Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae, Xanthorrhoeaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus.over-blog.com
Publié dans : #Mammillaria (Cactaceae), #Dolichotele (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae 

 Genre Mammillaria, Haworth 1812

 Nom scientifique:  Mammillaria longimamma

De Candolle 1828

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

  Dolichothele longimamma, Britton & Rose 1923

 

Distribution:  Mexique (Hidalgo).

Etymologie:  Mammillaria, du Latin "mammilla" = mamelle suite à la forme des organes végétatifs en forme de mamelons ou tubercules ; 

longimamma, du Latin "longus" = long et "mamma" = mamelon par rapport à la longueur des tubercules.

Synonyme:  Dolichothele longimamma.

Noms vernaculaires:  Cactus à mamelles, Mamillaire à longs mamelons.

Température minimale:  - 4° C, au sec.

Exposition:  plein soleil. 

Culture:  nécessite un substrat de type minéral drainant et un pot profond à  cause de la racine tubéreuse de la plante. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

Plusieurs floraisons espacées de Mai à Septembre. Fleurs jaunes de 30 mm de diamètre.

 

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

Dolichothele longimamma

Habitat: Mexique (Hidalgo, Ixmiquilpan, Zimapan).

Cette espèce gazonnante de culture facile est bien connue. De couleur herbacée et à pulpe tendre, elle est particulièrement intéressante à cause de ces tubercules cylindriques pouvant atteindre plus de 8 cm. Les jeunes aréoles portent un peu de laine, les aiguillons radiaux sont minces, celui du centre étant aciculaire. Sur les plantes saines et robustes, les très grandes fleurs jaunes naissent en grand nombre. La reproduction peut très bien se faire à l'aide de tubercules utilisés comme boutures, les pousses apparaissant à la base.

Référence: "Cactées", Walter Kupper, Pia Roshardt, (p112-113, édition française), Edition Silva Zucich, 1ère Ed 1954.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog