Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae, Xanthorrhoeaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Oroya (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinae

 Genre Oroya, Britton & Rose 1922

 Nom scientifique:  Oroya peruviana 

(K. Schumann) Britton & Rose 1922 

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Pérou (Apurimac, Ayacucho, Huancavelica, Junin, Lima).

Etymologie:  Oroya, par rapport à la ville minière d' Oroya au Pérou ;

peruviana, car il est originaire du Pérou.

Synonymes:  Echinocactus peruvianus, Oroya baumannii, Oroya gibbosa, Oroya laxiareolata, Oroya neoperuviana, Oroya subocculta.

Température minimale:  - 7 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  plein soleil. 

Culture:  espèce à croissance lente. Nécessite un substrat type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

 

-----------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

Oroya peruviana (Echinocactus peruvianus)

Habitat: hautes Andes du Pérou central, altitude, env. 4000m.

Dans son aire de dispersion, cette cactée globuleuse est rarement aussi belle que celle représentée par notre illustration,car, la plupart du temps, elle s'enfonce dans un terrain graveleux dont émerge seule sa partie supérieure aplatie. Mais lorsque la plante disparaît entièrement sous les fleurs, elle offre un spectacle surprenant dans une région si pauvre en végétation. A vrai dire, les fleurs ne sont pas très grandes, mais elles sont d'une couleur ravissante. Les feuilles florales sont roses, avec un fond jaunâtre et des pointes rouges. En culture, la tige, dont les côtes sont décomposées en forts mamelons émoussés (obtus), est vert bleuâtre. Les aiguillons sont forts, couleur rouge brun à noirâtre.

Référence: "Cactées", Walter Kupper, Pia Roshardt, (p72-73, édition française), Edition Silva Zucich, 1ère Ed 1954.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog