Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae, Xanthorrhoeaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Articles avec #lobivia (cactaceae) catégorie

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Lobivia (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

GenreLobivia Britton & Rose 1922

Nom scientifique:  Lobivia crassicaulis

R. Kiesling, 1978

 

Distribution:  Argentine (Catamarca, La Estancia).

Etymologie: Lobivia, anagramme de Bolivie, pays d'où sont originaires de nombreuses espèces de ce genre;

crassicaulis, du Latin 'crassus' = épais et "caulis" = tige.

Température minimale:  - 12 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat minéral drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison diurne en Juin.

 

 

 

--------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

- Edward F. Anderson dans "The Cactus Family" (Ed. 2001) renvoie Lobivia crassicaulis à Echinopsis crassicaulis.

- David Hunt dans le "New Cactus Lexicon" (Ed. 2006) renvoie Lobivia crassicaulis à Echinopsis rowleyi.

- J. Lodé dans "Taxonomie des Cactaceae" (Ed. 2015) renvoie Lobivia crassicaulis à Trichocereus catamarcensis.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Lobivia (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

Nom scientifique:  Echinopsis arachnacantha

(Buin & Ritter) H. Friedrich, 1974

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)   

Lobivia arachnacantha, Buin & Ritter 1956

 

Distribution:  Bolivie (Santa Cruz).  

Etymologie:  Echinopsis, du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance ; 

arachnacantha, (arachnacanthus), du Grec "arachne" =  araignée et "akanthos" = épines par rapport à la disposition des épines radiales.

(Lobivia, anagramme de Bolivie, pays d'où sont originaires

de nombreuses espèces de ce genre).

Température minimale:  - 5 °C si bref et tenu au sec.

Exposition: lumière très vive à plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. 

--------------------------------------------------

Nouvelle classification 2015

Nom scientifique:  Lobivia arachnacantha

Buining & F. Ritter 1956

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

Floraison diurne en Juin.

 

 

(Provenance: Alain Mouchel, 07700 Saint-Marcel d'Ardèche)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Lobivia (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

 Nom scientifique:  Echinopsis backebergii ssp. wrightiana

(Backeberg) Lowry 2005

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

Lobivia wrightiana var. winteriana, (Ritter) Rausch 1987

 

Distribution:  Perou (Ayacucho, Huancavelica, Junin).

Etymologie:  Echinopsis du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance ;

backebergii, en l'honneur du botaniste horticulteur Allemand, Curt Backeberg (1894-1966) spécialement connu pour sa collection et sa classification des cactées;

wrightiana, en l'honneur de Mr Wright.

(Lobivia, anagramme de Bolivie, pays d'où sont originaires de nombreuses espèces de ce genre; 

winteriana (winterianus), en l'honneur de Hildegard Winter (1893-1975), soeur  du spécialiste Allemand de cactées, F. Ritter, et qui vendait les graines récoltées par Ritter.

Basionyme: Lobivia wrightiana, Backeberg 1937.

Synonymes:  Echinopsis backebergia, Echinopsis wrightiana, Lobivia backebergia, Lobivia wrightiana, Neolobivia winteriana.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

--------------------------------------------------

Nouvelle classification 2015

Nom scientifique:  Lobivia wrightiana

Backeberg 1937

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

Floraison diurne en Mai. Fleur de 60 mm de diamètre et de 60 mm de hauteur qui dure quelques jours.

 

Ci-dessous, le même cactus, 7 ans plus tard.

 

Détail des épines et de la spination.

Cactus âgé de 14 ans, diamètre de 5 cm, hauteur de 9 cm.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

Lobivia wrightiana

D'après "Cactus, Atlas Illustré", Collection "approches de la nature", texte de Rudolf Subik et illustration de Jirina Kaplicka, Editions Grund 1969, p137.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Lobivia (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

 Nom scientifique:  Echinopsis aurea

Britton & Rose, 1922 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

Dans le New Cactus Lexicon (2006), il est décrit 3 sous-espèces: Echinopsis aurea ssp. aurea, Echinopsis aurea ssp. falax et Echinopsis aurea ssp. shaferi.

Lobivia aurea var. sierragrandensis

 

Numéro de collecte:  P215 (correspondant au cactus présenté ici).

Collecteurs: Jörg and Brigitte Piltz,

Espèce: Lobivia aurea fma. 

Localité: Pampa de San Luis, Argentine
Altitude: 1700 m.

 

Distribution:  Argentine (Cordoba).

Etymologie:  Echinopsis, du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance ;

aurea (aureus), du Latin signifiant jaune, jaune doré suite à la couleur des fleurs.

(Lobivia, anagramme de Bolivie, pays d'où sont originaires

de nombreuses espèces de ce genre ;

sierragrandensis, car originaire de la région de la Sierra Grande, Cordoba, Argentine).

Synonymes: Echinopsis cylindracea, Echinopsis fallax, Echinopsis leucomalla, Hymenorebutia aurea, Hymenorebutia leucomalla, Lobivia aurea, Lobivia cylindrica,  Lobivia cylindracea, Lobivia fallax, Lobivia leucomalla, Lobivia shaferi, Pseudolobivia aurea, Pseudolobivia luteiflora.  

Température minimale:  - 6 °C si bref et tenu au sec.

Exposition: plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. 

--------------------------------------------------

Nouvelle classification 2015

Nom scientifique:  Lobivia aurea

(Britton & Rose) Backeberg 1934

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

Floraison diurne en Mai. Fleur de 50 mm de diamètre.

Cactus de 57 mm de diamètre.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

 

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

Pseudolobivia aurea

(Synonyme d' Echinopsis aurea)

D'après "Cactus, Atlas Illustré", Collection "approches de la nature", texte de Rudolf Subik et illustration de Jirina Kaplicka, Editions Grund 1969, p181.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Lobivia (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

 Nom scientifique:  Echinopsis aurea

Britton & Rose, 1922 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

Dans le New Cactus Lexicon (2006), il est décrit 3 sous-espèces: Echinopsis aurea ssp. aurea, Echinopsis aurea ssp. falax et Echinopsis aurea ssp. shaferi.

 

Numéro de collecte:  R527 (correspondant au cactus présenté ici).

Collecteur: Walter Rausch,

Espèce: Echinopsis aurea v. dobeana,

Localité: Argentine, Catamarca (Catamarca).

 

Distribution:  Argentine (Catamarca, Cordoba, La Rioja, Salta, San Luis, Santiago del Estero).

Etymologie:  Echinopsis, du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance ;

aurea (aureus), du Latin signifiant jaune, jaune doré suite à la couleur des fleurs.

Synonymes: Echinopsis cylindracea, Echinopsis fallax, Echinopsis leucomalla, Hymenorebutia aurea, Hymenorebutia leucomalla, Lobivia aurea, Lobivia cylindrica,  Lobivia cylindracea, Lobivia fallax, Lobivia leucomalla, Lobivia shaferi, Pseudolobivia aurea, Pseudolobivia luteiflora.  

Température minimale:  - 15 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière vive à plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. 

--------------------------------------------------

Nouvelle classification 2015

Nom scientifique:  Lobivia aurea

(Britton & Rose) Backeberg 1934

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

Cactus de 45 mm de diamètre.

 

 Plusieurs floraisons diurnes en Juin - Juillet.

 

Système racinaire de Lobivia aurea var. dobeana.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Lobivia (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

 Genre  Lobivia, Britton & Rose 1922

Nom scientifique:  Lobivia glauca  var. paucicostata

Rausch 1975

Dans le New Cactus Lexicon (Ed. 2006), Lobivia glauca est mis en synonymie d' Echinopsis marsoneri et Lobivia jajoana en synonymie d' Echinopsis jajoana.

 

Numéro de collecte:  WR 217 (correspondant au cactus présenté ici).
Collecteur: Walter Rausch,
Espèce: Lobivia glauca v. paucicostata,
Localité: Quebrada de Humahuaca, Jujuy, Argentine.

 

Distribution:  Argentine (Jujuy).

Etymologie:  Lobivia, anagramme de Bolivie, pays d'où sont originaires de nombreuses espèces de ce genre ;

glauca, du Latin "glaucus" = bleu-vert ;

paucicostata, du Latin "pauci" = peu  et "costatus" = côtes à cause du faible nombre de côtes de la plante..

Synonymes:  ce Lobivia possède de nombreux synonymes dont Lobivia jajoana var. paucicostata  (Rausch)  Rausch.

Température minimale:  - 5 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.  

--------------------------------------------------

Nouvelle classification 2015

(pour Lobivia glauca)

Nom scientifique:  Lobivia marsoneri

(Werderm.) Backeberg 1935

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

 

Floraison au mois de Juin.

 

 

Système racinaire de Lobivia glauca var. paucicostata

 Racine napiforme: ce type de racine permet à la plante de stocker une partie de l'eau.

 

(Provenance: UHLIG Kakteen, Allemagne)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Lobivia (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

 Nom scientifique:  Echinopsis backebergii

Werdermann ex Backeberg 1931

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

Lobivia winteriana, Ritter 1970

Dans The New Cactus Lexicon (Ed. 2006) , il est mentionné 2 sous-epèces: ssp backebergii et ssp. wrightiana.  Lobivia winteriana serait Echinopsis backebergii  ssp. backebergii

 

Distributions:  Bolivie, Perou.

Etymologie:  Echinopsis du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance ;

backebergii, en l'honneur du botaniste horticulteur Allemand, Curt Backeberg (1894-1966) spécialement connu pour sa collection et sa classification des cactées.

Synonyme:  Lobivia winteriana.

Température minimale:  - 5 °C si bref et tenu au sec. 

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

--------------------------------------------------

Nouvelle classification 2015

Nom scientifique:  Lobivia backebergii

(Werdem. ex Backeb.) Backeberg 1935

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

Floraison en Mai. Fleur de 45 mm de diamètre et de 45 mm de haut qui dure plusieurs jours. 

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus.over-blog.com
Publié dans : #Echinopsis (Cactaceae), #Lobivia (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

 Genre  Echinopsis, Zuccarini 1837

 Nom scientifique:  Echinopsis chamaecereus 

H. Friedrich & Glätzle 1983

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

    Lobivia sylvestrii, G.D.Rowley 1967

 

Distribution:  Argentine (entre les provinces de Tucuman et Salta).

Etymologie:  Echinopsis, du Grec "echinos" = hérisson et "opsis" = ressemblance ;

chamaecereus, du Grec "chamai" = bas, sur le sol et pour Cereus, genre de cactées colonnaires;

Lobivia, anagramme de Bolivia, la Bolivie d'où sont originaires de nombreuses espèces de ce genre;

silvestrii, en référence à Philippo Silvestri (1873-1949), entomologiste et botaniste Italien.

Synonymes:  Cereus silvestrii, Chamaecereus silvestrii, Echinopsis silvestrii.

Température minimale:  - 8 °C si bref et tenue au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat cactées drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Se bouture très facilement.

--------------------------------------------------

Nouvelle classification 2015

Nom scientifique:  Lobivia silvestrii

(Speg.) G.D. Rowley 1967

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

  Plusieurs floraisons espacées à partir de Mai.

 

------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

1)

Référence: Cactus Aventures International, N°37, Janvier 1998.

 

2)

Chamacereus silvestrii (Cereus silvestrii)

Habitat: Argentine, montagnes de Tucuman.

Ce pygmée parmi les Cereus ne manque dans aucune collection. C'est une petite plante gazonnante composée d'une multitudes de tiges molles étalées sur le sol et n'étant pas plus longues qu'un doigt. Comme ces pousses se brisent facilement, la plante se multiplie sans peine, et par surcroît elle est abondamment florifère, de sorte qu'aucun ami des cactées ne voudrait en être privé. Les 6 à 9 côtes sont piquées de blanc par les petites aréoles surmontées de courtes touffes de poils. Les fleurs, le plus souvent très nombreuses, ont 7 cm de longueur et sont rouge vermillon. Greffée, cette petite cactée produit de jolis arbrisseaux à couronne. Malheureusement, elle est très sensible aux attaques de l'araignée rouge.

Référence: "Cactées", Walter Kupper, Pia Roshardt, (p34-35, édition française), Edition Silva Zucich, 1ère Ed 1954.

 

3) Chamaecereus silvestrii

D'après "Cactus, Atlas Illustré", Collection "approches de la nature", texte de Rudolf Subik et illustration de Jirina Kaplicka, Editions Grund 1969, p67.

 

Voir les commentaires

Articles récents

Hébergé par Overblog