Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Asphodelaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Eriosyce (Cactaceae), #Pyrrhocactus (Cactaceae), #Neoporteria (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Notocacteae

Genre: Neoporteria Britton & Rose 1922

Nom scientifique:  Neoporteria strausiana

(K. Schum.) Donald & G.D. Rowley 1966

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Genre  Eriosyce, R. Philippi 1872

  Nom scientifique: Eriosyce strausiana

 (K.Schumann) Kattermann 1994

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

    Pyrrhocactus strausianus, (K.Schumann) A. Berger 1929

 

Distribution: Argentine (La Rioja, Mendoza, Rio Negro, San Juan).

Etymologie:  Neoporteria, du Grec "neos" = nouveau et "porteria" = en l'honneur de Carlos Emilio Porter (1867-1942), entomologiste et naturaliste Chilien;

Eriosyce, du Grec "erion" = laine et "syke" = figue, signifiant des fruits recouverts de laine;

strausiana, en l'honneur de Mr L. Straus (1862-1934), commerçant Allemand, amateur de cactées à Bruchsal et co-fondateur de la Deutsche Kakteen-Gesellschaft DKG;

Pyrrhocactus, dérivé du Grec "pyrrhos" = rouge feu et "kaktos" = chardon.

Basionyme: Echinocactus strausianus.

Synonyme: Neoporteria strausiana.

Température minimale:  - 10 °C si bref et tenu au sec.

Exposition: plein soleil.

Culture:  espèce à croissance lente. Nécessite un substrat de type cactées drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus âgé de 7 ans (55 mm de diamètre, 35 mm de hauteur).

 

Plusieurs floraisons diurnes successives en Juin.

 

 

 

 

 Système racinaire de Pyrrhocactus strausianus.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Neoporteria (Pyrrhocactus) strausiana

Description: cactée solitaire globuleuse allongée atteignant 20 cm de haut pour 8-15 cm de diamètre, à l'apex dénudé, à l'épiderme vert sombre à noirâtre. 13 côtes tuberculées, aréoles feutrées de jaunâtre, devenant grises. Environ 20 aiguillons non clairement différenciés, 6-8 étant plus robustes subulés, rigides, recourbés, gris-rougeâtre. Fleurs diurnes jaune clair parfois teintés de  rougeâtre pâle, gardant les restes du périanthe desséché.

Dans l'habitat, Neoporteria strausiana vit à environ 350-1400 m d'altitude, sur les pentes sèches de rivières. C'est une espèce peu commune.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 25, Fiche 2367.

© Edisud, Aix, (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé), 2001.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Ferocactus (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre  Ferocactus, Britton & Rose 1922

 Nom scientifique:  Ferocactus lindsayi

Bravo 1966

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Mexique (Michoacan).

Etymologie:  Ferocactus, du Latin "ferus" = féroce, par rapport à l'aspect des épines robustes et acérées de certaines espèces et du Grec "kaktos" = chardon ;

lindsayi, en l'honneur du Dr George E. Lindsay (1917-2002), botaniste Américain (Etats-Unis), spécialiste de la flore de Basse Californie, Directeur du Muséum d'Histoire Naturelle de San Diego (1957-1963) puis Directeur de l'Académie des Sciences de Californie (1963-1982).

Température minimale:  0 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  espèce à croissance lente. Nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus âgé de 7 ans (50 mm de diamètre, 35 mm de hauteur).

 

 Système racinaire de Ferocactus lindsayi.

 

 (Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

1) Ferocactus lindsayi

Description: cactée solitaire globuleuse devenant cylindrique, atteignant jusqu'à 60 cm de hauteur pour 40 cm de diamètre à l'épiderme vert-grisâtre terne. 13 à 18 côtes tuberculées; aréoles elliptiques d'abord feutrées de laine blanche, devenant glabre. Epines radiales rayonnantes, 1 épine centrale plus longue et plus robuste, droite. Toutes sont grises à pointe noire. Fleurs mesurant de 3 à 4 cm de diamètre, jaune clair satiné. Fruits rouges pourpré.

Dans la nature, Ferocactus lindsay vit au flanc de montagnes en compagnie d'autres Cactacées (Stenocereus, Backebergia, Mammillaria, Pereskiopsis..).

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 15, Fiche 1371.

© Edisud, Aix, 1994 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

2)

Référence: Cactus Aventures International, N°36, Octobre 1997.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Melocactus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Cereinae

 Genre  Melocactus, Linnaeus (Link & Otto) 1827

Nom scientifique:  Melocactus ernestii

 Vaupel 1920

(New Cactus Lexicon, Edition 2006)

Dans le New Cactus Lexicon (2006), il est décrit 2 sous-espèces: ssp. ernestii et ssp. longicarpus.

 

Distribution: Brésil (Alagoas, Bahia, Ceara?, Minas Gerais, Paraiba, Pernambuco, Rio Grande do Norte?, Sergipe).

Etymologie:  Melocactus, du Latin "melo" = melon  et du Grec "kaktos" = chardon. 

ernestii, en l'honneur de Ernst H. G. Ule (1854-1915), botaniste Allemand et explorateur de plantes au Brésil.

Synonymes: Melocactus azulensis, Melocactus ernestii ssp. ernestii, Melocactus erythrancanthus, Melocactus erythranthus, Melocactus interpositus, Melocactus florschuetzianus,  Melocactus longicarpus, Melocactus longispinus, Melocactus montanus, Melocactus mulequensis,  Melocactus neomontanus, Melocactus nitidus, Melocactus oreas, Melocactus oreas ssp.ernestii, Melocactus oreas var. longispinus.

Température minimale:  8 °C.

Exposition:  lumière très vive. 

Culture:  espèce de culture délicate comme tous les Melocactus. Nécessite un substrat acide (pH 4,5) très bien drainé, mi-sablonneux (sable de quartz graveleux), mi-humifère (terreau d'aiguilles de pin par ex.), additionné de perlite. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner à 8 °C minimum. Peut être arroser une fois par mois l'hiver par beau temps. Prévoir un pot plus large que haut, de diamètre à peine supérieure au diamètre de la plante.

 

Ce cactus est encore jeune car il ne présente pas de céphalium. Le céphalium est la partie terminale d'une tige dont les poils et les soies forment un manchon porteur de fleurs, puis de fruits.

 

Cactus âgé de 7 ans (70 mm de diamètre, 60 mm de hauteur).

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données suppléméntaires

 

Melocactus ernestii

Description: cactée solitaire globuleuse atteignant jusqu'à 25 cm de hauteur et de diamètre. Céphalium pouvant atteindre jusqu'à 20 cm de hauteur, laineux, densément couvert de soies rouge sombre violacé. 10 à 13 côtes larges. Environ 10 aiguillons radiaux légèrement incurvés; 1 à 4 aiguillons centraux plus longs et recourbés vers le bas, l'inférieur étant le plus long (jusqu'à 15 cm). Fleurs violettes. Fruits rouge-violet.

Dans la nature, Melocactus ernestii vit entre 250 et 900 m d'altitude, souvent en compagnie d'autres espèces (M. oreas, bahiensis).

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 21, Fiche 1964.

© Edisud, Aix, (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé), 1998.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Ferocactus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre  Ferocactus, Britton & Rose 1922

 Nom scientifique:  Ferocactus gracilis

Gates 1933

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

Dans le New Cactus Lexicon (2006), il est décrit 3 sous-espèces: ssp. gracilis, ssp. coloratus et ssp. gatesii.

 

Distribution:  Mexique (Basse Californie).

Etymologie:  Ferocactus, du Latin "ferus" = féroce, par rapport à l'aspect des épines robustes et acérées de certaines espèces et du Grec "kaktos" = chardon ;

gracilis, du Latin "gracilis" = mince, délicat à cause de sa croissance lente.

Synonyme: Ferocactus peninsulae var. gracilis.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil. 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

 

Détail des épines.

 Cactus âgé de 11 ans (70 mm de diamètre, 55 mm de hauteur).

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

Ferocactus gracilis

Description: cactée solitaire, globuleuse au début, puis colonnaire, atteignant jusqu'à 3 m de hauteur pour 30 cm de diamètre. Epiderme vert foncé, côtes tuberculées. Epines radiales filiformes blanches; épines centrales acérées disposées en étoiles, annelées, la plus longue étant également la plus robuste, aplatie et recourbée en hameçon, toutes de couleur rouge clair à rouge sombre, devenant noires avec le temps. Fleurs jaune-paille à strie rouge brun; fruits ovoïdes, jaunes. Dans son habitat, Ferocactus gracilis vit à environ 300 m d'altitude.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 3, Fiche 84.

© Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé). 

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Parodia (Cactaceae), #Notocactus (Cactaceae), #Eriocephala (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Notocacteae

Genre: Eriocephala

Nom scientifique:  Eriocephala schumanniana

(Nicolai) Guiggi 2012

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

Genre  Parodia, Spegazzini 1923

 Nom scientifique:  Parodia schumanniana

(K. Schumann) Brandt 1982

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

   Notocactus schumannianus, (Nicolai Ex K. Schumann) A. Berger 1929

 Dans le New Cactus Lexicon (2006), il est décrit 2 sous-espèces: ssp. schumanniana et ssp. claviceps.

 

Distributions:  Argentine, Brésil, Paraguay.

Etymologie:  Eriocephala, dérivé du Grec "erion" = laine et "kephale" = tête, par rapport à la laine abondante au sommet du cactus;

Parodia, genre dédié à Lorenzo Raimundo Parodi (1895-1966), botaniste Argentin;

schumanniana, en l'honneur du Dr Karl M. Schumann (1851-1904), botaniste Allemand à Berlin, passionné de cactées et de succulentes;

Notocactus, dérivé du Grec "notos" et signifiant cactus du sud.

Basionyme de Parodia schumanniana: Echinocactus schumannianus, (Nicolai ex) K. Schumann 1893.

Synonymes: Echinocactus grossei, Eriocactus ampliocostatus, Eriocactus grossei, Eriocactus schumannianus, Malacocarpus grossei, Malacocarpus schumannianus, Notocactus ampliocostatus, Notocactus grossei, Notocactus schumannianus, Parodia ampliocostata, Parodia grossei.

Température minimale:  - 4 °C si bref et au sec. 

Exposition:  lumière très vive à plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées acide. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus âgé de 7 ans (60 mm de diamètre, 50 mm de hauteur).

 

Système racinaire de Parodia schumanniana.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Notocactus schumannianus

Description: cactée généralement solitaire d'abord sphérique large, puis devenant colonnaire en forme de massue, pouvant dépasser 1 m de diamètre pour 12 à 15 cm de diamètre, à l'épiderme vert-grisâtre. Côtes devenant très nombreuses avec l'âge (plus de 30), basses, aux aréoles plutôt petites et arrondies, devenant glabres. Apex laineux typiquement oblique, héliotropique. Aiguillons radiaux et centraux non différenciés, criniformes, tordus, flexibles, dirigés vers le bas, d'abord brun-rougeâtre, puis jaunâtres, devenant grisâtres avec l'âge. Fleurs apicales mesurant 4 cm de diamètre, jaune soyeux. Graines minuscules.

Dans la nature, Notocactus schumannianus vit sur des falaises à pic ou des rochers granitiques parmi les buissons.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 21, Fiche 1970.

© Edisud, Aix, (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé), 1998.

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog