Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Asphodelaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Arrojadoa (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae 

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Cereinae

 Genre: Arrojadoa,  Britton & Rose 1920

Nom scientifique:  Arrojadoa penicillata var. spinosior

Buining & Brederoo 1980

(Arrojadoa penicillata, (Gürke) Britton & Rose 1920)

 

 

Distribution:  Brésil (Minas Gerais), Riojequitinhonha.

Etymologie:  Arrojadoa, en l' honneur du Dr Miguel Arrojadoa Lisboa (1920), collectionneur de cactées et superintendant de la "Estrada de Ferro Central do Brasil";

penicillata, dérivé du Latin et signifiant "comme la brosse, le pinceau d'un artiste", par rapport à l'aspect du céphalium;

spinosior, dérivé du Latin "spinosus" = épineux, par rapport aux nombreuses épines des aréoles.

Température minimale:  5°C au sec.

Exposition: lumière très vive. 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.  

 

La plante ci-dessous ne présente pas encore de céphalium.

Cactée de 13 cm de haut pour 1 cm de diamètre.

 

Nouvelles pousses de l'année.

 

(Provenance: Uhlig-kakteen, Allemagne) 

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

-----------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Habitat

Le genre Arrojadoa vit dans les forêts caduques sèches et les broussailles épineuses de la caatinga brésilienne. On peut le trouver également dans les éboulis et les rocailles, sur des sols pierreux et graveleux, ou bien, parfois, sur des sables plus ou moins riches en humus, jusqu'à près de 1000 m d'altitude. Il se plaît à mi-ombre sous le couvert d'une végétation arborescente, en compagnie d'autres Cactacées, de quelques Broméliacées ou d'Orchidées, en bénéficiant d'un climat tropical  où les pluies demeurent saisonnières.

 

Référence:  Connaissance des succulentes et xérophytes du monde, Francis Bugaret, Edisud, 2ème édition 2015, p 234.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog