Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Asphodelaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Gymnocalycium (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinaae

Genre: Gymnocalycium, Pfeiffer ex Mittler 1844

Sous-genre: Trichomosemineum

Nom scientifique:  Gymnocalycium ochoterenae

Backeberg  1936

(The New cactus Lexicon, Ed 2006)

Gymnocalycium moserianum, Schütz 1966    

 

Distribution:  Argentine (Cordoba, San Luis).

Etymologie:  Gymnocalycium du Grec "gymnos" = nu et "calyx" = calice (caractère morphologique de la fleur) ;

ochoterenae, peut-être en l'honneur du Pr Isaac Ochoterena (1885-1950), botaniste Mexicain.

(moserianum, moserianus, en l'honneur de Günther Moser (1919-1994), amateur Australien de Cactées).

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec .

 

Floraison diurne en Juillet. Fleur de 48 mm de diamètre.

 

  Cactus de 36 mm de diamètre, 20 mm de hauteur.

 

(Provenance: Le Cactus Alpin, 38570 Goncelin)

 

------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

1)

Gymnocalycium ochoterenai (faute d'orthographe de l'auteur) = ochoterenae.

Habitat: Argentine septentrionale.

En général, la couleur brunâtre domine chez cette cactée globuleuse le plus souvent déprimée. Il arrive que sous l'effet du rayonnement solaire, les côtes vert gris mat fortement élargies vers le bas et divisées en épais tubercules par des échancrures transversales prennent une coloration brune passablement intense. Les aréoles feutrées de blanc s'arment d'aiguillons bruns recourbés en arrière. Les fleurs à tubule écourté sont brunâtres à l'extérieur; en revanche, les feuilles florales internes sont blanches et nuancées de rouge aux approches de la gorge. Les fleurs ont une longueur d'environ 4 cm.

Référence: "Cactées", Walter Kupper, Pia Roshardt, (p78-79, édition française), Edition Silva Zucich, 1ère Ed 1954.

 

 

2) Gymnocalycium moserianum

Description: cactée solitaire globuleuse aplatie à l'apex déprimé, vivant au ras du sol, atteignant 15 cm de diamètre pour 10 cm de hauteur, à l'épiderme vert sombre. Jusqu'à 10 côtes faiblement tuberculées, sillonnées et mentonnées; aréoles d'abord laineuses, devenant glabres. 3 à 5 aiguillons radiaux recourbés ou tordus, brun jaunâtre à gris-rosâtre ou gris, les 3 inférieurs étant légèrement aplatis. Fleurs subapicales blanches au cœur rouge

Dans l'habitat, Gymnocalycium mosérianum vit entre 400 et 1100m d'altitude, sur des sols humifères et généralement à l'ombre de la végétation environnante.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 14, Fiche 1283.

© Edisud, Aix, 1994 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog