Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae, Xanthorrhoeaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Eriosyce (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Notocacteae

 Genre  Eriosyce, R. Philippi 1872

  Nom scientifique: Eriosyce aurata

 (Pfeiffer) Backeberg 1936

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

   Eriosyce aurata var. ceratistes, nom du botaniste ?

Réf.  link

 

Distribution:  Chili (Atacama).

Etymologie:  Eriosyce, du Grec "erion" = laine et "syke" = figue, signifiant des fruits recouverts de laine ;

aurata, (auratus), dérivé du Latin = d'or, par rapport à la couleur des épines.

Basionyme: Echinocactus auratus, Pfeiffer 1847.

Synonymes:  Echinocactus sandillon, Eriosyce sandillon,

Eriosyce ceratistes, Eriosyce algarrobensis, Eriosyce ausseliana, Eriosyce ihotzkyanae, Eriosyce lapampaensis, Eriosyce spinibarbis .

Température minimale:  - 5 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive à plein soleil. 

Culture:  nécessite un substrat de type minéral drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

Détail de la spination et des épines.

 

Système racinaire d' Eriosyce aurata var. ceratistes.

 

(Provenance: ami cactophile)

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Turbinicarpus (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

   Genre Turbinicarpus, (Backeberg) Buxbaum & Backeberg 1937

 Sous-genre:  Turbinicarpus

Section:  Schmiedickeanus

 Nom scientifique:  Turbinicarpus schmiedickeanus ssp. gracilis

(Glass & Foster) Glass 1997

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)  

 

Distribution:  Mexique (Nuevo Leon).

Etymologie:  Turbinicarpus du Latin "turbo, inis" = toupie et du Grec "carpos" = fruit par rapport à la forme des fruits ;

schmiedickeanus, en l'honneur de Karl Schmiedicke (1870-1926), amateur Allemand de cactées à Berlin ;

gracilis, du Latin = mince, délicat par rapport à sa croissance.

Basionyme: Turbinicarpus gracilis.

Synonymes:  Turbinicarpus schmiedickeanus var. gracilis,

Neolloydia schmiedickeana var. gracilis, Pediocactus schmiedickeanus var. gracilis.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition: lumière très vive à plein soleil. 

Culture:  nécessite un substrat minéral drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Plusieurs floraisons espacées de Septembre à Octobre. Fleur de 14 mm de diamètre. 

Cactus de 22 mm de diamètre et de 22 mm de hauteur.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Coryphantha (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre Coryphantha, (Engelmann) Lemaire 1868

 Nom scientifique:  Coryphantha delaetiana

(Quehl) Berger 1929

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

Coryphantha gladiispina, (Bödeker) Berger 1929

 

Distribution:  Mexique (Coahuila, Chihuahua, Durango).

Etymologie:  Coryphantha, du Grec "koryphe" = couronne et "anthos" = fleur;

delaetiana, en l'honneur de Frans (Frantz) de Laet (1866-1928/1929?), importateur de café Belge, expert en plantes succulentes et horticulteur à Kontich (Belgique).

Basionyme:  Mammillaria delaetiana.

Synonymes:  Coryphantha salm-dyckiana, Coryphantha borwigii.

Température minimale:  - 5 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive à plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus de 5 cm de diamètre.  Plusieurs floraisons diurnes espacées de Juin à  Septembre. Fleur de 41 mm de diamètre, qui dure 2 jours.

 

Système racinaire de Coryphantha delaetiana.

 

 

Ci-dessous, le même cactus, 8 ans plus tard (5,5 cm de diamètre, 7 cm de hauteur).

 

(Provenance: ami cactophile)

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Ariocarpus (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre Ariocarpus, Scheidweiler 1838

 Nom scientifique:  Ariocarpus retusus

Scheidweiler 1838  

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

 Ariocarpus retusus ssp. retusus, Scheidweiler 1838

   

Distribution:  Mexique (Coahuila, Nuevo Leon, San Luis Potosi, Tamaulipas).

Etymologie:  Ariocarpus, du Grec "aria" = Sorbier des Alpes (Sorbus aria) et "karpos" = fruit car les fruits d'Ariocarpus ressemblent à ceux du Sorbier (ou peut-être du Grec "erion" = laine  car les fruits apparaissent au niveau de la couronne laineuse).

retusus, du Latin "retusus" = obtus (aspect typique des mamelons) .

Température minimale:  - 10 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière vive.

Culture:  nécessite un substrat minéral drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Bien laisser sécher entre 2 arrosages pour éviter que la racine pourrisse.

 

Cactus de 52 mm de diamètre.

 

Système racinaire d' Ariocarpus retusus.

Racine napiforme permettant en partie, le stockage de l'eau.

 

(Provenance: ami cactophile)

------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

1) Ariocarpus retusus

Morphologie:  la grosse racine napiforme est parcourue de canaux remplis d'un "gel" aidant au stockage de l'eau sous forme mucilagineuse. La tige d'un vert tirant sur le le bleu ou le gris, mesure une vingtaine de cm de diamètre. Seules les plantes très âgées produisent accidentellement des rejets. Les mamelons triangulaires longs  de 2 cm sont carénés. Munis d'une pointe dure et recourbée vers l'extérieur, ils ressemblent étonnamment à des feuilles. Les rares aréoles ovales et caduques sont de petite taille et proches de l'extrémité des mamelons. Ils se divisent en 2 points au cours de la croissance: le point porteur d'aiguillons reste près du sommet tandis que le point florifère migre vers la base.

Les fleurs blanches s'ouvrent durant le jour, à la fin de l'été. En forme de cloche, elles apparaissent sur les aréoles jeunes proches de l'apex laineux et durent plusieurs jours. Leur diamètre est à peu près égal à leur longueur (5 cm).

Les fruits allongés sont blancs mais peuvent se teinter de rose. Ils mesurent environ 2 cm de longueur. Ils contiennent de minuscules graines noires au grand hile basal qui peuvent rester cachées dans la laine de l'apex durant des années. Bien que les capacités germinatives persistent longtemps, cette particularité réduit beaucoup l'aire de dissémination de l'espèce.

D'après "Guide de l'Amateur de Cactus", Pierre-Louis Fröhring, Editions Belin 1998, p16.

 

2)

Ariocarpus retusus, Lazaro Cardenas, Photo: J.-M. Solichon.

 

Ariocarpus retusus, El Huizache (Fleur rose blanche). Photo: J-M. Chalet.

 

Référence: Succulente, N°4, Novembre 2000.

 

3)

Ariocarpus retusus (JMC 1820), Entronque Huizache. Photo: J.-M. Chalet.

Référence: Succulente, N°1, Janvier 2003.

 

4)

Ariocarpus retusus, Cerro de Agua (Mexique). Photo: N. Rebmann.

Référence: Succulentes, N°4, Novembre 2006.

 

5)

Ariocarpus retusus. Photo: P. Fontaine.

Référence: Succulentes, N°3, Août 2007.

 

6)

Photo: J. Lodé.

Référence: Cactus Aventures International, N°54, Avril 2002.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Rebutia (Cactaceae), #Aylostera (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Rebutiinae

 Genre  Rebutia, K. Schumann 1895

 Nom scientifique:  Rebutia heliosa

Rausch 1970 

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Bolivie (Tarija).

Etymologie:  Rebutia, en référence à G. Rebut, viticulteur Français, grand amateur de cactées au XIXème siècle ;

heliosa (heliosus), dérivé du Grec "helios" = soleil et du Latin "-osus" = plein de, suite à la disposition des épines et l'aspect de la spination.

Température minimale:  - 10 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture: cactus cespiteux formant de nombreux rejets, de culture délicate. Nécessite un substrat minéral bien drainant. Arroser modérément de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Espèce sensible à la pourriture par un excès d'arrosage.

--------------------------------------------------

Nouvelle classification 2015

Nom scientifique:  Aylostera heliosa

(Rausch) Mosti & Papini 2011

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

Cactée de 65 mm de diamètre.

 

Plusieurs floraisons successives diurnes en Juin.

 

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog