Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Asphodelaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Gymnocalycium (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinaae

  Genre Gymnocalycium, Pfeiffer ex Mittler 1844

 Sous-genre: Trichomosemineum

 Nom scientifique:  Gymnocalycium bodenbenderianum ssp. piltzorium

(Schütz ex H & W Till) F. Berger, Amerhauser & Sedlmeier 2014

 

 

Numéro de collecte: P38 (correspondant au cactus présenté ici),

Collecteurs: Jörg and Brigitte Piltz,

Espèce: Gymnocalycium piltzorium,

Localité: Sierra de Velasco, La Rioja, Argentine (1200m).

 

Distribution:  Argentine (La Rioja).

Etymologie:  Gymnocalycium, du Grec "gymnos" = nu et "calyx" = calice (caractère morphologique de la fleur) ;

bodenbenderianum, en l'honneur du Dr Bodenbender (1928), minéralogiste Allemand qui travailla en Argentine ;

piltzorium, en l'honneur de Jörg and Brigitte Piltz, spécialistes Allemand des Gymnocalycium et récolteurs de graines de cactus,

riojense, car originaire de la ville de La Rioja, Province de La Rioja, Argentine.

Synonyme: Gymnocalycium riojense ssp. piltzorium.

Température minimale:  0 °C et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinocereus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Phyllocacteae

Sous-tribu: Echinocereinae

 Genre  Echinocereus, Engelmann 1848

 Nom scientifique:  Echinocereus viereckii ssp. morricalii

(Riha) N.P. Taylor 1997

(Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

 

Distribution:  Mexique (Nuevo Leon).

Etymologie:  Echinocereus, du Grec "echinos" = hérisson et du Latin, "cereus" = cierge ;

viereckii, en l'honneur de Hans-Wilhelm Viereck (1903-19446), amateur et collectionneur Allemand de cactées, qui s'installa au Mexique de 1920 à 1938;

morricalii, en l'honneur de Dale Morrical (1908-1994), militaire Américain, amateur de cactus.

Basionyme:  Echinocereus morricalii.

Synonymes: Echinocereus var. morricalii, Echinocereus blanckii var. inermis, Echinocereus mutitangularis var. limensis.

Température minimale:  - 5 °C si bref et tenue au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées et drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison diurne au mois de Juin.

 

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinomastus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Ceacteae

Genre: Echinomastus, Britton & Rose, 1922

Nom scientifique:  Echinomastus unguispinus var. durangensis

(C. Runge) Bravo 1980

Echinomastus unguispinus (Engelm.) Britton & Rose 1922

  (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

 

Distributions:  Mexique (Chihuahua, Durango, San Luis Potosi, Zacatecas pour Echinomastus unguispinus).

Etymologie: Echinomastus, derivé du Grec 'echinos' = hérisson et '-oides' = similaire à, par rapport à la forme de la plante;

unguispinus,  du Latin "unguis" = griffe et "-spinus" = épineux par rapport à la spination de la plante;

durangensis, originaire de l'Etat du Durango au Mexique.

Synonymes: Echinocactus durangensis, Echinomastus durangensis, Echinomastus unguispinus ssp durangensis, Neolloydia durangensis, Pediocactus unguispinus var. durangensis, Sclerocactus unguispinus var. durangensis, Thelocactus durangensis.

Température minimale:  - 5 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées bien drainant.  Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Cereus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Cereinae

Genre: Cereus, P. Miller 1754

Nom scientifique:  Cereus hildmannianus

K. Schuman 1890

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

 

Distributions:  Argentine, Brésil, Paraguay, Uruguay.

Etymologie: Cereus, derivé du Latin = cierge ;

hildmannianus,  en l'honneur d'Heinrich Hildmann (horticulteur Allemand) et propriétaire d'une pépinière de cactus (Cereus) à Birkenwerder, près de Berlin;

peruvianus, originaire du Pérou.

Nom vernaculaire: "edge cactus", cactus de haie.

Synonymes: Cereus peruvianus, Stenocereus peruvianus.

Température minimale:  -4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées drainant.  Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

Espèce placée sur la liste rouge de l'IUCN car sa population diminue. https://www.iucnredlist.org/species/152594/121480022

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Agave (Asparagaceae)

 Famille des Asparagaceae

  (Anciennement Famille des Agavaceae)

Genre: Agave Linné 1753

 Nom scientifique:  Agave victoria-reginae

T. Moore 1875

 

Distribution: Mexique (Chihuahua, Coahuila, Nuevo Leon, Durango).

Etymologie:  Agave, du Grec "agavos" = admirable;

victoria-reginae, du Latin "regina" = reine, par rapport à la reine d'Angleterre Victoria (1837-1901).

Nom vernaculaire: Agave de la Reine Victoria.

Température minimale:  - 12 °C de préférence au sec.

Exposition: plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat drainant de type cactées. Arroser modérément de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Peut être arrosé une fois par mois l'hiver, par beau temps. Peut être plantée en extérieur dans une rocaille drainante en région méditerranéenne.

 

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus

 

News Décembre 2021

 

6 nouveaux articles sur la biologie des cactus

 

1- axes, croissances définie et indéfinie (anatomie et structure)

https://www.foudecactus.com/2021/12/b.04-introduction-a-l-anatomie-des-cactees.html

 

2 - les méristèmes apicaux (anatomie et structure)

https://www.foudecactus.com/2021/12/b.05-biologie-des-cactus-introduction-a-l-anatomie-des-cactees.html

 

3 - le  métabolisme C.A.M. des plantes succulentes

https://www.foudecactus.com/2021/12/biologie-des-cactus.le-metabolisme-cam-des-plantes-succulentes.html

 

4 - feuilles et succulence chez les Cactaceae

https://www.foudecactus.com/2021/12/b.09-biologie-des-cactus.html

 

5 - termes botaniques utilisés pour les succulentes

https://www.foudecactus.com/2021/12/definition-des-termes-botaniques-appliques-aux-cactus-et-succulentes.html

 

6 - article sur les cactées calcifuges et calcicoles mexicaines

https://www.foudecactus.com/2021/12/cactees-calcicoles-et-calcifuges-mexicaines.html

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Arrojadoa (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae 

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Cereinae

 Genre: Arrojadoa,  Britton & Rose 1920

Nom scientifique:  Arrojadoa rhodantha ssp. reflexa

P.J. Braun 1984

(Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé 2015)

 

Distribution:  Brésil (Bahia).

Etymologie:  Arrojadoa, en l' honneur du Dr Miguel Arrojadoa Lisboa (1920), collectionneur de cactées et superintendant de la "Estrada de Ferro Central do Brasil";

rhodantha, rhodanthus, dérivé du Grec "rhodos" = rouge rosé et "anthos" = fleur, par rapport à la couleur de la fleur;

reflexa, reflexus, dérivé du Latin signifiant "réfléchie".

Température minimale:  5°C au sec.

Exposition: lumière très vive. 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.  

 

 

Ci-dessous, le même cactus 4 mois plus tard. Il ne possède pas encore son céphalium.

Cactus de 23 cm de hauteur pour 1-1,5 cm de diamètre.

 

(Provenance: Uhlig-kakteen, Allemagne) 

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Crassula (Crassulaceae)

Famille des Crassulaceae

 Nom scientifique:  Crassula arborescens 

(Mill.) Willd. 1798
 

Distribution:  Afrique du Sud (Province du Cap).

Etymologie:  Crassula, dérivé du Latin "crassus" = épais, par rapport aux feuilles de ces plantes ;

arborescens, dérivé du Latin signifiant "devenant arbre", car la plante peut atteindre 1 à 2 m de hauteur dans son habitat.

Basionyme: Crassula arborescens.

Synonymes: Cotyledon punctata, Crassula arborea, Crassula cotyledon, Crassula cotyledonifolia.

Température minimale:  - 3 °C au sec.

Exposition:  lumière très vive mais sans soleil direct.

Culture:  nécessite un substrat drainant. Arroser de Mars à Octobre puis diminuer les arrosages en hiver. Se bouture facilement à partir des tiges.

Plante la plus grande de toutes les Crassula.

 

Plante de 50 cm de hauteur.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus) 

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Haworthia (Asphodelaceae)

Famille des Asphodelaceae

(Ex Liliaceae)

   Nom scientifique:  Haworthia coarctata

 Haworth 1824

 

Distribution: Afrique du Sud (Province du Cap).

Etymologie:  Haworthia, en l'honneur de Adrian H. Haworth (1768-1833), zoologiste et botaniste Anglais, spécialisé dans les plantes succulentes (Aloaceae);

coarctata, dérivé du mot Latin coarctatus, signifiant entassé, par rapport à l'arrangement des feuilles.

Synonyme:  Haworthiopsis coarctata.

Température minimale:  - 2 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive mais sans soleil direct.

Culture:  sa culture est facile. Nécessite un substrat drainant de type cactées. Arroser régulièrement de Mars à Octobre puis une fois par mois l'hiver. Bien laisser sécher entre 2 arrosages.

 

 

Nombreux rejets qui se forment à la base et qui se bouturent facilement.

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Lepismium (Cactaceae), #Rhipsalis (Cactaceae)

  Famille des Cacataceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Rhipsalideae

 Genre  Lepismium, Pfeiffer 1835

 Nom scientifique:  Lepismium cruciforme 

(Vellozo) Miquel 1838 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distributions:  Argentine (Chaco, Corrientes, Misiones), Brésil (Bahia, Esperito Santo, Mato Grosso do Sul, Minas Gerais, Parana, Pernambuco, Rio de Janeiro, Rio Grande do Sul, Santa Catarina, Sao Paulo), Paraguay.

Etymologie: Lepismium, du Grec "lepisma" = peau, enveloppe, par rapport à la façon dont les fleurs éclosent à travers l'épiderme;

cruciforme (cruciformis), du Latin "crux, crucis" = croix et "-formis" = ayant la forme, par rapport à l'aspect des tiges.

Basionyme: Cactus cruciformis.

Synonyme: Hariota cruciformis, Rhipsalis cruciformis.

Température minimale:  5 ° C au sec.

Exposition:  à mi-ombre.

Culture:  cactus épiphyte ou lithophyte. Il nécessite un terreau acide avec un peu de tourbe bien drainant, ou un terreau de type orchidées. Arroser de Mars à Octobre.  Il peut être arroser une fois par mois l'hiver, par beau temps. Brumisations fréquentes par temps chaud. Se bouture facilement à partir des tiges dans un mélange terreau-sable (50:50).

Espèce placée sur la liste rouge de l'IUCN car sa population diminue  link

 

 Floraison diurne en Mai.

 

 

 

Les baies (fruits) mesurent 5 mm.

 

 

Ci-dessous, un autre Lepismium cruciformis.

 

Floraison au mois d'Août.

Les fleurs apparaissent au niveau des aréoles.

 

Très nombreux trichomes (poils) au niveau des aréoles.

 

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

Lepismium, Pfeiffer,  Allg. Gartenz. 3 (40): 315 (1835) 

Espèce type: Cereus squamulosus Salm-Dyck ex De Candolle (= Lespismium cruciforme (Vellozo) Miquel).

Distribution: Argentine, Bolivie, Brésil, Paraguay, Pérou..

SynonymesRhipsalis Gaertner, Fruct. Sem. 1: 137 (1788) p.p.;  Acanthorhipsalis (Scumann) Britton & Rose, The Cactaceae 4: 211 (1923) p.p.; Nothorhipsalis Doweld, Sukkulenty 4 (1-2): 29 (2002); Ophiorhipsalis Doweld, Sukkulenty 4 (1-2): 39 (2002).

Les genres Lepismium et Rhipsalis n'ont jamais été très bien séparés et on peut trouver une grande partie des espèces sous les 2 genres. C'est en 1986 (Hunt & Taylor) qu'un groupe de travail de l'IOS a redéfini les genres de Cactaceae et accepté le genre Lepismium. En 1997, Barthlott donne une clé de définition. La différence principale est dans la ramification, Lepismium se ramifie latéralement le long des tiges (mésotonique) et Rhipsalis au bout des tiges (acrotonique).

Lepismium cruciforme (Vellozo) Miquel, Bull. Sci. Phys. Nat. Néerl. 1838: 49 (1838)

Basionyme: Cactus cruciformis Vellozo, Fl. Flum. 207 (1825 publ. 1829) nom. cons. prop.

Synonymes: Rhipsalis cruciforme (Vellozo) Castellanos, Ann. Mus. Nac. Buenos Aires 32: 496 (1925);

Cereus tenuispinus Haworth, Phil. Mag. 1: 125 (1827);

Cereus myosurus Salm-Dyck ex De Candolle, Prodr. 3: 469 (1828);

Lepismium myosurus (Salm-Dyck ex De Candolle) Pfeiffer, Enum. Cact. 139 (1837);

Rhipsalis myosurus (Salm-Dyck ex De Candolle) Föster, Handb. Cact., 455 (1846);

Lepismium knightii var. myosurus (Salm-Dyck ex De Candolle) Lemaire, Ill. Hort. 11: misc. 73 (1864);

Lepismium cruciforme var. myosurus (Salm-Dyck ex De Candolle) Backeberg, Die Cactaceae 2: 688 (1959);

Lepismium cruciforme fa. myosurus (Salm-Dyck ex De Candolle) Süpplie, Rhipsalidinae, sans pagination (11) (1990 publ.1991);

Cereus squamulosus, Salm-Dyck ex De Candolle, Prodr. 3: 469 (1828);

Rhipsalis squamulosa,  (Salm-Dyck) Schumann, in Martius, Fl. Bras. 4 (2): 280 (1890);

Cereus tenuis Schott ex De Candolle, Prodr. 3: 469 (1828);

Lepismium knightii Pfeiffer, Allg. Gartenz. 3: 380 (1835);

Lepismium myosurus var. knightii (Salm-Dyck ex De Candolle) Salm-Dyck, Cact. Hort. Dyck. 1849: 232 (1850);

Lepismium cruciforme var. knightii (Salm-Dyck ex De Candolle) Boom, Succulenta 38 (11):142 (1959);

Rhipsalis mittleri Föster, Handb. Cact., 455 (1846);

Lepismium ramosissimum Lemaire, Ill. Hort. 11: 72 (1864);

Rhipsalis ramosissima (Lemaire)  Schumann, in Martius, Fl. Bras. 4 (2): 299 (1890);

Lepismium cavernosum G.A. Lindberg, Gartenflora 39: 151 (1890);

Rhipsalis cavernosa (G.A. Lindberg) Schumann, in Martius, Fl. Bras. 4 (2): 290 (1890);

Lepismium cruciforme var. cavernosa (G.A. Lindberg) Backeberg, Die Cactaceae 2: 689 (1959);

Rhipsalis macropogon Schumann, in Martius, Fl. Bras. 4 (2): 282 (1890);

Rhipsalis anceps F.A.C. Weber, Rev. Hort. 64: 427 (1982);

Lepismium anceps (F.A.C. Weber) Borg, Cacti 368 (1937);

Lepismium cruciforme var. anceps (F.A.C. Weber) Backeberg, Die Cactaceae 2: 689 (1959);

Lepismium cruciforme fa. anceps (F.A.C. Weber) Süpplie, Rhipsalidinae, sans pagination (11) (1990 publ.1991);

Lepismium vollii Backeberg, in Backeberg & Knuth, Kaktus-ABC 411 (1935);

Type: inexistant.

Lectotype (Taylor 1994) Brésil, Rio de Janeiro, Vellozo, Fl. Flum., Icones 5: t. 29 (1827 publ. 1829)

Distribution: Est et sud du Brésil, Paraguay, Argentine du nord-est, 0 à 1200 m.

Gravures de Lepismium cruciforme, Lepismium commune, Curtis Botanical Magazine 67:3763 (1839).

Référence: Anton Hofer dans "Cactées épiphytes", pages 38, 40 et 41, Succulentes, Spécial 2006.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Aloe (Asphodelaceae)

Famille des Asphodelaceae

Genre: Aloe Linné 1753

Nom:  Aloe  " Doran Black "

 

Origine: hybride complexe obtenu à partir de 4 Aloe différentes par Dick Wright.

Etymologie: origine uncertaine, de l'Arabe "alloch" = amère ou "alloeh", du Grec "aloe" ou de l'Hébreu "ahalim ou allal" = amère;

"Doran Black", en l'honneur du pépiniériste Doran Black qui dirigeait le Black's House of Cactus à Stanton (Californie).

Souvent vendue sous le nom incorrect de "Dorian Black".

Température minimale:  0°C.

Exposition: soleil partiel.

Culture:  nécessite un substrat drainant de type cactées. Arroser modérément de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Peut être arrosé une fois par mois l'hiver, par beau temps.

 

Floraison au mois d'Août.

 

 

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Cotyledon (Crassulaceae)

Famille des Crassulaceae

 Nom scientifique:  Cotyledon orbiculata var. undulata 'Rose' 

Cotyledon orbiculata L., 1753

 

Distribution:  Sud de l'Afrique pour Cotyledon orbiculata.

Etymologie:  Cotyledon, du Grec "kotylê" = cavité , suite à la forme des feuilles chez certaines espèces ;

orbiculata, dérivé du Latin "orbiculatus" = orbiculaire, par rapport à la forme des feuilles;

undulata, dérivé du Latin "undulatus" = ondulé, par rapport à la forme des feuilles;

"Rose", car les feuilles sont teintées de rose.

Nom vernaculaire: pour Cotyledon orbiculata = oreilles de cochon.

Température minimale:  - 4° C.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées enrichi en terreau. Arroser de Mars à Octobre puis diminuer les arrosages en hiver (une fois par mois par beau temps).  

 

 

Floraison au mois d'Août.

 

Fleur de 3 à 3,5 cm de longueur.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus) 

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Pfeiffera (Cactaceae), #Lepismium (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Phyllocacteae

Sous-tribu: Corryocactinae

 Genre  Pfeiffera, Salm-Dyck 1845

Nom scientifique:  Pfeiffera boliviana

(Britton) D.R. Hunt 2002

(Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, 2015)

   Lepismium bolivianum (Britton) Barthlott 1991

 

Distribution:  Bolivie (La Paz, Yungas).

Etymologie:  Pfeiffera, en l' honneur de Louis Pfeiffer (1805-1877), médecin, botaniste, physicien et malacologue allemand, auteur de Enumeratio Cactearum;

Lepismium, du Grec "lepisma" = écaille par rapport aux écailles que l'on observe au niveau des aréoles;

boliviana, bolivianum, car originaire de Bolivie.

Basionyme: Hariota boliviana Britton 1893.

Synonymes:  Nothorhipsalis boliviana, Rhipsalis boliviana. 

Température minimale:  5° C.

Exposition:  à mi-ombre. 

Culture:  cactus épiphyte retombant, nécessitant un substrat de type orchidées drainant avec du sable. Arroser normalement de Mars à Octobre avec de l'eau non calcaire puis diminuer les arrosages en hiver. Brumisations fréquentes par temps chaud. Se bouture facilement à partir des tiges dans un mélange terreau-substrat après cicatrisation de la bouture (mélange 50:50).

 

 

 

(Provenance: jardinerie Boncap, Orthez, 64)

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Euphorbia (Euphorbiaceae)

 Famille des Euphorbiaceae

Genre: Euphorbia L., 1753

Nom scientifique:  Euphorbia tirucalli

    L., 1753

 

Origine:  Afrique  centrale et australe, sous-continent indien. Largement répandue comme plante ornementale.

Etymologie:  Euphorbia, genre dédié à à Euphorbius, médecin de Juba II, roi de Maurétanie (royaume antique correspondant à l'Algérie et au Maroc actuels).

tirucalli, provenant d'un nom local de la région de Malayalam (Sud de l'Inde): "tiru" = bon et "kalli" = euphorbe.

Synonymes: Arthrothamnus bergii, Arthrothamnus ecklonii, Euphorbia geayi, Euphorbia laro, Euphorbia media, Euphorbia rhipsaloides, Euphorbia scoparia, Euphorbia suareziana, Tirucalia indica, Tirucalia tirucalli.

Nom vernaculaire: Euphorbe crayon.

Exposition:  lumière très vive à plein soleil.

Température minimale:  5°C.

Culture:  nécessite un substrat bien drainant. Arroser de Marc à Octobre puis diminuer les arrosages en hiver (une fois par mois par beau temps). Les tiges présentent un latex toxique.

 

Plante de 45 cm de hauteur.

 

 

Petites feuilles caduques à l'extrémité des jeunes tiges.

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Opuntia (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Opuntioideae

Tribu: Opuntieae

 Genre:  Opuntia, P. Miller 1754

Nom scientifique:  Opuntia polyacantha var. hystricina

(Engelamm & J.M. Bigelow) B.D. Parfitt 1998

Opuntia polyacantha Haworth 1819

(The New Cactus Lexicon, D. Hunt, Ed. 2006)

 

Distributions:  Etats-Unis (Arizona, Californie, Colorado, Nevada, Nouveau Mexique, Utah).

Etymologie:  Opuntia, origine du mot incertaine, soit d'Opunte (Ville de la Grèce antique), soit d'Opuns (en Inde) ;

polyacantha, (polyacanthus), dérivé du Grec "poly" = plusieurs et "akantha" = épines;

hystricina (hystricinus), du Latin signifiant "qui ressemble à un hérisson, par rapport à la spination du cactus. 

Synonymes: Opuntia erinacea var. hystricina, Opuntia hystricin.  

Température:  -  20 °C. 

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactée drainant. Cactée résistante et robuste, au froid et à la pluie. Peut être plantée en extérieur dans toute la France dans un sol drainant.

 

 

Détail d'un cladode et des épines.

 

Floraison diurne en Juin.

 

 

(Provenance: Point Vert)

Voir les commentaires

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog