Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Asphodelaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Copiapoa (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Copiapoeae (incertae sedis)

 Genre Copiapoa, Britton & Rose 1922

Nom scientifique:  Copiapoa caldenara

F. Ritter 1959

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Nom scientifique:  Copiapoa calderana ssp. calderana 

(Copiapoa calderana) Ritter 1959

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

Copiapoa lembckei, Backeberg 1959

 

Distribution:  Chili  (Atacama).

Etymologie:  Copiapoa, emprunté à la ville chilienne de Copiapo;

calderana, emprunté à la région chilienne de Caldera;

lembckei, en l'honneur de Hans Lembcke (1918-1985), horticulteur Allemand, qui résida au Chili de 1953 à 1971 et spécialiste des cactées chiliennes.

Synonymes:  Copiapoa atacamensis, Copiapoa boliviana, Copiapoa lembckei, Copiapoa marginata, Copiapoa streptocaulon, Echinocactus bolivianus.

Température minimale:  0 °C si bref et tenue au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  espèce à croissance lente. Nécessite un substrat minéral bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

Copiapoa lembckei

Description: plante globuleuse au début, devenant oblongue (juqu'à 20 cm de hauteur) et rejetant avec l'âge, couverte d'une pruine faisant paraître l'épiderme d'un vert-grisâtre. Aréoles et épines assez abondantes pour le genre, noires à grisâtres. Fleurs jaune pâle, bordée d'un peu de rose, rose qui s'intensifie lorsque la fleur fane. Fruit insignifiants, déhiscents. Dans la nature, Copiapoa lembckei vit en plein soleil, près de la côte pacifique, profitant de l'humidité créée par la "camanchaca", brouillard côtier caractéristique du Chili. Le substrat est purement minéral.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, © Edisud, Aix, 1989 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Pachycereus (Cactaceae), #Marginatocereus (Cactaceae), #Lophocereus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Phyllocacteae

Sous-tribu: Echinocereinae

Genre: Lophocereus Britton & Rose 1909

Nom scientifique:  Lophocereus marginatus

(DC.) S. Arias & Terrazas 2009

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

fa. cristata car il s'agit d'une forme cristée.

Ancienne classification

 Genre  Pachycereus, (Berger) Britton & Rose 1909

Nom scientifique:  Pachycereus marginatus 

(De Candolle) Britton & Rose 1909

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

  Marginatocereus marginatus, (De Candolle) Backeberg 1942

 

Distribution:  Mexique  (largement répandu de Guanajuato et Hidalgo jusqu'à Oaxaca).

Etymologie:  Lophocereus, du Grec "lophos" = crête et du Latin "Cereus" = cierge (cactus à tronc volumieux); "Cierge à aigrette", à cause des touffes de soies caractéristiques (pseudocéphalium) que porte la première espèce décrite du genre au sommet des tiges adultes reproductrices;

Pachycereus, du Grec "pachus" = gros, épais et du Latin "Cereus" = cierge;

marginatus, dérivé du Latin par rapport à la marge formée par les aréoles rapprochées.

Synonymes:  Marginatocereus marginatus, Stenocereus marginatus.

Température minimale:  0 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Mammillaria (Cactaceae), #Bartschella (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae 

 Genre Mammillaria, Haworth 1812

 Nom scientifique:   Mammillaria schumannii 

Hildmann 1891

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

  Bartschella schumannii (Hildmann) Britton & Rose 1923

 

Distribution:  Mexique.

Etymologie:  Mammillaria du Latin "mammilla" = mamelle suite à la forme des organes végétatifs en forme de mamelons ou tubercules ;

schumannii,  en l'honneur de Karl Moritz Schumann, Professeur de botanique Allemand (1851-1904). 

Synonymes:  Bartschella schumannii, Mammillaria venusta.

Température minimale:  -  4 °C si bref et tenu au sec. 

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. 

 

Sujet âgé de 10 ans.

 

Ci-dessous, le même cactus un an plus tard, après un rempotage. Plusieurs floraisons diurnes successives en Août - Septembre.  Fleurs roses de 35 mm de diamètre qui durent 2 jours.

 

 

Système racinaire de Mammillaria schumannii.

 

 (Provenance, Ets Kuentz 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

---------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Mammillaria (Bartschella) schumannii

Description: petite cactée globuleuse à allongée, fortement cespiteuse, se ramifiant à la base. Chaque tige fait environ 6 cm de hauteur, de couleur vert gris pâle. Mamelons arrondis et épais, comprimés; axilles feutrées au début, aréoles laineuses. Aiguillons radiaux aciculés blancs à la pointe brun rougeâtre à noire.  1 à 4 aiguillons centraux plus foncés, l'un d'eux étant plus crochu. Fleurs pourpre clair à rose vif, campanulées, apparaissant près de l'apex; fruits orange à rouge écarlate.

Mammillaria (Bartschella) schumannii vit uniquement dans le sud de la péninsule de la  Basse-Californie, dans des associations végétales dominées par des Cactacées, sur des collines rocailleuses, de 300 à 450 m d'altitude.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 5, Fiche 389.

© Edisud, Aix, (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Rebutia (Cactaceae), #Sulcorebutia (Cactaceae), #Weingartia (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Rebutiinae

Genre: Weingartia Werdermann 1937

Nom scientifique:  Weingartia pulchra

(Cardenas) Brandt 1978

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Rebutia, K. Schumann 1895

Nom scientifique:  Rebutia pulchra 

Cardenas 1970

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 Sulcorebutia rauschii, G. Franck 1969

 

Numéro de collecte:  WR 289 (correspondant au cactus présenté ici).
Collecteur: Walter Rausch,
Espèce: Sulcorebutia rauschii,
Localité: Zudanez Chuquisaca, Bolivia,
Altitude: 2700m.

 

Distribution:  Bolivie  (Chuquizaca, Zudanez).

Etymologie:  Weingartia en l'honneur de Wilhelm Weingart (1856-1936) , un expert Allemand des cactées;

Rebutia, en référence à G. Rebut, viticulteur français, grand amateur de Cactées au XIX ème siècle;

Sulcorebutia, du Latin "sulcus" = sillon, rainure et Rebutia; par rapport aux rainures séparant les tubercules de la plante;

pulchra, du Latin "pulcher" = très beau;

rauschii, en l'honneur de Walter Rausch (1918), Australien, spécialiste des cactus, qui voyagea en Amérique du Sud.

Synonymes:  Rebutia canigueralii, Sulcorebutia canigueralii, Sulcorebutia rauschii, Weingartia canigueralli, Weingartia rauschii.

Température minimale:  0 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Ce cactus se fait manger par les escargots.

 

 

Plusieurs floraisons diurnes espacées en Avril-Mai. Fleurs de 45 mm de diamètre.

 

(Provenance: UHLIG Kakteen, Allemagne)

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Neolloydia (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre  Neolloydia, Britton & Rose 1922

Nom scientifique:  Neolloydia conoidea 

(De Candolle) Britton & Rose 1922

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distributions:  Mexique (Aguascalientes, Chihuahua, Coahuila, Durango, Guanajuato, Hidalgo, Nuevo Leon,Queretaro, San Luis Potosi, Tamaulipas, Zacatecas) Etats-Unis (Texas).

Etymologie:  Neolloydia, en l'honneur de Francis Ernest Lloyd, botaniste Américain (1868-1947) ;

conoidea, du Grec "conos" = cône.

Synonymes:  Echinocactus conoideus, Coryphantha conoida, Mammillaria conoidea, Neolloydia texensis, Neolloydia grandiflora, Neollodya ceratites, Pediocactus conoideus.

Température minimale:  - 10 ° C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat minéral drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

  Cactus âgé de 5 ans.

 

Système racinaire de Neolloydia conoidea.

 

 (Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Neolloydia conoidea

Description: cactée solitaire, devenant cespiteuse, conico-ovoïde, d'environ 7 à 10 cm de hauteur pour 5 à 7 cm de diamètre. Axilles et jeunes aréoles laineuses. Epines radiales (15 à 20), rayonnantes, incurvées, fines, blanc-vitreux; 1 à 5 épines centrales, parfois absentes, robustes, brun foncé à gris noir. Fleurs atteignant jusqu'à 6 cm de diamètre, violet pourpré brillant.. Fruits arrondis, se desséchant à matûrité. Dans l'habitat, Neolloydia conoidea vit en petites colonies sur des substrats riches en calcaire, sur une large aire de distribution entre les Etats-Unis et le Mexique, jusqu'à 1300 m d'altitude.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 5, Fiche 426.

© Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog