Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le blog de foudecactus.over-blog.com

 

Famille des Cactaceae

 

Genre Gymnocalycium, Pfeiffer ex Mittler 1844

 

Sous-genre: Macrosemineum

 

Nom scientifique:  Gymnocalycium uruguayense

(Arechavaleta) Bitton & Rose 1922 

(The New cactus Lexicon, Ed 2006)

     

Distribution:  Uruguay (Paso de los Tores)

 

uruguay 

Etymologie:  Gymnocalycium, du Grec "gymnos" = nu et "calyx" = calice

(caractère morphologique de la fleur) ;

 

uruguayensis, car il est originaire de l' Uruguay.

 

Basionyme:  Echinocactus uruguayensis, Arechavaleta 1905.

 

Synonymes:  Gymnocalycium artigas, Gymnocalycium guerkeanum,

Gymnocalycium hyptiacanthum ssp. uruguayense, Gymnocalycium melanocarpum. 

 

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

  

Exposition: lumière vive.

 

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre

puis hiverner au sec.

 

Gymnocalycium uruguayense (2)

 

Gymnocalycium uruguayense (5)

   

Ci-dessus, cactus âgé de 6 ans,  50 mm de diamètre pour 27 mm de hauteur.

 

Boutons floraux en Avril.

 

Gymnocalycium uruguayense (2)-copie-1

 

Floraison diurne en Mai.

Fleur de 50 mm de diamètre.

 

Gymnocalycium uruguayense (18)

 

Gymnocalycium uruguayense (7)

 

Gymnocalycium uruguayense (10)

 

Gymnocalycium uruguayense (14)

 

Gymnocalycium uruguayense (25)

 

Gymnocalycium uruguayense (28)

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Système racinaire de Gymnocalycium uruguayense.

 

Gymnocalycium uruguayense (2)

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Données supplémentaires

 

Gymnocalycium uruguayense

 

Description: petite cactée devenant cespiteuse, fortement aplatie, atteignant jusqu'à 10 cm de diamètre, à l'épiderme vert-grisâtre sombre. De 8 à 14 côtes, aux aréoles peu nombreuses, d'abord laineuses. De 3 à 7 épines radiales appressées, droites ou légèrement recourbées, jaune brunâtre à  brun grisâtre. Fleurs diurnes auto-stériles souvent dioiques, jaune pâle. Grosses graines noires. 

Dans la nature, Gymnocalycium uruguayense est une espèce variable.

 

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 22, Fiche 2045.

© Edisud, Aix, 1998 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

Published by foudecactus - - Gymnocalycium (Cactaceae)

commentaires

Le blog de foudecactus.over-blog.com

Site dédié aux cactus et aux plantes succulentes

Pages

Hébergé par Overblog