Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae, Xanthorrhoeaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Austrocylindropuntia (Cactaceae)

Famille des cactaceae

Sous-famille: Opuntioideae

Tribu: Tephrocacteae

 Genre Austrocylindropuntia, Backeberg 1938 

 Nom scientifique:  Austrocylindropuntia verschaffeltii

  (F.A.C. Weber) Backeberg 1939

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distributions:  Argentine (Catamarca, Jujuy, Salta, Tucuman), Bolivie (La Paz).

Etymologie:  Austrocylindropuntia, du Latin "australis" = au sud, et "cylindrus" = cylindrique ;  Opuntia, origine du mot incertaine, soit d'Opunte (Ville de la Grèce antique), soit d'Opuns (en Inde) ;

verschaffeltii, en l'honneur d'Ambroise C.A. Verschaffelt (1825-1886), horticulteur Belge à Gand, fondateur de la revue périodique 'Illustration Horticole' en 1854. 

Basionyme: Opuntia verschaffeltii, (Cels ex) F.A.C. Weber 1898.

Synonymes: Austrocylindropuntia haematacantha, Austrocylindropuntia hyposphila, Austrocylindropuntia inarmata, Austrocylindropuntia teres, Austrocylindropuntia verschaffeltii var. hypsophila, Austrocylindropuntia verschaffeltii var. longispina, Cylindropuntia haematacantha, Cylindropuntia hypsophila, Opuntia haematacantha, Opuntia hypsophila, Opuntia posnanskyana, Opuntia teres, Opuntia verschaffeltii.

Température minimale:  5 °C si bref et tenue au sec.

Exposition:  plein soleil. 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. La plante prend une couleur rougeâtre lorsqu'elle est exposée en plein soleil.

--------------------------------------------------

Nouvelle classification 2015

Nom scientifique:  Tephrocactus verschaffeltii

(F.A.C. Weber) D.R. Hunt & Ritz 2011

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

 

(Provenance: Sonora, Walkiewicz Joël, 65100 Viger)

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Espostoa (Cactaceae), #Thrixanthocereus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

Genre  Espostoa, Britton & Rose 1920

 Nom scientifique:  Espostoa senilis 

(F. Ritter) N.P. Taylor 1978

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

Thrixanthocereus senilis, F. Ritter  1961

 

Distribution:  Pérou (Ancash, Rahuapampa).

Etymologie:  Espostoa en l'honneur de Nicolas E. Esposto (1920), botaniste Péruvien ; 

senilis, dérivé du Latin signifiant vieux, âgé.

Basionyme: Thrixanthocereus senilis, F. Ritter  1961.

Synonymes: Thrixanthocereus longispinus, Thrixanthocereus cullmaniannus.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  espèce à croissance lente. Nécessite un substrat pour cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

--------------------------------------------------

Nouvelle classification 2015

Nom scientifique:  Thrixanthocereus senilis

F. Ritter 1961

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

 

 

Système racinaire de Thrixanthocereus senilis.

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Gymnocalycium (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinaae

 Genre Gymnocalycium, Pfeiffer ex Mittler 1844

Sous-genre: Macrosemineum

 Nom scientifique:  Gymnocalycium uruguayense

(Arechavaleta) Bitton & Rose 1922 

(The New cactus Lexicon, Ed 2006)

 

Distribution:  Uruguay (Paso de los Tores).

Etymologie:  Gymnocalycium, du Grec "gymnos" = nu et "calyx" = calice (caractère morphologique de la fleur) ;

uruguayensis, car il est originaire de l' Uruguay.

Basionyme:  Echinocactus uruguayensis, Arechavaleta 1905.

Synonymes:  Gymnocalycium artigas, Gymnocalycium guerkeanum, Gymnocalycium hyptiacanthum ssp. uruguayense, Gymnocalycium melanocarpum. 

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition: lumière vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

--------------------------------------------------

Nouvelle classification 2015

Nom scientifique:  Gymnocalycium hyptiacanthum

(Lemaire) Britton & Rose 1922

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

Ci-dessus, cactus âgé de 6 ans,  50 mm de diamètre pour 27 mm de hauteur.

 

Floraison diurne en Avril-Mai. Fleur de 50 mm de diamètre.

 

Système racinaire de Gymnocalycium uruguayense.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

Gymnocalycium uruguayense

Description: petite cactée devenant cespiteuse, fortement aplatie, atteignant jusqu'à 10 cm de diamètre, à l'épiderme vert-grisâtre sombre. De 8 à 14 côtes, aux aréoles peu nombreuses, d'abord laineuses. De 3 à 7 épines radiales appressées, droites ou légèrement recourbées, jaune brunâtre à  brun grisâtre. Fleurs diurnes auto-stériles souvent dioiques, jaune pâle. Grosses graines noires. 

Dans la nature, Gymnocalycium uruguayense est une espèce variable.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 22, Fiche 2045.

© Edisud, Aix, 1998 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Aloe (Xanthorrhoeaceae)

 Famille des Xanthorrhoeaceae

(Anciennement Famille des Liliaceae)

Genre: Aloe Linné 1753

   Nom scientifique:  Aloe haworthioides

 Baker 1887

 

Distribution:  Madagascar.

Etymologie:  Aloe, du Grec "aloe" = nom de plante ;

haworthioides, dérivé du Grec "-oides" = similaire à, par rapport à la ressemblance de la plante au genre Haworthia ;

(Haworthia, en l'honneur de Adrian H. Haworth (1768-1833), botaniste et zoologiste Anglais, spécialiste des plantes succulentes).

Synonymes: Aloinella haworthioides, Lemeea haworthioides.

Température minimale:  -1 °C si tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive. 

Culture:  nécessite un substrat drainant de type cactées, plutôt acide. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Peut être arrosé une fois par mois l'hiver, par beau temps.

 

 

(Provenance: Alain Mouchel, 07700 Saint-Marcel d'Ardèche)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

1) Aloe haworthioides Baker

Ce bel Aloe miniature doit son nom à sa ressemblance avec certaines espèces du genre Haworthia. Les feuilles, petites, portent des poils blancs très caractéristiques.

Répartition: Collines autour de Fianarantsoa; Zazafotsy; Andringitra. Alt 1200-2000 m.

Floraison: avril - mai. 

Référence: D'après J.B. Castillon et J.P. Castillon, dans "Les Aloe de Madagascar", p 143; Editeur J.P. Castillon, 2010

www.aloe-de-madagascar.com

 

2) A. haworthioides

Baker, J. Linn. Soc., Bot. 22:529 (1887)

Plant with fusiform roots, solitary or forming small groups. Leaves 30-35, densely rosulate, lanceolate-deltoid, 3-4 x 0.4 cm, terminating in a pellucid point, dark green, covered with white, pellucid pustules often tipped with a short, white hair; margins ciliate, with crowded, narrowly deltoid, softly cartilaginous, pellucid teeth, 1-2 mm long. Inflorescence simple, 20-30 cm tall. Raceme dense, 4-6 cm x 12 mm, with up to 30 flowers. Floral bracts almost orbicular with an acute tip, reddish, 5 x 4 mm. Pedicels none or negligible. Perianth white to pale pink, cylindrical, 6-8 mm long; outer tepals free to the base. Stamens remarkably thick and fleshy, 1 mm broad, exserted 5 mm, style exserted 5 mm.

Madagascar Central Plateau, without precise locality, Baron 3424 (K). Endemic to the mountains of the Batsileo country, around Fianarantsoa, growing in tufts of short, perennial grasses, in scanty, very acidic soil on granite domes or whale-backs, at altitudes of 1,200-1,800 M.

Référence: S. Carter, J.J. Lavranos, L.E. Newton, C.C Walker, dans "Aloes, The Definitive Guide", Kew Publishing Edition, p 394, 2011.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Copiapoa (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Copiapoeae (incertae sedis)

  Genre Copiapoa, Britton & Rose 1922 

Nom scientifique: Copiapoa cinerea var. albispina

F. Ritter 1963

 

Distribution:  Chili (Antifagasta, Atacama pour Copiapoa cinerea).

Etymologie:  Copiapoa, emprunté à la ville chilienne de Copiapo ;

cinerea, (cinereus), dérivé du Latin signifiant gris cendré pour la couleur de la plante;

albispina, (albispinus), du Latin "albus" = blanc et "-spinus" = épineux, par rapport à la couleur des épines.

Synonymes:  Echinocactus cinereus, Copiapoa albispina, Copiapoa columna-alba, Copiapoa melanohystrix.

Température minimale:  0 °C si bref et tenue au sec.

Exposition:  lumière très vive. 

Culture:  espèce à croissance lente. Nécessite un substrat minéral bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus de 50 mm de diamètre, 30 mm de hauteur.

 

(Provenance: Alain Mouchel, 07700 Saint-Marcel d'Ardèche)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Ferocactus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre  Ferocactus, Britton & Rose 1922

 Nom scientifique:  Ferocactus latispinus ssp. spiralis

(Pfeiffer) N.P. Taylor 1998

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

Ferocactus recurvus, (Miller) Borg 1937

 

Distribution:  Mexique (Puebla, Oaxaca, Veracruz).

Etymologie:  Ferocactus du Latin "ferus" = féroce, par rapport à l'aspect des épines robustes et acérées de certaines espèces et du Grec "Kactos" = chardon ;

latispinus du Latin "latus" = large et "spinus" = épine par rapport à l'aspect des épines;

spiralis, dérivé du Latin = spiralé, par rapport à l'aspect des côtes de la plante.

Basionyme: Echinocactus spiralis, (Karwinski ex) Pfeiffer 1837.

Synonyme: Ferocactus nobilis.

Température minimale:  - 4  °C (sujets jeunes) si tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 Cactus âgé de 7 ans, diamètre de 70 mm pour 50 mm de hauteur. 

 

Système racinaire de Ferocactus latispinus ssp. spiralis.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

http://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

1) Ferocactus latispinus

Morphologie:  la tige solitaire est longtemps sphérique avec un sommet aplati (diamètre = 25-40 cm). Les très vieux exemplaires peuvent devenir cylindriques et atteindre 2,5 m de hauteur. Sa couleur verte teintée de gris s'éclaircit sur les 8-12 côtes rectilignes et crénelées des exemplaires jeunes; les sujets âgés portent jusqu'à 23 côtes hautes de 2,5 cm.

Espacées d'environ 4 cm, les grandes aréoles grises sont hérissées de 6-12 aiguillons radiaux, droits et brun clair. L'attrait de la plante vient des 4 forts aiguillons centraux de 3-4 cm de longueur. L'aiguillon inférieur est aplati et crochu; il peut dépasser 5 mm de large.

Larges d'environ 3 cm, les fleurs violettes ou rarement jaunes sont légèrement parfumées. Elles apparaissent en été sur les aréoles apicales des exemplaires assez âgés pour mesure une quinzaine de cm de diamètre. Péricarpelle et tube sont recouverts de nombreuses écailles à l'aisselle nue.

Les fruits longs de 2-4 cm sèchent à maturité. Ils s'ouvrent alors par une fente basale et libèrent des graines réniformes couleur de café foncé (1 mm de longueur).

Espèce proche: variété à la tige allongée, Ferocactus latispinus var. spiralis (Karwinki ex Pfeiffer) N.P. Taylor pousse dans les Etats mexicains d'Oaxaca et de Puebla. Il porte 5-7 aiguillons radiaux et l'aiguillon central atteint 6 cm. Les pétales des fleurs blanches sont marqués d'une strie rose.

D'après "Guide de l'Amateur de Cactus", Pierre-Louis Fröhring, Editions Belin 1998, p60-61.

 

2)

Référence: Cactus Aventures International, N°48, Octobre 2000.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Kalanchoe (Crassulaceae)

 Famille des Crassulaceae

 Genre Kalanchoe, Adanson 1763

 Nom scientifique:  Kalanchoe pumila

Baker 1883

 

Distribution:  Madagascar.

Etymologie:  Kalanchoe, soit transcription phonétique du chinois "Kalan Chauhuy" signifiant qui tombe (chute) et grandit, soit de l'Indien ancien "kalanka-" = tâche, rouille et "chaya" = brillant;

pumila (pumilus), du Latin = rapetissé.

Synonymes: Kalanchoe brevicaulis, Kalanchoe multiceps. 

Température minimale:  -1 °C si bref et tenu au sec .

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Peut être arrosé une fois par mois par beau temps.

 

Floraison de Mars à Mai. La floraison dure plusieurs jours.

 

 

(Provenance: Jardinerie Cactus et Palmiers, 83320 Carqueiranne)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Ferocactus (Cactaceae)

   Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre  Ferocactus, Britton & Rose 1922

 Nom scientifique:  Ferocactus hamatacanthus ssp. sinuatus

(A. Dietrich) N.P. Taylor 1998 

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Mexique (Nuevo Leon, Tamaulipas).

Etymologie:  Ferocactus, du Latin "ferus" = féroce, par rapport à l'aspect des épines robustes et acérées de certaines espèces et du Grec "kaktos" = chardon ;

hamatacanthus, du Latin "hamatus" = crochu et du Grec "akanthos" = épine, suite à l'aspect crochu de l'épine centrale;

sinuatus, dérivé du Latin signifiant sinueux, par rapport à l'aspect des côtes.

Basionyme: Echinocactus sinuatus, A. Dietrich 1851.

Synonymes: Ferocactus hamatacanthus sinuatus f. papyracanthus, Ferocactus papyracanthus, Hamatocactus papyracanthus, Hamatocactus sinuatus var. papyracanthus. 

Température minimale:  -12 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil. 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

--------------------------------------------------

Nouvelle classification 2015

Nom scientifique:  Hamatocactus hamatacanthus subsp sinuatus

(A. Dietr.) J. Lodé 2013

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

Cactus âgé de 4 ans (60 mm de diamètre, 40 mm de hauteur).

 

Système racinaire de Ferocactus hamatacanthus ssp. sinuatus.

 

 (Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Astrophytum (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre:  Astrophytum, Lemaire 1849

Nom scientifique:  Astrophytum asterias

(Zuccarini) Lemaire 1868

  (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distributions:  Etats-Unis (Texas) et Mexique (Nuevo Leon, Tamaulipas).    

Etymologie:  Astrophytum, du Grec "aster" = étoile et "phyton" = plante (forme étoilée de la plante) ;

asterias, du Grec "aster" = étoilé.

Basionyme: Echinocactus asterias, Zuccarini 1845.  

Température minimale:  - 6 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  espèce à croissance lente. Nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

Cette espèce est considérée comme vulnérable et placée sur la liste rouge de l'IUCN (sa population diminue)  link

 

Cactus âgé de 7 ans (45 mm de diamètre, 20 mm de hauteur).

 

Ci-dessous, un autre Astrophytum asterias.

Cactus de 45 mm de diamètre.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

------------------------------------------------------------------------------------------------

Données supplémentaires

1) Astrophytum asterias

Description: petite plante aplatie ou en dôme vivant au ras du sol, atteignant jusqu'à 10 cm de diamètre, à l'épiderme vert-grisâtre, inerme. Côtes évoquant le test d'un oursin, aplaties floconneuses, aux aréoles garnies de feutre et régulièrement disposées. Pas d'épines. Fleurs jaunes au coeur rouge orangé. Fruits mous, gris-rosâtres.

Dans la nature, Astrophytum asterias vit depuis le niveau de la mer jusqu'à 1000 m d'altitude, sur des terrains argilo-graveleux, fonds des lacs desséchés, souvent caché parmi les broussailles.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 14, Fiche 1257.

© Edisud, Aix, 1994 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

2) Astrophytum asteria

Morphologie:  la tige solitaire adopte une forme globuleuse aplatie de 5-15 cm de diamètre et de 4 cm de haut. Sa couleur vert olive se teinte de brun si l'ensoleillement est fort. Les 6-8 côtes plates sont délimitées par de nettes rainures. Elles sont ponctuées d'écailles blanches plus ou moins nombreuses suivant les sujets. Blanches ou brunes, les aréoles circulaires sont alignées au milieu des côtes et distantes d'environ 5 mm. Elles sont garnies de poils courts mais ne portent jamais d'aiguillons. Les fleurs à court tube écailleux mesurent 3 cm de hauteur et 6 cm de diamètre. Diurnes, elles s'ouvrent en série d'Avril à Octobre. Les pétales jaunes ont une gorge rouge. Les fruits sphériques et charnus sont recouverts d'écailles à l'aisselle velue. D'un rouge terne, ils s'ouvrent à la base pour libérer des graines brun foncé, brillantes et de grande taille dont le hile est déprimé.

D'après "Guide de l'Amateur de Cactus", Pierre-Louis Fröhring, Editions Belin 1998, p18-19.

 

3)

Astrophytum astérias

Habitat: Mexique (Tamaupilas).

La tige aplatie mi-globuleuse de cette intéressante plante rappelle vaguement un test d'oursin, d'où son nom. Au Mexique, pendant la période de sécheresse, cette tige vert gris s'affaisse au point de disparaître entièrement dans le sol. pour peu que du sable ou de la pierraille la recouvrent en partie, elle est pour ainsi dire invisible. Aussi, pendant plusieurs décennies, l'espèce fut-elle considérée comme ayant disparue, bien qu'elle eut déjà été décrite et reproduite par l'image en 1843; ce n'est qu'après 1920 qu'elle fut "redécouverte" par un pur hasard. La tige présente le plus souvent huit côtes fortement aplaties, dont chacune porte une rangée d'aréoles arrondies et laineuses sans aiguillons. L'espèce porte une fleur jaune or assez grande à gorge rouge et dont le diamètre a jusqu'à 8 cm.

Référence: "Cactées", Walter Kupper, Pia Roshardt, (p98-99, édition française), Edition Silva Zucich, 1ère Ed 1954.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Copiapoa (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Copiapoeae (incertae sedis)

  Genre Copiapoa, Britton & Rose 1922 

Nom scientifique: Copiapoa dealbata

Ritter 1959

(The New Cactus Lexicon, Ed 2006)

 

Distribution:  Chili (Atacama, Carrizal Bajo, Totoral).

Etymologie:  Copiapoa, emprunté à la ville chilienne de Copiapo ;

dealbata, dérivé du Latin signifiant blanchi.

Synonymes:  Copiapoa cinerea ssp. dealbata, Copiapoa cinerea var. dealbata.

Température minimale:  0 °C si bref et tenue au sec.

Exposition:  lumière très vive à plein soleil. 

Culture:  espèce à croissance lente. Nécessite un substrat minéral bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

Cactus de 50 mm de diamètre, 40 mm de hauteur.

 

(Provenance: Alain Mouchel, 07700 Saint-Marcel d'Ardèche)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

1) Copiapoa dealbata

Description: cactée globuleuse cespiteuse, formant des groupes dont chaque tête mesure de 6 à 12 cm de diamètre, à l'apex densément recouvert de laine feutrée blanc-grisâtre. Nombreuses côtes (21 à 33), faiblement tuberculées, épiderme recouvert d'une pellicule cireuse blanc crayeux: grandes aréoles ovales, enfoncées, à feutre gris. Généralement une seule épine droite, raide, parfois accompagnée de 1 à 3 plus petites. Fleurs apicales jaune pâles.

Dans l'habitat, Copiapoa dealbata colonise la région côtière, sur le 28ème parallèle, vivant dans des terrains alluvionnaires en formant de denses coussins. 

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 14, Fiche 1265.

© Edisud, Aix, 1994 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

2) 

Copiapoa cinerea var. dealbata, nord de Huasco. Photo: N. Rebmann. (synonyme de Copiapoa dealbata).

Référence: Succulentes, N°4, Novembre 2001.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Eriosyce (Cactaceae), #Islaya (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Notocacteae

 Genre  Eriosyce, R. Philippi 1872

Nom scientifique:  Eriosyce islayensis ssp. islayensis

(Förster) Kattermann 1994

  Islaya copiapoides var. chalaensis, F. Ritter 1981

 

Distributions: Chili (Tarapaca), Pérou (Arequipa, Moquegua, Tacna).

Etymologie:  Eriosyce, du Grec "erion" = laine et "syke" = figue, signifiant des fruits recouverts de laine ;

islayensis, car originaire de la région d' Islay, Département Arequipa, Pérou.

(copiapoides, copiapoa, car originaire de la ville de Copiapo, Chili;

chalaensis, car originaire de la région proche de Chala, Arequipa, Pérou).

Basionyme:  Echinocactus islayensis, Fôrster 1861. 

Température minimale:  0 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

--------------------------------------------------

Nouvelle classification 2015

(pour Eriocyse islayensis)

Nom scientifique:  Islaya islayensis

(Foster) Backeberg 1934

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

Cactus de 50 mm de diamètre, 35 mm de hauteur.

 

(Provenance: Alain Mouchel, 07700 Saint-Marcel d'Ardèche)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Aloe (Xanthorrhoeaceae)

 Famille des Xanthorrhoeaceae

(Anciennement Famille des Liliaceae)

Genre: Aloe Linné 1753

Nom scientifique:  Aloe humilis 

 (L.) Miller, 1768 

 

Distribution: Afrique du Sud.

Etymologie:  Aloe, du Grec "aloe" = nom de plante ;

humilis, dérivé du Latin = faible, modeste, par rapport à la croissante lente de la plante.

Synonymes:  Aloe acuminata, Aloe incurva, Aloe tuberculata, Aloe subtuberculata.

Température minimale:  - 5 °C si tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive à plein soleil. 

Culture:  nécessite un substrat drainant de type cactées. Sa croissance s'effectue au printemps et en automne. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. Peut être arrosée une fois par mois l'hiver, par beau temps.

 

Les boutons floraux se forment en Février - Mars.

 

 

Floraison en Avril. La floraison dure plus d'un mois. La hampe florale mesure 20 à 40 cm de longueur. La plante fait des rejets à la base.

 

(Provenance: Jardinerie Cactus et Palmiers, 83320 Carqueiranne)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

1) Aloe humilis (L.) Mill.

The smaller form occurs in the Eastern Cape from Somerset East to Port Elizabeth, the robust form grows in the southwestern districts near Oudtshoorn. It is a very distinctive small aloe with greyish-green leaves which are tuberculate and have soft prickles on both surfaces, the margins having soft white teeth. It forms dense low clumps with scarlet flowers; the open flowers are pendulous, with conspicuous large bracts. Less common is the orange-flowered form from Hankey in the Eastern Cape. Flowering from August to September.

Référence: Doreen Court, dans "Succulent Flora of Southern Africa", Revised Edition, Struik Nature Edition, p 242, 2010.

 

2) Aloe humilis

(L.) Miller, Gard. Dict. Abr. ed. 8: in corrig. (1768)

Plant stemless, forming dense groups. Leaves 20-30, erect to slightly incurved, very elongate ovate-acute, 10 x 1,2-1,8 cm, glaucous green with a powdery bloom, obscurely lineate, tuberculate with a scattering of white prickles on the lower surface, the margins with soft, white teeth, 2-3 mm long, 4-5 mm apart or more closely set. Inflorescence simple, erect, 25-35 cm tall. Raceme to 10 cm long, lax with up to 20 flowers. Floral bracts lanceolate, acute, to 25 mm long. Pedicels 25-35 mm long. Perianth scarlet or orange, cylindrical, inflated in the middle, 35-42 mm long, 4 mm across the ovary; outer tepals free for 22-28 mm. Stamens and style exserted 1 mm.

South Africa Cape of Good Hope, without precise locality. Iconotype: C. Commelijn, Hort. Med. Amst. Plant. Rar.: tab. 46 (1706).
A. humilis had a wide distribution in the south-eastern districts of the Western Cape and in the western half of Eastern Cape province, in karoid bush and similar semi-arid biomes. It is quite variable and at least five of its more distintive forms have, at various times, been assigned varietal rank, based principally on size. A. humilis is known extensively in cultivation as an attractive and easily grown dwarf plant. In the wild, some of its many forms tend to produce very large clusters of closely set rosettes. When in flower, these groups are most attractive.

Référence: S. Carter, J.J. Lavranos, L.E. Newton, C.C Walker, dans "Aloes, The Definitive Guide", Kew Publishing Edition, p 401, 2011.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Gymnocalycium (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinaae

 Genre Gymnocalycium, Pfeiffer ex Mittler 1844

Sous-genre: Gymnocalycium

 Nom scientifique:  Gymnocalycium kieslingii

O. Ferrari 1985 

(The New cactus Lexicon, Ed 2006)

 

Numéro de collecte:  P383 (correspondant au cactus présenté ici).

Collecteurs: Jörg and Brigitte Piltz,

Espèce: Gymnocalycium kieslingii,

Localisation: Argentine, Cuesta Huaco, La Rioja, (1100m).

 

Distribution:  Argentine (La Rioja, Arauco, Cuesta de la Cebila, El Alto).

Etymologie:  Gymnocalycium, du Grec "gymnos" = nu et "calyx" = calice (caractère morphologique de la fleur) ;

kieslingii, en l'honneur du Dr. Roberto Kiesling (1941), botaniste Argentin et spécialiste des cactus à San Isidro, Buenos Aires.

Synonyme: Gymnocalycium frankianum.

Température minimale:  - 6 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus âgé de 6 ans.

 

 Système racinaire de Gymnocalycium kieslingiiRacine napiforme permettant en partie, le stockage de l'eau. 

 

 (Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Kalanchoe (Crassulaceae)

Famille des Crassulaceae

 Genre Kalanchoe, Adanson 1763

Nom scientifique:  Kalanchoe sexangularis

  N. E. Brown, 1913

 

Distributions: Afrique du Sud, Mozambique, Zimbabwe.  

Etymologie:  Kalanchoe, soit transcription phonétique du chinois "Kalan Chauhuy" signifiant qui tombe (chute) et grandit, soit de l'Indien ancien "kalanka-" = tâche, rouille et "chaya" = brillant;

sexangularis, du Latin "sex" = six et "angularis" = anguleux, incliné, par rapport aux tiges.

Synonyme:  Kalanchoe rubinea.

Température minimale:  - 2 °C au sec.

Exposition:  lumière très vive à plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat drainant. Arroser de Mars à Octobre puis diminuer les arrosage l'hiver (une fois par mois par beau temps). Les feuilles deviennent rouges après exposition au froid ou au soleil direct. Couper la hampe florale après la floraison.

Multiplication: par bouturage de tiges.

 

 

Floraison en Janvier - Février qui dure environ un mois.

 

La hampe florale mesure environ 80 cm.

 

Fleur de 20 mm de long.

 

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

Kalanchoe sexangularis N.E.Br.

(Kalanchoe rubinea) 

On the escarpment from Mpumalanga to Swaziland and northeastern KwaZulu-Natal; also in Zimbabwe. An erect or decumbent shade-seeking species with several terete, erect flowering branches to 1 m. Leaves are petiolate, glabrous, broadly elliptic to ovate, 50-70 x 40-60 mm, cordate to cuneate, folded length-wise, the margin dentate, green to deep red. Inflorescence flat-topped, flowers glabrous, corolla tube 7-10 mm long, yellow. This species is often cultivated.

Référence: Doreen Court, dans "Succulent Flora of Southern Africa", Revised Edition, Struik Nature Edition, p 92, 2010.

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Eriosyce (Cactaceae), #Pyrrhocactus (Cactaceae), #Neoporteria (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Notocacteae

 Genre  Eriosyce, R. Philippi 1872

  Nom scientifique: Eriosyce strausiana

 (K.Schumann) Kattermann 1994

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

    Pyrrhocactus strausianus, (K.Schumann) A. Berger 1929

 

Distribution: Argentine (La Rioja, Mendoza, Rio Negro, San Juan).

Etymologie:  Eriosyce, du Grec "erion" = laine et "syke" = figue, signifiant des fruits recouverts de laine ;

strausiana, en l'honneur de Mr L. Straus (1862-1934), commerçant Allemand, amateur de cactées à Bruchsal et co-fondateur de la Deutsche Kakteen-Gesellschaft DKG.

(Pyrrhocactus, dérivé du Grec "pyrrhos" = rouge feu et "kaktos" = chardon).

Basionyme: Echinocactus strausianus.

Synonyme: Neoporteria strausiana.

Température minimale:  - 10 °C si bref et tenu au sec.

Exposition: plein soleil.

Culture:  espèce à croissance lente. Nécessite un substrat de type cactées drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

--------------------------------------------------

Nouvelle classification 2015

Nom scientifique:  Neoporteria strausiana

(K. Schum.) Donald & G.D. Rowley 1966

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

Cactus âgé de 7 ans (55 mm de diamètre, 35 mm de hauteur).

 

Plusieurs floraisons diurnes successives en Juin.

 

 

 

 

 Système racinaire de Pyrrhocactus strausianus.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog