Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Asphodelaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Gymnocalycium (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinaae

Genre: Gymnocalycium Pfeiffer ex Mittler 1844

Sous-genre: Gymnocalycium

Nom scientifique: Gymnocalycium gibbosum var. chubutense

(Speggazini) Papsch 1996

 

Distribution: Argentine (Chubut, Rio Negro).

Etymologie: Gymnocalycium, du Grec "gymnos" = nu et "calyx" = calice par rapport au caractère morphologique de la fleur;

gibbosum, du Latin "gibbous" = gonflé de façon asymétrique;

chubutense, originaire de la province de Chubut, Argentine.

Il s'agirait d'une des nombreuses variétés de Gymnocalycium gibbosum (Haworth) Pfeiffer ex Mittler 1844.

Synonyme: Gymnocalycium chubutense.

Température minimale: -15°C si bref et tenu au sec.

Exposition: lumière très vive.

Culture: nécessite un substrat de type cactée. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus de 35 mm de diamètre, âgé de 11 ans.

 

Floraison diurne en Juin: fleur de 60 mm de diamètre pour une hauteur de 65 mm.

 

 (Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Wigginsia (Cactaceae), #Notocactus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Notocacteae

Genre  Wigginsia, Porter 1964

Nom scientifique:  Wigginsia sellowii

(Link & Otto) F. Ritter 1979

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Notocactus corynodes, (Otto ex Pfeiff.) Krainz 1966 

 

Distributions: Argentine, Brésil, Uruguay.

Etymologie:  Wigginsia, genre dédié au Dr  Ira Loren Wiggins (1899-1987), botaniste nord-américain spécialiste de la basse californie (Mexique);

sellowii, en l'honneur de Friedrich Sellow (1789-1831), explorateur botanique Allemenand au Brésil.

(Notocactus, dérivé du Grec "notos" et signifiant cactus du sud; corynodes, dérivé du Grec et signifiant en forme de massue, épaissie vers l'extrémité distale ? ).

Température minimale:  0 °C si bref et au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées acide. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus de 75 mm de diamètre, 45 mm de hauteur.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Haageocereus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

Genre: Haageocereus Backeberg 1934

Nom scientifique: Haageocereus pseudomelanostele

(Werderman & Backeberg) Backeberg 1935

(Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Haageocereus divaricatispinus Rauh & Backeberg 1957

 

Distribution: Pérou.

Etymologie:  Haageocereus, en l'honneur de Walther Haage (1899-1992) horticulteur Allemand, fils de Ferdinand Haage (1859-1930). Après la mort de son père, il devient propriétaire de la célèbre pépinière Haage à Erfurt (Allemagne) et Cereus, genre de cactées colonnaires.

pseudomelanostele, du Grec "pseudo-" = faux, suite à sa ressemblance à Espostoa melanostele;

divaricatispinus, dérivé du Latin "divaricatus" = propagation et "spineus" = épineux.

Température minimale: 0°C si bref et tenu au sec.

Exposition: plein soleil.

Culture: nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus âgé de 6 ans. Hauteur de 10 cm pour un diamètre de 4 cm.

 

 (Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

-------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Haageocereus divaricatispinus (Synonyme de Haageocereus pseudomelanostele)

Description: cactée céréiforme, dressée à rampante, jusqu'à 1,20 m de longueur, se ramifiant à la base. Nombreux aiguillons radiaux occultant complètement la tige, rayonnants, de couleur variables, du jaune au rougeâtre pourpre jusqu'à grisâtre avec le temps. Aiguillons principaux robustes, aciculés, généralement inclinés, brun clair à gris-jaunâtre. Fleur à long tube, nocturnes, pourpre foncé.

Dans son habitat, le désert côtier péruvien, Haageocereus divaricatispinus, vit entre 800 et 1200 m d'altitude, sur des dunes de sable clastique, en compagnie de Broméliacées terrestres (Tillandsia ssp.), et recouvert de lichens et de mousses, indiquant une forte humidité de l'air.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Fiche 97.

© Edisud, Aix, (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Astrophytum (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

Genre: Astrophytum, Lemaire 1849

Nom scientifique: Astrophytum capricorne cv. Kraussi

Astrophytum capricorne (A. Dietrich) Britton & Rose 1922

(The New cactus Lexicon, D. Hunt, Ed. 2006)

 

Origine: cultivar obtenue dans la collection de Mr Krauss (Allemand) suite à une mutation. Sa fleur jaune ne présente pas de gorge rouge, comme l'espèce type Astrophytum capricorne.

Etymologie: Astrophytum, du Grec "aster" = étoile et "phyton" = plante (forme étoilée de la plante);

capricorne, du Latin "capricornis" = en forme de corne de chèvre (forme des épines);

Kraussi, en l'honneur de Mr Krauss.

Température minimale: 0°C si bref et tenu au sec.

Exposition: plein soleil.

Culture: nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus âgé de 11 ans. Diamètre, 6 cm; hauteur, 4,5 cm.

 

 

Détail des flocons blancs qui recouvrent l'épiderme.

 

 (Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Gymnocalycium (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinaae

Genre: Gymnocalycium Pfeiffer ex Mittler 1844

Sous-genre: Gymnocalycium

Nom scientifique: Gymnocalycium schroederianum

Osten 1941

(Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed 2015)

Gymnocalycium schroederianum ssp. paucicostatum R. Kiesling 1987

 

Numéro de collecte: LP960, correspondant au cactus présenté ici.

Collecteur: C.A. Ludwig Bercht,

Espèce: Gymnocalycium schroederianum v. paucicostatum,

Localité: Curuzu Cuatia, Corrientes, Argentine.

 

Distribution: Argentine.

Etymologie: Gymnocalycium du Grec "gymnos" = nu et "calyx" = calice (caractère morphologique de la fleur);

schroederianum, en l'honneur du Dr Schröder, médecin argentin amateur de cactus;

paucicostatum, du Latin "pauci-" = quelque et "costatus" = nervuré, côtes.

Température minimale: - 4°C si bref et tenu au sec.

Exposition: lumière très vive.

Culture: nécessite un substrat de type cactée. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison diurne au mois de Juin. Diamètre de la fleur de 50 mm.

 Cactus âgé de 4 ans, de 5 cm de diamètre.

 

Ci-dessous le même cactus, 7 ans plus tard.

Cactus de 6 cm de diamètre.

 

(Provenance: Ets Kuentz)

https://www.foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

-------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Gymnocalycium schroederianum

Description: petite cactée solitaire à l'apex déprimé, dépassant 15 cm de diamètre pour 5 cm de hauteur. Epiderme vert sombre, côtes nombreuses (jusqu'à 24), tuberculées à sillons transversaux; aréoles feutrés, elliptiques. 7 aiguillons radiaux, appressés contre la plante, jaunes à la base rouge; pas d'aiguillon central. Fleurs à long et fin tube floral (7 cm de longueur), blanc-crème.

Dans son habitat naturel, Gymocalycium schroederianum vit sur des terrains marécageux et argilo-sableux des bords du fleuve Uruguay!

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 7, Fiche 599.

© Edisud, Aix, (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Ferocactus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

Genre: Ferocactus Britton & Rose 1922

Nom scientifique: Ferocactus histrix

(DC) G.E. Linds. 1955

(Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ferocactus electracanthus (DC) Backeberg 1937

 

 

Distribution: Mexique (d'Hidalgo à Jalisco, San Luis Potosi, Zacatecas).

Etymologie: Ferocactus, du Latin "ferus" = féroce par rapport à l'aspect des épines robustes et acérées de certaines espèces et du Grec "kaktos" = chardon;

histrix, du Latin/Grec = porc épic, hérisson.

Basionyme: Echinocactus histrix DC 1828.

Synonymes: Bisnaga histrix, Echinocactus coulteri, Echinocactus electracanthus, Echinocactus melocactiformis.

Température minimale: - 8°C si bref et tenu au sec.

Exposition: plein soleil.

Culture: nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

Espèce placée sur la liste rouge de l'IUCN car sa poulation diminue  https://www.iucnredlist.org/species/152548/121539168

 

 

Détail des aréoles, des épines et de la spination.

L'épine la plus longue mesure 4 cm de longueur. Cactus âgé de 9 ans. Diamètre de 8 cm, hauteur de 5,5 cm.

 

(Provenance: Ets Kuentz)

https://www.foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

-------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Ferocactus histrix

Description: cactée solitaire sphérique, atteignant jusqu'à 1,10 m de hauteur pour 80 cm de diamètre; épiderme vert-bleuté à vert-olive, 24 côtes (ou plus), aréoles allongées, apex laineux. Entre 7 et 12 aiguillons radiaux jaune paille à légèrement ambré ou rosé; 3 à 4 aiguillons centraux acérés. Fleurs infundibuliformes, jaune clair, à sépales striés. Petits fruits, d'environ 2 cm de diamètre. Graines minuscules pour le genre, brunes.

Dans la nature, Ferocactus histrix vit en compagnie d'autres Cactacées sur des substrats calcaires.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 8, Fiche 688.

© Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinofossulocactus (Cactaceae), #Stenocactus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre  Echinofossulocactus, Lawrence 1841

Nom scientifique:  Echinofossulocactus multicostatus

(Hildm. ex K. Schum.) Britton & Rose 1922

(Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, 2015)

 Stenocactus zacatecasensis (Britton & Rose) A. Berger 1929

 

Distribution:  Mexique (Chihuahua, Coahuila, Durango, Nuevo Leon, San Luis Potosi, Zacatecas).

Etymologie:  Echinofossulocactus, du Grec "echinos" = hérisson, "kaktos" = chardon; fossulo = sillon, fosses; "cactus hérisson (ou oursin) à fosses (ou sillons)", caractérisant à la fois le caractère épineux du genre et le fait qu'il possède des côtes fortement sillonnées;

multicostatus, du Latin "multi-" = plusieurs et "costatus" = côtes, nervures;

Stenocactus, du Grec "stenos" = étroit en raison des côtes étroites de ce cactus et "kaktos" = chardon; 

zacatecasensis, car originaire de la région de Zacatecas (Mexique).

Synonymes: Echinocactus zacatecasensis, Echinofossulocactus zacatecasensis, Stenocactus multicostatus, Stenocactus multicostatus ssp. zacatecasensis.

Température minimale:  - 6 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison diurne au mois de Mai.

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Borzicactus (Cactaceae), #Cleistocactus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

Genre:  Borzicactus  Riccobono, 1909

Nom scientifique:  Borzicactus fieldianus

Britton & Rose, 1923

(Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, 2015)   

Cleistocactus fieldianus ssp. tessellatus, (Akers & Buining) Ostolaza, 1998

 

Distribution:  Pérou (Lima).

Etymologie:  Borzicactus, "Borzi" en l'honneur d'Antonio Borzi (1852-1921), botaniste et directeur du Jardin Botanique de Palerme (Italie) et du Grec "kaktos" = chardon;

fieldianus, en l'honneur du Capitaine Marshall Field, mécène ayant financé l'expédition botanique de 1922 en Amérique du Sud pour le Muséum d'Histoire Naturelle;

Cleistocactus, du Grec "kleistos" = fermé par rapport à la forme de la fleur et du Latin "cactus" = cactus;

tessellatus,  dérivé du Latin signifiant à carreaux pour l'aspect en damier, suite aux mamelons hexagonaux portant les épines.

Synonymes: Borzicactus tessellatus, Clistanthocereus fieldianus, Clistanthocereus tessellatus.

Température minimale:  2 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

Détail des aréoles, des épines et de la spination.

Cactus âgé de 6 ans, de 8,5 cm de hauteur pour 3,5 cm de diamètre.

 

(Provenance: Ets Kuentz)

https://www.foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

---------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Borzicactus fieldianus

Description: cactée céréiforme arbustive, érigée, retombante ou semi-prostrée, à tige mesurant jusqu'à 6 m de longueur pour 8 cm de diamètre. Environ 6 côtes tuberculées et sillonnées; aréoles feutrées de blanc. Aiguillons radiaux et centraux de nombre et de longueur variables, projetés, robustes. Fleurs tubulaires rouge écarlate, à tube floral garni de poils blancs à bruns.

Dans la nature, Borzicactus fieldianus vit jusqu'à 3500 m d'altitude dans la Cordillère des Andes.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes. Série 15, Fiche 1355.

© Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Kalanchoe (Crassulaceae)

Famille des Crassulaceae

Genre: Kalanchoe Adanson 1763

Nom scientifique: Kalanchoe rosei

Raym.-Hamet & H. Perrier 1914

 

Distribution: Madagascar.

Etymologie: Kalanchoe, soit transcription phonétique du Chinois "Kalan Chauhuy" signifiant qui tombe (chute) et grandit, soit de l'Indien ancien  "kalanka-" = tâche, rouille et "chaya" = brillant;

rosei, en l'honneur du Dr Joseph N. Rose (1862-1928), botaniste Américain (Etats-Unis) spécialiste des Cactaceae et des Crassulaceae.

Synonymes: Bryophyllum rosei, Kalanchoe bouvieri.

Température minimale:  0°C si bref et tenu au sec.

Exposition: lumière très vive à plein soleil.

Culture: nécessite un substrat bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis diminuer les arrosages l'hiver (1 fois par mois par beau temps).

 

 

Floraison au mois de Février.

 

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Pilosocereus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Cereinae

Genre: Pilosocereus Byles & Rowley 1957

Nom scientifique: Pilosocereus royenii

(Linné) Byles & Rowley 1957

(Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Pilosocereus nobilis (Haw.) Byles & Rowley 1957

 

Distributions: Bahamas, Cuba, République Dominicaine, Iles Cayman, Mexique (Yucatan), Suriname, Trinidad & Tobago (Tobago), Iles US Virgin, Petites Antilles.

Etymologie: Pilosocerus, du Latin "pilosus" = cheveux et "Cereus", genre de cactées colonnaires;

royenii, en l'honneur du Dr Adriaan van Royen (1704-1779), botaniste Néerlandais et médecin à Leiden;

nobilis, dérivé du Latin signifiant noble.

Basionyme: Cactus royenii Linné 1753.

Synonymes: Cactus royenii, Cephalocereus royenii, Cereus royenii.

Température minimale:  0°C si bref et tenu au sec.

Exposition: plein soleil.

Culture: nécessite un substrat de type cactées, plutôt acide et bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

 

 

 

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

1)

Pilosocereus nobilis, au Fort Napoléon sur le chemin de ronde (Archipel des Saintes, Guadeloupe). Photo: C. Sastre.

Référence: Succulentes, N°3, 1993.

 

2)

Référence: Cactus Aventures International, N°52, Octobre 2001.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Ferocactus (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

Genre: Ferocactus Britton & Rose 1922

 Nom scientifique:  Ferocactus chrysacanthus

(Orcutt) Britton & Rose 1922

(Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé , Ed. 2015)

 

 

Distribution:  Mexique (Baja California).

Etymologie:  Ferocactus, du Latin "ferus" = féroce, par rapport à l'aspect des épines robustes et acérées de certaines espèces et du Grec "kaktos" = chardon ;

chrysacanthus, du Grec "chrysos" = or et "akanthion" = épine par rapport à la couleur des épines.

Basionyme:  Echinocactus chrysacanthus (Orcutt 1899).

Température minimale:  0 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  Nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

Espèce placée sur la liste rouge de l'IUCN car considérée en danger de disparition https://www.iucnredlist.org/species/151857/569326

 

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Turbinicarpus (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre Turbinicarpus, (Backeberg) Buxbaum & Backeberg 1937

 Sous-genre:  Turbinicarpus

Section:  Gymnocactus

 Nom scientifique:  Turbinicarpus saueri subsp. knuthianus

(Bödecker) Lüthy 2000

(Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé , Ed. 2015)

 

Turbinicarpus knuthianus (Bödecker) John et Riha, 1983

 

Distribution:  Mexique  (San Luis Potosi, Villar).

Etymologie:  Turbinicarpus du Latin "turbo, inis" = toupie et du Grec "carpos" = fruit par rapport à la forme des fruits ; 

knuthianus, en l'honneur de Frederic Marcus Knuth (1904-1970), Comte de Knuthenborg, botaniste Danois, collectionneur de plantes et amateur de cactus.

Basionyme de Turbinicarpus knuthianus: Echinocactus knuthianus, Bödecker 1930.

Synonymes de Turbinicarpus knuthianus: Neolloydia knuthiana, Thelocactus knuthianus, Gymnocactus knuthianus, Pediocactus knuthianus.

Température minimale:  - 6 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat minéral drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison diurne au mois d'Avril. La fleur dure quelques jours.

Cactus âgé de 11 ans.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus) 

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

-------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

1)

Turbinicarpus knuthianus (JMC 2648), fleur, Guadalcazar. Photo: J.-M. Chalet.

Référence: Succulentes, N°3, Juillet 2004.

 

2)

Gymnocactus knuthianus  (Synonyme de Turbinicarpus saueri subsp. knuthianus)

Description: petite cactée globuleuse parfois cespiteuse, mesurant jusqu'à 6 cm de hauteur et de diamètre, à l'apex et aux aréoles fortement laineuses. Côtes tuberculées et spiralées. Aiguillons radiaux fins, blanc-vitreux à base jaunâtre; un aiguillon central un peu plus robuste et plus foncé, dirigé vers le haut. Fleurs apicales rose lilas clair. Fruits ovoïdes, vert brillant à bruns.

Dans la nature, Gymnocactus knuthianus vit parmi les herbes sur de petites collines.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 9, Fiche 802.

© Edisud, Aix, (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé), 1992.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Kalanchoe (Crassulaceae)

 Famille des Crassulaceae

 Genre Kalanchoe, Adanson 1763

Nom scientifique:  Kalanchoe scapigera 

Welwitsch ex Britten 1871

 

Distribution:  Angola (province de Namibe).

Etymologie:  Kalanchoe, soit transcription phonétique du chinois "Kalan Chauhuy" signifiant qui tombe (chute) et grandit, soit de l'Indien ancien "kalanka-" = tâche, rouille et "chaya" = brillant;

scapigera, du Latin "scapus" = partie de la tige qui s'élève verticalement  et "-ger, -gera, -gerum" = porter, supporter par rapport à l'inflorescence.

Température minimale:  0 °C si tenu au sec.

Exposition:  plein soleil à mi-ombre.

Culture:  nécessite un substrat drainant de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis diminuer les arrosages en hiver (une fois par mois par beau temps).

 

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Lobivia (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

GenreLobivia Britton & Rose 1922

Nom scientifique:  Lobivia crassicaulis

R. Kiesling, 1978

 

Distribution:  Argentine (Catamarca, La Estancia).

Etymologie: Lobivia, anagramme de Bolivie, pays d'où sont originaires de nombreuses espèces de ce genre;

crassicaulis, du Latin 'crassus' = épais et "caulis" = tige.

Température minimale:  - 12 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat minéral drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison diurne en Juin.

 

 

 

--------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

1) - Edward F. Anderson dans "The Cactus Family" (Ed. 2001) renvoie Lobivia crassicaulis à Echinopsis crassicaulis.

- David Hunt dans le "New Cactus Lexicon" (Ed. 2006) renvoie Lobivia crassicaulis à Echinopsis rowleyi.

- J. Lodé dans "Taxonomie des Cactaceae" (Ed. 2015) renvoie Lobivia crassicaulis à Trichocereus catamarcensis.

 

2) Lobivia crassica ulis (Lobivia grandiflora var. crassicaulis)

Description: cactée globuleuse devenant cylindrique ramifiée depuis la base, à l'épiderme vert-feuille, atteignant jusqu'à 15 cm de hauteur pour 11,5 cm de diamètre. 11-14 côtes arrondies aux aréoles feutrées. 7-12 aiguillons radiaux robustes; 1-4 aiguillons centraux subulés très robustes. Fleurs atteignant 8 cm de longueur pour 9 cm de diamètre, rouge flamme, à tube poilu à écailles pointues, vertes.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 23, Fiche 2161.

© Edisud, Aix, (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé), 1999.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Cleistocactus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

Genre Cleistocactus, Lemaire 1861 

Nom scientifique:  Cleistocactus candelilla

Cardenas 1952

(Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, 2015) 

 

Distribution:  Bolivie (Cochabamba, Santa Cruz).

Etymologie:  Cleistocactus, du Grec "kleistos" = fermé par rapport à la forme de la fleur et du Latin "cactus" = cactus;

candelilla, diminutif espagnol de 'candela' = bougie, par rapport à la forme tubulaire de la fleur.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Croissance assez rapide.

 

Floraison diurne en Juin.

 

 

 

Système racinaire de Cleistocactus candelilla.

 

 (Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

---------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Cleistocactus candelilla

Description: cactée colonnaire dressée ou prostrée, ramifiée depuis la base, atteignant jusqu'à 2 m de longueur pour 3 cm de diamètre. Tiges vert sombre possédant 11 ou 12 côtes, aux aréoles brun foncé. 13 à 15 aiguillons radiaux blanchâtres à grisâtre; 3 à 4 aiguillons centraux plus longs. Fleurs diurnes tubulaires, droites, rouge pourpré à la pointe jaune orangée, les segments internes du périanthe pourpres.

Dans la nature, Cleistocactus candelilla vit entre 1400 et 2000 m d'altitude, et forme des buissons de tiges entremêlées. Les fleurs du genre sont caractéristiques de celles fécondées par les colibris.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes. Série 18, Fiche 1650.

© Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé), 1996.

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog