Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog de foudecactus.over-blog.com

 

Famille des Cactaceae

  

Genre Copiapoa, Britton & Rose 1922 

 

Nom scientifique: Copiapoa dealbata

Ritter 1959

 (The New Cactus Lexicon, Ed 2006)

   

Distribution:  Chili

(Atacama, Carrizal Bajo, Totoral)

 

Chili

 

Etymologie:  Copiapoa, emprunté à la ville chilienne de Copiapo ;

 

dealbata, dérivé du Latin signifiant blanchi.

 

Synonymes:  Copiapoa cinerea ssp. dealbata, Copiapoa cinerea var. dealbata.

 

Température minimale:  0 °C si bref et tenue au sec.

 

Exposition:  lumière très vive à plein soleil. 

 

Culture:  espèce à croissance lente. Nécessite un substrat minéral bien drainant.

 Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 Copiapoa dealbata (3)

 Copiapoa dealbata (9)-copie-1

 Copiapoa dealbata (15)-copie-1

 

Cactus de 50 mm de diamètre, 40 mm de hauteur.

 

(Provenance: Alain Mouchel, 07700 Saint-Marcel d'Ardèche)

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Copiapoa dealbata

 

Description: cactée globuleuse cespiteuse, formant des groupes dont chaque tête mesure de 6 à 12 cm de diamètre, à l'apex densément recouvert de laine feutrée blanc-grisâtre. Nombreuses côtes (21 à 33), faiblement tuberculées, épiderme recouvert d'une pellicule cireuse blanc crayeux: grandes aréoles ovales, enfoncées, à feutre gris. Généralement une seule épine droite, raide, parfois accompagnée de 1 à 3 plus petites. Fleurs apicales jaune pâles.

Dans l'habitat, Copiapoa dealbata colonise la région côtière, sur le 28ème parallèle, vivant dans des terrains alluvionnaires en formant de denses coussins. 

 

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 14, Fiche 1265.

© Edisud, Aix, 1994 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

Voir les commentaires

Published by foudecactus - - Copiapoa (Cactaceae)

 

Famille des Cactaceae

 

Genre  Eriosyce, R. Philippi 1872

 

Nom scientifique:  Eriosyce islayensis ssp. islayensis

(Förster) Kattermann 1994

 

 Islaya copiapoides var. chalaensis, F. Ritter 1981

 

Distributions: Chili (Tarapaca), Pérou (Arequipa, Moquegua, Tacna)

 

amerique du sud

 

Etymologie:  Eriosyce, du Grec "erion" = laine et "syke" = figue,

signifiant des fruits recouverts de laine ;

 

islayensis, car originaire de la région d' Islay, Département Arequipa, Pérou.

 

(copiapoides, copiapoa, car originaire de la ville de Copiapo, Chili;

chalaensis, car originaire de la région proche de Chala, Arequipa, Pérou).

 

Basionyme:  Echinocactus islayensis, Fôrster 1861. 

   

Température minimale:  0 °C si bref et tenu au sec.

 

Exposition:  lumière très vive.

 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars

à Octobre puis hiverner au sec.

 Islaya copiapoides chalaensis (2)

 Islaya copiapoides chalaensis (7)

  Islaya copiapoides chalaensis (10)

 

Cactus de 50 mm de diamètre, 35 mm de hauteur.

 

(Provenance: Alain Mouchel, 07700 Saint-Marcel d'Ardèche)

 

Voir les commentaires

Published by foudecactus - - Eriosyce (Cactaceae)

 

Famille des Xanthorrhoeaceae

(Ex Liliaceae)

 

Nom scientifique:  Aloe humilis 

 (L.) Miller, 1768 

 

Distribution: Afrique du Sud

 

afrique-du-sud

 

Etymologie:  Aloe, du Grec "aloe" = nom de plante ;

 

 humilis, dérivé du Latin = faible, modeste, par rapport à la croissante lente

de la plante.

 

Synonymes:  Aloe acuminata, Aloe incurva, Aloe tuberculata, Aloe subtuberculata.

    

Température minimale:  - 5 °C si tenu au sec.

 

Exposition:  lumière très vive à plein soleil. 

 

Culture:  nécessite un substrat drainant de type cactées. Sa croissance

s'effectue au printemps et en automne.

Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Peut être

arrosée une fois par mois l'hiver, par beau temps.

 

Les boutons floraux se forment en Février - Mars. 

 

aloe humilis

 

aloe humilis (1)

 

aloe humilis (2)

 

Floraison en Avril.

La floraison dure plus d'un mois.

 

Aloe humilis 1 (5) 

Aloe humilis 1 (7)

 

La hampe florale mesure 24 cm de longueur.

 

Aloe humilis 1 (8)

 

(Provenance: Jardinerie Cactus et Palmiers, 83320 Carqueiranne)

 

-------------------------------------------------------------------------------------------

 

Ci-dessous, un autre Aloe humilis.

Floraison en Avril. La hampe florale mesure 39 cm de longueur.

La plante fait des rejets à la base.

 

Aloe humilis 2

 

Aloe humilis 2 (6)

 

Aloe humilis 2 (17)

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

1) Aloe humilis (L.) Mill.

 

The smaller form occurs in the Eastern Cape from Somerset East to Port Elizabeth, the robust form grows in the southwestern districts near Oudtshoorn. It is a very distinctive small aloe with greyish-green leaves which are tuberculate and have soft prickles on both surfaces, the margins having soft white teeth. It forms dense low clumps with scarlet flowers; the open flowers are pendulous, with conspicuous large bracts. Less common is the orange-flowered form from Hankey in the Eastern Cape. Flowering from August to September.

 

Référence: Doreen Court, dans "Succulent Flora of Southern Africa", Revised Edition, Struik Nature Edition, p 242, 2010.

ISBN: 978-1-77007-587-0

 

2) Aloe humilis

(L.) Miller, Gard. Dict. Abr. ed. 8: in corrig. (1768)

 

Plant stemless, forming dense groups. Leaves 20-30, erect to slightly incurved, very elongate ovate-acute, 10 x 1,2-1,8 cm, glaucous green with a powdery bloom, obscurely lineate, tuberculate with a scattering of white prickles on the lower surface, the margins with soft, white teeth, 2-3 mm long, 4-5 mm apart or more closely set. Inflorescence simple, erect, 25-35 cm tall. Raceme to 10 cm long, lax with up to 20 flowers. Floral bracts lanceolate, acute, to 25 mm long. Pedicels 25-35 mm long. Perianth scarlet or orange, cylindrical, inflated in the middle, 35-42 mm long, 4 mm across the ovary; outer tepals free for 22-28 mm. Stamens and style exserted 1 mm.

South Africa Cape of Good Hope, without precise locality. Iconotype: C. Commelijn, Hort. Med. Amst. Plant. Rar.: tab. 46 (1706).
A. humilis had a wide distribution in the south-eastern districts of the Western Cape and in the western half of Eastern Cape province, in karoid bush and similar semi-arid biomes. It is quite variable and at least five of its more distintive forms have, at various times, been assigned varietal rank, based principally on size. A. humilis is known extensively in cultivation as an attractive and easily grown dwarf plant. In the wild, some of its many forms tend to produce very large clusters of closely set rosettes. When in flower, these groups are most attractive.

 

Référence: S. Carter, J.J. Lavranos, L.E. Newton, C.C Walker, dans "Aloes, The Definitive Guide", Kew Publishing Edition, p 401, 2011.

ISBN: 978-1-84246-439-7

 

Voir les commentaires

Published by foudecactus - - Aloe (Xanthorrhoeaceae)

 

Famille des Cactaceae

 

Genre Gymnocalycium, Pfeiffer ex Mittler 1844

 

Sous-genre: Gymnocalycium

 

Nom scientifique:  Gymnocalycium kieslingii

O. Ferrari 1985 

(The New cactus Lexicon, Ed 2006)

   

Numéro de collecte:  P383

Collecteurs: Jörg and Brigitte Piltz

Espèce: Gymnocalycium kieslingii

Localisation: Argentine, Cuesta Huaco, La Rioja, (1100m).

 

Distribution:  Argentine 

(La Rioja, Arauco, Cuesta de la Cebila, El Alto)

 

Argentine

 

Etymologie:  Gymnocalycium, du Grec "gymnos" = nu et "calyx" = calice

(caractère morphologique de la fleur) ;

 

       kieslingii, en l'honneur du Dr. Roberto Kiesling (1941), botaniste Argentin et spécialiste

des cactus à San Isidro, Buenos Aires.

 

Synonyme: Gymnocalycium frankianum.

 

Température minimale:  - 6 °C si bref et tenu au sec.

  

Exposition:  lumière très vive.

 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars

à Octobre puis hiverner au sec.

 

Gymnocalycium kieslingii (4)

 

Gymnocalycium kieslingii (9)

 

Cactus âgé de 6 ans.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

 

----------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Système racinaire de Gymnocalycium kieslingii P383.

 

Racine napiforme permettant en partie, le stockage de l'eau. 

 

Gymnocalycium kieslingii P383

 

Voir les commentaires

Published by foudecactus - - Gymnocalycium (Cactaceae)

 

Famille des Crassulaceae

 

Genre Kalanchoe, Adanson 1763

 

Nom scientifique:  Kalanchoe sexangularis

  N. E. Brown, 1913

 

Distributions: Afrique du Sud, Mozambique, Zimbabwe

 

afrique-du-sud

   

Etymologie:  Kalanchoe, soit transcription phonétique du chinois "Kalan Chauhuy"

signifiant qui tombe (chute) et grandit,

soit de l'Indien ancien "kalanka-" = tâche, rouille et "chaya" = brillant;

 

  sexangularis, du Latin "sex" = six et "angularis" = anguleux,  incliné, par rapport aux tiges.

 

  Synonyme:  Kalanchoe rubinea.

 

Température minimale:  - 2 °C au sec.

 

Exposition:  lumière très vive à plein soleil.

 

Culture:  nécessite un subtrat drainant. Arroser de Mars à Octobre puis

diminuer les arrosage l'hiver (une fois par mois par beau temps).

Les feuilles deviennent rouges après exposition au froid ou au soleil direct.

Couper la hampe florale après la floraison.

 

Multiplication: par bouturage de tiges.

 

Kalanchoe sexangularis

 

Kalanchoe sexangularis (1)

 

Floraison en Janvier - Février qui dure environ un mois.



Kalanchoe sexangularis (2)

 

Kalanchoe sexangularis (3)

 

Kalanchoe sexangularis (4)

 

Kalanchoe sexangularis (5)

 

La hampe florale mesure environ 80 cm.

 Kalanchoe sexangularis (6)

 

Fleur de 20 mm de long.



Kalanchoe sexangularis (7)

 

Kalanchoe sexangularis (8)

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Kalanchoe sexangularis N.E.Br.

(Kalanchoe rubinea) 

 

On the escarpment from Mpumalanga to Swaziland and northeastern KwaZulu-Natal; also in Zimbabwe. An erect or decumbent shade-seeking species with several terete, erect flowering branches to 1 m. Leaves are petiolate, glabrous, broadly elliptic to ovate, 50-70 x 40-60 mm, cordate to cuneate, folded length-wise, the margin dentate, green to deep red. Inflorescence flat-topped, flowers glabrous, corolla tube 7-10 mm long, yellow. This species is often cultivated.

 

Référence: Doreen Court, dans "Succulent Flora of Southern Africa", Revised Edition, Struik Nature Edition, p 92, 2010.

ISBN: 978-1-77007-587-0

 

Voir les commentaires

Published by foudecactus - - Kalanchoe (Crassulaceae)

 

Famille des Cactaceae

 

Genre  Eriosyce, R. Philippi 1872

 

  Nom scientifique: Eriosyce strausiana

 (K.Schumann) Kattermann 1994

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

  

  Pyrrhocactus strausianus, (K.Schumann) A. Berger 1929

 

  Distribution: Argentine

(La Rioja, Mendoza, Rio Negro, San Juan)

 

Argentine

 

Etymologie:  Eriosyce, du Grec "erion" = laine et "syke" = figue,

signifiant des fruits recouverts de laine ;

 

strausiana, en l'honneur de Mr L. Straus (1862-1934), commerçant Allemand, amateur

de cactées à Bruchsal et co-fondateur de la Deutsche Kakteen-Gesellschaft DKG.

 

(Pyrrhocactus, dérivé du Grec "pyrrhos" = rouge feu et "kaktos" = chardon).

 

Basionyme: Echinocactus strausianus 

 

Synonyme: Neoporteria strausiana.

  

Température minimale:  - 10 °C si bref et tenu au sec.

 

Exposition: plein soleil.

 

Culture:  espèce à croissance lente. Nécessite un substrat de type cactées drainant. 

Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Eriosyce strausiana (9)

 

Eriosyce strausiana (8)

 

Eriosyce strausiana (3)

 

Cactus âgé de 7 ans (55 mm de diamètre, 35 mm de hauteur).

 

Plusieurs floraisons diurnes successives en Juin.

 

Eriosyce strausiana (10)

 

Eriosyce strausiana (27)

 

Eriosyce strausiana

   

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Système racinaire de Pyrrhocactus strausianus.

 

Pyrrhocactus strausianus (7)

 

Voir les commentaires

Published by foudecactus - - Eriosyce (Cactaceae)

 

Famille des Cactaceae

 

Genre  Ferocactus, Britton & Rose 1922

 

Nom scientifique:  Ferocactus lindsayi

Bravo 1966

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Mexique (Michoacan) 

 

carte etats mexique

 

Etymologie:  Ferocactus, du Latin "ferus" = féroce, par rapport à l'aspect des épines 

robustes et acérées de certaines espèces et du Grec "kaktos" = chardon ;

  

lindsayi, en l'honneur du Dr George E. Lindsay (1917-2002), botaniste Américain

(Etats-Unis), spécialiste de la flore de Basse Californie, Directeur du Muséum

d'Histoire Naturelle de San Diego (1957-1963) puis Directeur de

l'Académie des Sciences de Californie (1963-1982).

   

Température minimale:  0 °C si bref et tenu au sec.

 

Exposition:  plein soleil.

 

Culture:  espèce à croissance lente. Nécessite un substrat de type cactées.

Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. 

 

Ferocactus lindsayi (19)

 

Ferocactus lindsayi (16)

 

Cactus âgé de 7 ans (50 mm de diamètre, 35 mm de hauteur).

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Système racinaire de Ferocactus lindsayi.

 

Ferocactus lindsayi (3)

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Ferocactus lindsayi

 

Description: cactée solitaire globuleuse devenant cylindrique, atteignant jusqu'à 60 cm de hauteur pour 40 cm de diamètre à l'épiderme vert-grisâtre terne. 13 à 18 côtes tuberculées; aréoles elliptiques d'abord feutrées de laine blanche, devenant glabre. Epines radiales rayonnantes, 1 épine centrale plus longue et plus robuste, droite. Toutes sont grises à pointe noire. Fleurs mesurant de 3 à 4 cm de diamètre, jaune clair satiné. Fruits rouges pourpré.

Dans la nature, Ferocactus lindsay vit au flanc de montagnes en compagnie d'autres Cactacées (Stenocereus, Backebergia, Mammillaria, Pereskiopsis..).

 

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 15, Fiche 1371.

© Edisud, Aix, 1994 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

Voir les commentaires

Published by foudecactus - - Ferocactus (Cactaceae)

Le blog de foudecactus.over-blog.com

Site dédié aux cactus et aux plantes succulentes

Pages

Hébergé par Overblog