Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae, Xanthorrhoeaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Tephrocactus (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Opuntioideae

Tribu: Tephrocacteae

 Genre Tephrocactus, Lemaire 1868

 Nom scientifique:  Tephrocactus molinensis

(Spegazzini) K. Backeberg 1953

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Argentine (Salta, Calchaqui valley, Molinos).

Etymologie: Tephrocactus, du Grec "tephra", suite à la couleur cendrée des plantes et "kaktos" = chardon ;

molinensis, car provient de la région de Molinos, Salta en Argentine.

Basionyme:  Opuntia molinensis.

Température minimale:  - 5 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

(Provenance: Kakteen-Piltz, Allemagne)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Gymnocalycium (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinaae

 Genre Gymnocalycium, Pfeiffer ex Mittler 1844

 Sous-genre: Microsemineum

 Nom scientifique:  Gymnocalycium monvillei ssp. achirasense

(H. Till) H. Till 1993

(New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Argentine (San Luis).

Etymologie:  Gymnocalycium, du Grec "gymnos" = nu et "calyx" = calice (caractère morphologique de la fleur) ;

monvillei, en l'honneur du Baron Hippolyte Boissel de Monville (1794-1863), propriétaire d'une usine et collectionneur de plantes près de Rouen ;

achirasense, provenant de Achiras, province de Cordoba, Argentine.

Basionyme: Gymnocalycium achirasense.

Synonyme:  Gymnocalycium horridispinum var. achirasense.

Température minimale:  - 10 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

--------------------------------------------------

Nouvelle classification 2015

Nom scientifique:  Gymnocalycium horridispinum

G. Frank ex H. Till 1987

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

Floraison diurne en Mai.

  Cactus âgé de 6 ans, diamètre de 70 mm.

 

 (Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Lophophora (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre  Lophophora, J. M. Coulter 1894

Nom:  Lophophora williamsii var. caespitosa 

 Lophophora williamsii, (Salm-Dyck) J. M. Coulter 1894

var. caestiposa: l'origine de cette variété ne serait pas connue. Elle a tendance à former des touffes par rapport à l'espèce d'origine Lophophora williamsii.

 

Distributions:  pour Lophophora williamsii : Mexique (Chihuahua, Coahuila, Nuevo Leon, San Luis Potosi, Tamaulipas, Zacatecas), Etats-Unis (Texas).

Etymologie:  Lophophora, du Grec "lophos" = crête et "phore" = porter, en référence aux pinceaux de poils laineux des sujets agés ;

williamsii, probablement en l'honneur du Révérand Théodore Williams (1841), propriétaire de la collection de cactées à Hendon Vicarage, Angleterre ;

caestiposa, du Latin "cespitose" = en forme de touffes, poussant en touffes.

Température minimale:  - 7 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière vive.

Culture:  espèce à croissance lente. Nécessite un substrat de type cactées bien drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

Lophophora williamsii est placée sur la liste rouge de l'IUCN car sa population diminue et est considérée comme vulnérable https://www.iucnredlist.org/species/151962/121515326

 


 

Système racinaire de Lophophora williamsii var. caespitosa.

 

(Provenance: Kakteen-Piltz, Allemagne)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Gymnocalycium (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinaae

 Genre Gymnocalycium, Pfeiffer ex Mittler 1844

 Sous-genre: Microsemineum

 Nom scientifique:  Gymnocalycium castellanosii

Backeberg 1936

(Tne New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Numéro de collecte:  P80b (correspondant au cactus présenté ici).

Collecteurs: Jörg and Brigitte Piltz,
Espèce: Gymnocalycium castellanosii,

Localité: Sierra Malanzan, La Rioja, Argentina.

 

Distribution:  Argentine La Rioja (Sierra Malanzan)

Etymologie:  Gymnocalycium, du Grec "gymnos" = nu et "calyx" = calice (caractère morphologique de la fleur) ;

castellanosii, en l'honneur du Dr Alberto Castellanos (1897-1968), botaniste Argentin et assistant de Carlos Spegazzini.

Synonymes: Gymnocalycium acorrugatum, Gymnocalycium borzingianum, Gymnocalycium ferox.

Température minimale:  - 6 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison diurne en Mai.

 

Cactus âgé de 6 ans, diamètre de 76 mm.

 

Système racinaire de Gymnocalycium castellanosii

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

----------------------------------------------------

Données supplémentaires

Gymnocalycium castellanosii

Description: cactée globuleuse aplatie solitaire, devenant un peu allongée avec l'âge, mesurant jusqu'à 15 cm de hauteur pour 10 cm de diamètre; apex déprimé laineux, épiderme gris-vert bleuté mat. 10 à 17 côtes larges et arrondies, divisées en tubercules aux aréoles laineuses enfoncées. Epines radiales très robustes et entrelacées brune à gris-rosé; 1 épine centrale, parfois 2, parfois absente. Fleurs apicales, blanches teintées de rosâtre. Fruits verts légèrement pruinés, globuleux. 

Dans la nature, Gymnocalycium castellanosii vit parmi les rochers, dans des poches d'humus, de 550 à plus de 1000 m d'altitude. 

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 12, Fiche 1075.

© Edisud, Aix, 1993 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Euphorbia (Euphorbiaceae)

 Famille des Euphorbiaceae

 Nom scientifique:  Euphorbia resinifera

 O. Berg & Schmidt FC, 1863 

 

Distribution:  Maroc (Atlas). 

Etymologie:  Euphorbia, genre dédié à à Euphorbius, médecin de Juba II, roi de Maurétanie (royaume antique correspondant à l'Algérie et au Maroc actuels). Il fût le premier à utiliser en médecine, le latex d' Euphorbia resinifera, originaire de l'Atlas au Maroc ;

resinifera, dérivé du Latin "resina" = résine aromatique et "-fera" = qui porte.

Synonyme:   Euphorbia sansalvador.

Nom vernaculaire:  Euphorbe résine.

Exposition:  lumière très vive à plein soleil.

Température minimale:  - 4 °C si tenue au sec.

Culture:  nécessite un substrat bien drainant. Arroser de Marc à Octobre puis diminuer les arrosages en hiver (une fois par mois par beau temps).

Les euphorbes sont munies d'aiguilles, à la différence des cactées qui portent des épines.

Se bouture facilement à partir des tiges latérales. Laisser sécher la cicatrice pendant 3 semaines puis planter dans un terreau sablonneux humide.

La plante, après blessure, produit un latex blanc toxique. Le latex peut être éliminé en passant la cicatrice sous l'eau. Eviter le contact du latex avec la peau et les yeux.

 

 

Rejeton qui se forme.

 

Ci-dessous la même plante, après une saison de croissance.

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Mammillaria (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae 

 Genre Mammillaria, Haworth 1812

 Nom scientifique: Mammillaria sempervivi

De Candolle 1828

   (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)  

 

Numéro de collecte: ROG 550 (correspondant au cactus présenté ici).
Collecteur: Helmut Rogozinski,
Espèce: Mammillaria sempervivi,
Localité: El Cubo / San Cristóbal, Hidalgo, Mexico
Date: 2001.

 

Distribution:  Mexique (Hidalgo, San Luis Potosi, Nuevo Leon, Guanajuato, Queretaro)

Etymologie:  Mammillaria du Latin "mammilla" = mamelle suite à la forme des organes végétatifs en forme de mamelons ou tubercules ;

sempervivi, dérivé du Latin "semper" = toujours et "vivus" = vivant.

Synonymes: Cactus sempervivi, Mammillaria bachmannii, Mammillaria caput-medusae, Mammillaria tetracentra, Mammillaria tetracantha.

Température minimale:  - 5 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  espèce à croissance lente. Nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison diurne en Mai.

 Cactée de 50 mm de diamètre.

 

Les baies (fuits).

 

 

(Provenance: Kakteen-Piltz, Allemagne)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

It makes a flat-globular plant about 10 to 12 cm in diameter, and stays solitary for some years before clustering from around the base. It has tuberous roots. The stem is dark, dull green, with narrow pyramid-shaped tubercles, axils woolly, abundantly so in the flowering area. There are radial spines only in young plants, up to 7 tiny, white, hair-thin, and soon deciduous, not developing at all in older plants. Central spines 2 (occasionally 3), pointing up and down, 4 mm long, straight to slightly curved, reddish brown at first, later brown to nearly black. Flowers are whitish to pale yellowish, about 1 cm long and wide, funned-shaped, stigmas orange-yellow to pink. Fruit is red; seed brown.

It is not difficult to grow, but slow, and a plant takes about 8 years or more to get to about 10 cm wide, and even longer before it offsets. It is reported from limestone areas, so that limestone chippings may help if trouble is found in getting it to grow.

d'après: Mammillaria by John Pilbeam, The Cactus File Handbook 6, p 268, 1999.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Eriosyce (Cactaceae), #Pyrrhocactus (Cactaceae), #Neoporteria (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Notocacteae

 Genre  Eriosyce, R. Philippi 1872

   Nom scientifique: Eriosyce paucicostata

(Ritter) Ferryman 2003 

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 Pyrrhocactus paucicostatus (F. Ritter) F. Ritter 1959

  

Distribution:  Chili (Antofagasta).

Etymologie:  Eriosyce, du Grec "erion" = laine et "syke" = figue, signifiant des fruits recouverts de laine ;

paucicostata, dérivé du Latin "pauci-" = peu et "costatus" = strié par rapport aux côtes peu nombreuses de la plante.

(Pyrrhocactus, dérivé du Grec "pyrrhos" = rouge feu et "kaktos" = chardon).

Basionyme: Horridocactus paucicostatus.

Synonymes:  Neochilenia paucicostatus, Neoporteria neohankeanus, Neoporteria paucicostata, Pyrrhocactus neohankeanus, Pyrrhocactus paucicostatus.

Température minimale:  - 5 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive à plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

--------------------------------------------------

Nouvelle classification 2015

Nom scientifique:  Neoporteria paucicostata

(F. Ritter) Donald & G.D. Rowley 1966

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

 

Floraison diurne en Juin.  Boutons floraux et fleurs de 42 mm de diamètre.

 

Les baies (fruits) : elles mesurent de 25 à 30 mm de long.

 

Chaque baie contient plus d'une centaine de graines, de 1 mm environ.

 

Ci-dessous, le même cactus 8 ans plus tard. Cactus de 11 cm de hauteur pour 7 cm de diamètre. Fleur de 5,5 cm de diamètre.

 

(Provenance: Kakteen-Piltz, Allemagne)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Ferocactus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

Genre  Ferocactus, Britton & Rose 1922

Nom scientifique:  Ferocactus peninsulae

(F.A.C Weber) Britton & Rose 1922

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Mexique (Baja California).

Etymologie:  Ferocactus, du Latin "ferus" = féroce, par rapport à l'aspect des épines robustes et acérées de certaines espèces et du Grec "kaktos" = chardon ;

penisulae, du Latin "peninsula" = péninsule, car l'espèce est endémique de la péninsule de Baja California.

Basionyme:  Echinocactus peninsulae, F.A.C. Weber 1895.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil. 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

Détail des épines.

  Cactus âgé de 6 ans.

 

Système racinaire de Ferocactus peninsulae

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

1) Ferocactus peninsulae

Description: cactée solitaire d'abord  globuleuse, devenant cylindrique, atteignant jusqu'à 2,5 m de hauteur pour 50 cm de diamètre. Epines rougeâtres devenant grisâtres, la centrale étant généralement aplatie, plutôt aunguleuse, annelée et crochue. Fleurs rouge pourprée à strie médiane plus foncée.

Dans la nature, Ferocactus peninsulae est une espèce endémique très variable qui vit sur des collines ou des plaines désertiques. Plusieurs variétés géographiques ont été décrites, Ferocactus peninsulae var. santamaria, var. townsendianus, var. vizcaniensis.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 13, Fiche 1185.

© Edisud, Aix, 1994 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

2)

Ferocactus peninsulae de 80 cm de haut, entre La Paz et Todos Santos, BCS. Photo: Jean Bonnefond.

Référence: Succulentes, N°2, Avril 2004.

 

3)

Ferocactus peninsulae le long de la piste d'accès au petit village de San Javer. Tout au fond, la mer de Cortez. Photo: Jean Bonnefond.

Référence: Succulentes, N°4, Octobre 2004.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Cylindropuntia (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Opuntioideae

Tribu: Cylindropuntieae

 Genre Cylindropuntia, (Engelmann) Knuth 1936

 Nom scientifique:  Cylindropuntia bigelovii

(Engelmann) Knuth 1936 

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distributions:  Etats-Unis (Arizona, California, Nevada, New Mexico), Mexique (Baja California, Sonora).

Etymologie:  Cylindropuntia, du Latin "cylindrus" = cylindrique et "Opuntia", origine du mot incertaine, soit d'Opunte (Ville de la Grèce antique), soit d'Opuns (en Inde) ; 

bigelovii, en l'honneur de John M. Bigelow (1804 - 1878), chirurgien Américain et botaniste.

Basionyme:  Opuntia bigelovii

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenue au sec. 

Exposition:  plein soleil. 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

 (Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

-----------------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

1)

Opuntia bigelovii (Joshua Tree, National Park Californie), Photo: J.-M. Solichon;

(Synonyme de Cylindropuntia bigelovii).

Référence: Succulentes, N°4, Octobre 2002.

 

2)

Californie, Joshua Tree National Park, station à Opuntia bigelovii. Photo: J.-M. solichon.

Référence: Succulentes, N°4, Novembre 1998.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Echinocereus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Phyllocacteae

Sous-tribu: Echinocereinae

 Genre  Echinocereus, Engelmann 1848

 Nom scientifique:  Echinocereus reichenbachii

ssp. fitchii

(Britton & Rose) N.P. Taylor 1997

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 Echinocereus fitchii, Britton & Rose 1922

 

Distribution:  Etats-Unis (Texas).

Etymologie:  Echinocereus, du Grec "echinos" = hérisson et du Latin, "cereus" = cierge ;

reichenbachii, en l'honneur de Friedrich Reichenbach (1842), ingénieur Allemand, collectionneur de cactées au Mexique;

fitchii, en l'honneur de William R. Fitch, ayant accompagné J.N. Rose lors de voyages sur la collecte de cactées aux Antilles et au Texas en 1913.

Synonymes: Echinocereus fitchii, Echinocereus melanocentrus, Echinocereus reichenbachii var. albertii, Echinocereus reichenbachii var. fitchii .

Température minimale:  - 5 °C si bref et tenue au sec.

Exposition:  plein soleil. 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Cactus de 42 mm de diamètre pour 80 mm de hauteur.

 

Détail des épines et de la spination.

 

Bouton floral et fleur.

 

Plusieurs floraisons diurnes espacées en Avril - Juillet. La fleur mesure 80 mm de diamètre.

 

 

Détail du pistil et des étamines.

 

Système racinaire d' Echinocereus fitchii.

 

(Provenance: semi d'un ami cactophile)

----------------------------------------------------------------------------------

Données supplémentaires

1) Echinocereus fitchii (reichenbachii var.)

Description: cactée solitaire, cylindrique, formant parfois des rejets, jusqu'à 10 cm de hauteur. Nombreuses épines radiales et centrales fines, pectinées, blanches et brunes. Grandes fleurs infundibuliformes (en forme d'entonnoir) rose carmin à pourpre clair, au cœur rouge, s'ouvrant largement. 

Dans son habitat, Echinocereus fitchii  vit parmi les herbes et les brousailles de zones arides. 

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 4, Fiche 52.

© Edisud, Aix, (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

2) Echinocereus reichenbachii

Morphologie:  la tige érigée, isolée ou cespiteuse, atteint 30 cm de hauteur et 10 cm de diamètre. Elles porte 10-20 côtes basses et régulière ponctuées d'aréoles elliptiques (longueur = 4 mm). Les 18-36 aiguillons pectinés de 12-25 mm de longueur chevauchent ceux nés sur les aréoles adjacentes. Leur couleur varie du blanc (ou rose très pâle) au brun clair. L'espèce type ne présente jamais d'aiguillon central.

Les fleurs parfumées de 12 cm de diamètre naissent près de l'apex et persistent plusieurs jours. Elles continuent, en effet, à grandir après l'éclosion. Celles des exemplaires récoltés au Mexique sont rose vif à gorge claire. La gorge pourpre des sujets poussant plus au Nord (Texas, Oklahoma) a conduit à distinguer un temps l'espèce E. purpureus.

De couleur verte, les fruits ovoïdes mesurent 1.5-3 cm de longueur. Contenant une pulpe blanche, ils s'ouvrent en long pour libérer des graines ovoïdes d'un mm et demi de longueur. Leur test est nettement tuberculé.

Espèce proche: E. reichenbachii var. fitchii (Britton & Rose) Benson pousse au sud du Texas et au Nord du Mexique. Il possède jusqu'à 22 aiguillons radiaux de 5-7 mm de longueur ainsi que 2-7 aiguillons centraux d'environ 8-10 mm de longueur. La beauté de sa grande fleur rose foncé à gorge violacée en fait une variété très recherchée des collectionneurs.

D'après "Guide de l'Amateur de Cactus", Pierre-Louis Fröhring, Editions Belin 1998, p44-45.

 

3)

Echinocereus fitchii

Habitat: Texas, à proximité de Laredo.

Les pousses cylindriques trapues de cet Echinocereus sont faites d'une pulpe tendre, elles n'atteignent qu'une longueur de 10 cm, leur épaisseur pouvant être de 5 cm. Les 10 à 12 côtes basses et arrondies sont garnies en rangs serrés d'aréoles blanches dont chacune porte une vingtaine d'aiguillons radiaux blancs étalés. Dans la plante représentée, les aiguillons centraux aciculaires plus robustes et de couleur brun rouge ne se sont développés que sur la jeune pousse latérale et sur le tubule de la fleur. Les grandes fleurs sont formées de feuilles florales lancéolées largement écartées, la couleur en est un rose délicat qui, en direction de la gorge, passe au rouge vineux profond.

Référence: "Cactées", Walter Kupper, Pia Roshardt, (p56-57, édition française), Edition Silva Zucich, 1ère Ed 1954.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Neolloydia (Cactaceae)

   Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre  Neolloydia, Britton & Rose 1922

Nom scientifique:  Neolloydia matehualensis

Backeberg 1948 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Mexique (San Luis Potosi).

Etymologie:  Neolloydia, en l'honneur de Francis Ernest Lloyd, botaniste Américain (1868-1947) ;

matehualensis, provenant de Matehuala, Sans Luis Potosi, Mexique. 

Température minimale:  5 ° C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat minéral drainant. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec .

 

Cactus de 17 mm de diamètre, 53 mm de hauteur.

 

 (Provenance: Kakteen-Piltz, Allemagne)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

Neolloydia matehualensis

Description: cactée cylindrique, légèrement claviforme, d'environ 15 cm de hauteur pour 5 cm de diamètre, formant des rejets à la base, gris-vert glauque, à cuticule cireuse. Plante fortement tuberculée; tubercules serrés et aplatis. Axilles laineuses vers l'apex. Epines radiales blanches, hyalins à grisâtres, à la pointe noire. 2 à 3 épines centrales opposées, plus longues, noire cendré. Grande fleur carmin pourpré.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 4, Fiche 366.

© Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Turbinicarpus (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre Turbinicarpus, (Backeberg) Buxbaum & Backeberg 1937

Sous-genre:  Turbinicarpus

Section:  Schmiedickeanus

 Nom scientifique:  Turbinicarpus schmiedickeanus ssp. klinkerianus

 (Backeberg & Jacobsen) N.P. Taylor 1998 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)  

 Turbinicarpus klinkerianus, Backeberg & Jacobsen 1948

 

Distribution:  Mexique (San Luis Potosi).

Etymologie:  Turbinicarpus du Latin "turbo, inis" = toupie et du Grec "carpos" = fruit par rapport à la forme des fruits ;

schmiedickeanus, en l'honneur de Karl Schmiedicke (1870-1926), amateur Allemand de cactées à Berlin ;

klinkerianus, en l'honneur de Christian Klinker (1868), collectionneur Allemand de cactées et horticulteur à Schleswig, Allemagne.

Basionyme: Turbinicarpus klinkerianus, Backeberg & Jacobsen 1948.

Synonymes: Neolloydia schmiedickeana var. klinkeriana, Pediocactus schmiedickeanus var. klinkerianus, Strombocactus klinkerianus, Strombocactus schmiedickeanus var. klinkerianus, Toumeya klinkeriana, Toumeya schmiedickeana var. klinkeriana, Turbinicarpus schmiedickeanus var. klinkerianus, Turbinicarpus schmiedickeanus ssp. klinkerianus, Turbinicarpus macrochele ssp. klinkerianus.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition: lumière très vive à plein soleil.

Culture:  nécessite un substrat minéral drainant. Plante à croissance lente. Racine pivotante. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison diurne en Mars - Avril.

 

Ci-dessous, un autre Turbinicarpus klinkerianus. Plusieurs floraisons diurnes successives en Mai. Fleur de 25 mm de diamètre.

Cactus de 65 mm de diamètre, 45 mm de hauteur.

 

(Provenance: Alain Mouchel, 07700 Saint-Marcel d'Ardèche)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Parodia (Cactaceae), #Brasilicactus (Cactaceae), #Acanthocephala (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Notocacteae

 Genre  Parodia, Spegazzini 1923

  Nom scientifique:  Parodia haselbergii

ssp. haselbergii

(Rümpler) Brandt 1982 

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 Brasilicactus haselbergii, (F.Haage ex Rümpler) Backeberg ex Schoff 1942

 

Distribution: Brésil (Rio Grande do Sul).

Etymologie:  Parodia, genre dédié à Lorenzo Raimundo Parodi (1895-1966), botaniste Argentin ;

haselbergii, en l'honneur de Dr von Haselberg (1885), amateur de cactées à Stralsund, Allemagne.

(Brasilicactus, dérivé du Grec "kaktos" = chardon, car cactus originaire du Brésil).

Basionyme:  Echinocactus haselbergii.

Synonymes: Brasilicactus elachisanthus, Echinocactus elachisanthus, Notocactus elachisanthus, Malacocarpus haselbergii, Parodia elachisantha.

Température minimale:  - 2 °C si bref et au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

--------------------------------------------------

Nouvelle classification 2015

(pour Parodia haselbergii)

Nom scientifique:  Acanthocephala haselbergii

(Hagge ex Rümpler) Guiggi 2012

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

 

Détail de la spination et des épines.

 

Floraison diurne en Avril. Les fleurs durent plusieurs jours.

 

  (Provenance: Jardinerie Cactus et Palmiers, 83320 Carqueiranne)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Ferocactus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre  Ferocactus, Britton & Rose 1922

 Nom scientifique:  Ferocactus glaucescens

(De Candolle) Britton & Rose (1922)

 (The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Mexique (Guanjuato, Hidalgo, Querétaro, San Luis Potosi).

Etymologie:  Ferocactus, du Latin "ferus" = féroce, par rapport à l'aspect des épines robustes et acérées de certaines espèces et du Grec "kaktos" = chardon ;

glaucescens, du Latin "glaucus" = bleu-vert et "-escens" = devenant, par rapport à la couleur de la plante.

Basionyme:  Echinocactus glaucescens, De Candolle 1829.

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil. 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. 

 

Floraison diurne en Avril - Mai.

 

Boutons floraux et fleurs.

 

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

1) Ferocactus glaucescens

Description: cactée solitaire ou cespiteuse, sphérique au début, puis légèrement cylindrique. Tige pruinée, à l'épiderme gris-bleuté, vert glauque, fortement côtelée. Glandes nectarifères laineuses, situées juste au dessus de l'aréole. Epines radiales projetées, jaune paille à couleur corne; épine centrale de même couleur, mais plus longue. Fleurs jaunes à jaune verdâtre; sépales striés rouge brun. Fruits ovoïdes jaune pâle à chair blanche; vestiges du périanthe desséché solidaire du fruit. Dans la nature, Ferocactus glaucescens est rare, et croît dans la vallée montagneuse du Rio Toliman en altitude.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Fiche 83.

© Edisud, Aix (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

2) Ferocactus glaucescens

Morphologie:  d'un très beau gris vert bleuté, fort apprécié par les cactophiles, la tige reste toujours globulaire et peut rarement donner des rejets de la base. Pouvant atteindre 50-60 cm de diamètre et jusqu'à 70 cm de hauteur, elle est marquée de 11 à 15 côtes proéminentes et rectilignes.

Espacés sur les jeunes sujets, les aréoles ovales (1 cm de diamètre), sont ensuite jointes par un liseré feutré continu. Elles sont couvertes d'une laine jaune clair puis grise disparaissant assez tardivement. Les 4-8 aiguillons radiaux de 2-3 cm de longueur et l'aiguillon central légèrement plus long sont jaune d'or.

De croissance lente, F. glaucescens demande au moins 12 ans et un diamètre de plus de 10 cm pour fleurir. Les fleurs jaunes en forme de cloche sont longues de 3 cm et larges de 5 cm. Elles s'ouvrent au début du printemps et durent 3-4 jours. Leurs pétales lancéolés ont des reflets soyeux et le tube court porte des écailles lisses.

Les fruits oblongs sont secs. A maturité, ils s'ouvrent par une fente basale et libèrent des graines noires et lisses.

D'après "Guide de l'Amateur de Cactus", Pierre-Louis Fröhring, Editions Belin 1998, p59.

 

3)

Ferocactus glaucescens, Barranca de Metztitlan, espèce calcicole (Mexique). Photo: J-M. Solichon.

Référence: Succulentes, N°4, Novembre 1997.

Voir les commentaires

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Agave (Asparagaceae)

 Famille des Asparagaceae

  (Anciennement Famille des Agavaceae)

Genre: Agave Linné 1753

 Nom scientifique:  Agave angustifolia 

Haworth 1812

 Agave angustifolia var. variegata

 

Origine : horticole pour la variété variegata  (appelée également marginata). Cette variété est utilisée comme plante ornementale.

Distributions: Mexique, Amérique centrale (pour Agave angustifolia).

Etymologie:  Agave, du Grec "agavos" = admirable;

angustifolia (angustifolius), dérivé du Latin "angustus" = étroit et "- folius" = à feuille.

Synonyme:   Agave vivipara var. vivipara.

Température minimale:  - 6 °C si tenu au sec.

Exposition: lumière très vive à plein soleil. 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées drainant. Peut être planté en extérieur dans le Sud de la France. Comme la majorité des agaves, la plante fleurit une seule fois dans sa vie et meurt ensuite (plante monocarpique). La plante produit plusieurs rejetons à la base.

Anecdote: Agave angustifolia  est utilisée pour fabriquer le mescal.

 

 

(Provenance: Jardinerie Cactus et Palmiers, 83320 Carqueiranne)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

Voir les commentaires

<< < 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 > >>

Articles récents

Hébergé par Overblog