Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Asphodelaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Gymnocalycium (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinaae

Genre Gymnocalycium, Pfeiffer ex Mittler 1844

Sous-genre: Gymnocalycium

 Nom scientifique:  Gymnocalycium reductum ssp. leeanum

(W.J. Hooker) Papsch 2000 

(The New cactus Lexicon, Ed 2006)

Gymnocalycium schatzlianum, Strigl & W. Till 1985

 

Distribution:  Argentine (Buenos Aires).

Etymologie:  Gymnocalycium, du Grec "gymnos" = nu et "calyx" = calice (caractère morphologique de la fleur) ;

reductum, dérivé du Latin et signifiant réduit;

leeanum (leeanus), en l'honneur de John Lee (1845), pépiniériste à Hammersmith, London.

(Schatzlianum (Schatzlii), en l'honneur de Stefan Schatzl (1922-2001), horticulteur Australien, collectionneur de cactées et ancien conservateur de la collection de cactées au Botanical Garden Linz, Australie).

Basionyme: Echinocactus leeanus, Hooker 1845.   

Température minimale:  - 6 °C si bref et tenu au sec. 

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison en Mai. Fleur de 70 mm de diamètre, qui dure plusieurs jours.

 

 

Cactus de 60 mm de diamètre.

 

Système racinaire de Gymnocalycium schatzlianum.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.htm

 

-------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Gymnocalycium schatzlianum (Synonyme de Gymnocalycium reductum ssp. leeanum)

Description: cactée solitaire globuleuse devenant allongée, à l'apex fortement déprimé et dénudé, atteignant jusqu'à une quinzaine de centimètres de hauteur pour 12 cm de diamètre, à l'épiderme gris-vert sombre. Jusqu'à 20 côtes faiblement tuberculées, aux aréoles feutrées. Aiguillons radiaux plus longs dans la partie inférieure des aréoles; un des aiguillons centraux plus long que les autres. Fleurs apparaissant autour de l'apex, infundibuliformes, d'un blanc-jaunâtre pâle, à sépales externes striés de verdâtre.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 16, Fiche 1475.

© Edisud, Aix, 1995 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog