Illustré", Collection "approches de la nature", texte de Rudolf Subik et illustration de Jirina Kaplicka, Editions Grund 1969, p67.

 

4) Chamaecereus (Lobivia) silvestrii

Description: "cactus cornichon", plante basse; les tiges d'un vert pâle sont fragiles, et se détachent facilement. Fleurs infundibuliformes (en forme d'entonnoir) rouge écarlate.

Dans son habitat, les montagnes et les prairies du nord-ouest de l'Argentine, il pousse à l'abri des buissons, dans un sol pauvre en humus.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes. Série 3, Fiche 18.

© Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

Voir les commentaires

1 2 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog