Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le blog de foudecactus.over-blog.com

<< < 10 20 30 31 32 33

 

Famille des Cactaceae

 

Genre  Melocactus, Linnaeus (Link & Otto) 1827

 

Nom scientifique:  Melocactus sp.

 Linnaeus (Link & Otto) 1827

 

Etymologie:  Melocactus, du Latin "melo" = melon  et du Grec "kaktos" = chardon. 

 

Je ne connais pas le nom exact de ce Melocatus:

si quelqu'un peut me renseigner, merci.

 

Température minimale:  10°C.

 

Exposition:  lumière très vive. 

 

Culture:  ces espèces sont de culture délicate. Nécessite un substrat de type cactées.

Arroser de Mars à Octobre normalement. Ne pas hiverner en serre froide.

L'hiver, arroser une fois par mois par beau temps.

     S1051019b

 

Plusieurs floraisons à partir de Juin.

 

Les fleurs n'apparaissent que lorsque le céphalium est formé.

Petites fleurs roses de 0,5 à 1 cm au niveau du céphalium.

 

Le céphalium est la partie terminale d'une tige dont les poils et

  les soies forment un manchon porteur de fleurs.

 

S1053690b

 

Les Melocactus sont des espèces fragiles.

 

Détail des épines.

 

S1055448

 

Chez les Cactaceae, les fruits sont des baies (fruits entièrement charnus).

 

 Les baies qui se sont formées dans le céphalium, 

 

sont éjectées au fur et à mesure qu'elles mûrissent.

 

S1055409

 

Les baies de ce Melocactus font 1,5 cm et contiennent de 15 à 20 graines noires de 1 mm environ.

 

Ils apparaissent dès le mois d'Août.

 

melo11

 

Melocactus sp. (6)

 

Melocactus sp. (3)

 

Durant l'hiver 2010-2011, de nombreuses baies sont sorties du céphalium.

 

S1057106

 

S1057112

 

S1058118

 

Voir les commentaires

Published by foudecactus.over-blog.com - - Melocactus (Cactaceae)

 

Famille des Xanthorrhoeaceae

(Ex Liliaceae)

 

Nom scientifique:  Aloe arborescens

Miller 1768

 

Distribution:  Sud de l'Afrique

 

Afrique-subsaharienne

 

Etymologie:  Aloe, du Grec "aloe" = nom de plante;

 

arborescens, du Latin "arbor" = arbre.

 

Synonymes:  Aloe fructicosa, Aloe arborea, Catevala arborescens.

 

Température minimale:  - 3°C si bref et tenu au sec.

 

Exposition:  plein soleil.

 

Culture:  nécessite un substrat drainant. Arroser de Mars à Octobre puis diminuer

 les arrosages en hiver (une fois par mois par beau temps).
Peut être planté à l'extérieur dans le sud de la France

dans un sol bien drainant. 

 

S1050984b

 

S1050989b

 

Nombreux rejets à la base que l'on peut bouturer facilement.

 

S1050986b

 

_____________________________________________________________________________

 

 

Ci-dessous, une autre Aloe arborescens.

 

Aloe arborescens (11)

 

Aloe arborescens (7)

 

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

1) Aloe arborescens Mill.

 

A dense, shrubby aloe, 2-3 tall; it is the most widely distributed of its genus in South Africa, extending along the mountain ranges (but also down to sea level) from Riviersonderend in the Western Cape to Mpumalanga and Limpopo Provinces, a range of more than 1600 km in South Africa alone; it occurs in Mozambique and eastern Zimbabwe, extending westwards to the Victoria Falls; in Malawi it grows at the top of Dedza Montain. It is common in cultivation, sometimes forming impenetrable hedges. The common form has scarlet flowers on a simple, conical or elongated-conical raceme, but there is a less vigorous form with yellow flowers. Flowering from May to June. A third form with a single stem of 1-2 m is reported to occur on Mount Mulanje in Malawi. Subsp. mzimnyati (Vaan Jaarsveld & Van Wyk 2005) is a smaller form with shorter perianth, growing on quartzitic sanstone cliffs along the lower Mzinyathi (Buffels) River near its confluence with the Tugela in KwaZulu-Natal. Dwarf form of this species crowded onto cracks in rocky terrain have been seen on the slopes of the southern Langeberg near Robertson in the Western cape.

 

Référence: Doreen Court, dans "Succulent Flora of Southern Africa", Revised Edition, Struik Nature Edition, p 240, 2010.

ISBN: 978-1-77007-587-0

 

 

2) Aloe arborescens

Miller, Gard. Dict. ed. 8: no. 3 (1768)

 

Plant much branched, with stems to 2-3 m high, 30 cm thick at the base, with persistant dead leaves for 30-60 cm. Leaves densely rosulate, triangular, 50-60 x 5-7 cm, dull green to grey-green; margins with firm teeth, 3-5 mm long, usually curved towards the apex, 5-20 mm apart. Inflorescence 60-80 cm tall, usually simple, sometimes with one branch. Racemes conical to elongate-conical, 20-30 x 10-12 cm, densely flowered. Floral bracts ovate-acute to obtuse, 15-20 x 10-12 mm. Pedicels 35-40 mm long. Perianth scarlet, 40 mm long, base rounded, 7 mm across the ovary, slightly, narrowed above, then enlarging towards the mouth; outer tepals free to the base. Stamens and style exserted c. 5mm.

South Africa Eastern Cape, Fort Cunynghame, Galpin 2463 (PRE, GRA). The species was not typified by Miller and no original herbarium material has been traced; hence, Galpin 2463 was designated as neotype (erroneously referred to as holotype) by Glen and Hardy (2000). Widely distributed in Malawi, Mozambique, Zimbabwe and South Africa; typically found on rocky slopes, sometimes in dense bush, from near sea-level up to 2,800 m in altitude.

 

Référence: S. Carter, J.J. Lavranos, L.E. Newton, C.C Walker, dans "Aloes, The Definitive Guide", Kew Publishing Edition, p 660, 2011.

ISBN: 978-1-84246-439-7

Voir les commentaires

Published by foudecactus.over-blog.com - - Aloe (Xanthorrhoeaceae)

 

Famille des Cactaceae

 

  Genre  Echinocactus, Link & Otto 1827

 

Nom scientifique:  Echinocactus grusonii

Hildmann 1891

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006) 

 

  Distribution:  Mexique

(Querétaro, San Luis Potosi, Zacatecas)

 carte etats mexique

 

Etymologie:  Echinocactus, du Grec "echinos" = hérisson et "kaktos" = chardon ; 

 

grusonii, en référence à Hermann Gruson (1821-1895), cactophile Allemand.

 

Noms vernaculaires:  Coussin de belle mère, Tonneau d'or.

 

Température minimale:  - 6 °C brièvement si tenu au sec.

 

Exposition:  plein soleil. 

 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre

puis hiverner au sec.

Seuls les gros sujets agés peuvent fleurir.

 

Cette espèce est considérée comme menacée sur la liste rouge de l' IUCN link

 

S1051024

 

Détail des épines et de la spination.

 

echinocactus grusonii (5)b

 

echinocactus grusonii (7)b

 

(Provenance: IKEA)

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Echinocactus grusonii

 

Description: cactée globuleuse, atteignant jusqu'à 1,30 m de hauteur pour 1 m de diamètre, tuberculée au début, devenant finement côtelée par la suite. Epiderme vert clair brillant, apex laineux. Epines projetées jaune d'or. Fleurs campanulées à pétales et sépales fortement lancéolées, jaune cadmium à l'intérieur, brunâtre à l'extérieur. Fruits laineux et épineux.

Dans la nature, Echinocactus grusonii vit jusqu'à 2000 m d'altitude, sur des sols caillouteux parmi les buissons et les herbes. C'est une espèce qui se raréfie dans l'habitat, essentiellement à cause du commerce.

 

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 9, Fiche 789.

© Edisud, Aix, 1992 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

Voir les commentaires

Published by foudecactus.over-blog.com - - Echinocactus (Cactaceae)

 

 Famille des Cactaceae

 

Genre  Hylocereus, (Berger) Britton & Rose 1909

 

Nom scientifique:  Hylocereus undatus

(Haworth) Britton & Rose 1918

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distributions:  origine incertaine. Répandu dans les tropiques

du Nouveau Monde et l'Asie du Sud-Est.

Largement cultivé au niveau des tropiques pour ses fruits comestibles.

 

Etymologie:  Hylocereus, du Grec "hyle" = forêt et pour "Cereus", genre de cactées colonnaires ;

 

undatus, dérivé du Latin = onduleux, par rapport à la forme des côtes de la tige.

 

Basionyme:  Cereus undatus, Haworth 1830.

 

Cactée hémiépiphyte.

   

Température minimale:  -  2 °C.

 

Exposition:  mi-ombre.

 

Culture:  sa croissance est assez rapide. Nécessite un subtrat de type

orchidées drainant avec du sable. Arroser normalement de Mars à

Octobre puis diminuer les arrosages en hiver.

Brumisations fréquentes par temps chaud.

Se bouture facilement à partir des tiges .

 

Les baies (fruits) de cette cactée sont comestibles et appelés

pitaya (ou pitahaya) ou Fruits du Dragon en Asie.

 

DSC07377

 

  Bouture d'une épiphyte que j'ai ramené du Mexique, il y a 12 ans.

 

Elle n'a fleurit qu'une seule fois en Mai 2006.

 

Floraison nocturne subtilement parfumée qui n'a durée

malheureusement qu'une seule nuit !

  

DSC07381

   

DSC07376

 

DSC07375

 

DSC07374

 

DSC07371

 

DSC07370

 

DSC07382

 

Détail des tiges qui se forment au printemps.

  Les tiges ont 3 côtes.

 

S1051872b

   S1051842b

 

---------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires  

 

 

Hylocereus (Berger) Britton & Rose, Contr. US Nat. Herb. 12 (10):428 (1909)

Espèce type: Cactus triangularis L.

Distribution: Du sud du Mexique au nord de l'Amérique du sud (Pérou, Bolivie, Brésil), Antilles.

Synonymes: Wilmattea Britton & Rose, The Cactaceae 2: 195 (1920);

Mediocactus Britton & Rose, The Cactaceae 2: 210 (1920).

 

Pousse généralement avec 3 côtes, fleurs nocturnes.

 

Groupe Hylocereus

 

Hylocereus undatus (Haworth) Britton & Rose ex Britton, Flora of Bermuda 256 (1918)

Basionyme: Cereus undatus, Haworth (non Pfeiffer 1837), Phil. Mag. 7:110 (1830)

Synonymes: Cereus tricostatus Roland-Gosselin, Bull. Soc. Bot. France 54: 664 (1907);

Hylocereus tricostatus (Roland-Gosselin) Britton & Rose, Contr. US. Nat. Herb. 12 (10):429 (1909).

Type: non désigné. Néotype (Taylor 1995): Curti's Bot. Mag. t. 1884 Cactus triangularis (1817).

Distribution: probablement originaire du sud du Mexique, aujourd'hui il peut être trouvé dans toute l'Amérique tropicale. Il est souvent cultivé pour ses grandes fleurs ou ses fruits comestibles. Cette espèce compte parmi les premières cactées connues en Europe (Plumier 1697).

 

Référence: Anton Hofer dans "Cactées épiphytes", pages 25 et 26, Succulentes, Spécial 2006

 

Voir les commentaires

Published by foudecactus.over-blog.com - - Hylocereus (Cactaceae)

<< < 10 20 30 31 32 33
Haut

Le blog de foudecactus.over-blog.com

Site dédié aux cactus et aux plantes succulentes

Pages

Hébergé par Overblog