Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Asphodelaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Mammillaria (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae 

 Genre Mammillaria, Haworth 1812

Nom scientifique:  Mammillaria perezdelarosae

Bravo & Scheinvar 1985

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

Ancienne classification

 Nom scientifique:  Mammillaria bombycina ssp. perezdelarosae

   (Bravo & Scheinvar) Hunt 1997

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Mexique  (Jalisco).

Etymologie:  Mammillaria, du Latin "mammilla" = mamelle suite à la forme des organes végétatifs en forme de mamelons ou tubercules; 

bombycina (bombycinus), dérivé du Latin = soyeux, ressemblant à de la soie par rapport à l'aspect des aiguilles radiales;

perezdelarosae, en l'honneur du botaniste Mexicain Jorge Alberto Pérez de la Rosa, qui découvrit la plante.

Basionyme:  Mammillaria perezdelarosae.

Température:  O°C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

Détail des épines et de la spination.

 

Floraison en Mars. Fleur de 13 mm de diamètre.

 

 

Système racinaire de Mammillaria perezdelarosae.

 

----------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Mammillaria perezdelarosae

Description: petite cactée d'abord globuleuse, solitaire ou cespiteuse, d'environ 7,5 cm de hauteur pour 4,5 cm de diamètre. Epiderme vert très foncé, complètement recouvert par de très nombreux aiguillons radiaux rayonnants (plus de 60), inégaux, très fins, pectinés, d'un blanc neige; 1 à 3 aiguillons centraux, dont un seul est toujours recourbé en forme de hameçon, brun-noirâtre, jaunâtre à la base. Fleurs blanches, parfois légèrement striées de rose pâle.

Dans la nature, Mammillaria perezdelarosae vit parmi des buissons xérophiles, en compagnie de Ferocactus histrix et Mammillaria uncinata, sur des pentes de rochers escarpés, au pied de collines couvertes d'une association Quercus-Juniperus, entre 2000 et 3000 m d'altitude.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 6, Fiche 519.

© Edisud, Aix, (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog