Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae, Xanthorrhoeaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Strombocactus (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cacteae

 Genre Strombocactus, Britton & Rose 1922

  Nom scientifique:  Strombocactus disciformis ssp. disciformis 

Strombocactus disciformis (De Candolle) Britton & Rose 1922 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Mexique (Hidalgo, Quérétaro).

Etymologie:  Strombocactus, du Grec "strombos" =  cône de conifère et du Latin "cactus" = cactus par rapport à la forme de la plante ;

disciformis, du Latin "discus" = disque et "-formis" = formé.

Synonyme:  Mammillaria disciformis.

Température minimale:  0 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil.

Culture:  espèce à croissance lente. Nécessite un substrat minéral bien drainant avec peu de matières organiques. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec. 

 

Cactus de 25 mm de diamètre, âgé de 9 ans.

 

Plusieurs floraisons diurnes espacées de Mars à  Mai. Fleurs de 25 à 35 mm qui durent quelques jours. 

 

 

 

Ci-dessous, le même cactus 9 ans plus tard.

 

 

 

Coupe longitudinale de la fleur.

  

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

---------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

Strombocactus disciformis

Habitat: Mexique (Hidalgo).

La tige grise ou vert gris de cette plante singulière rappelle une toupie. Les côtes élégamment spiralées sont divisées en tubercules bas de forme rhomboïdale. Seules les aréoles du sommet portent un faisceau d'aiguillons sétacés gris, mais qui ne tardent pas à tomber. Les feuilles florales sont blanchâtres, à extrémité rouges, en direction de la gorge elles prennent une coloration jaunâtre. les graines brunâtres ont la finesse de la poussière.

Référence: "Cactées", Walter Kupper, Pia Roshardt, (p104-105, édition française), Edition Silva Zucich, 1ère Ed 1954.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog