Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae, Xanthorrhoeaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Gymnocalycium (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinaae

 Genre Gymnocalycium, Pfeiffer ex Mittler 1844

Sous-genre: Macrosemineum

 Nom scientifique:  Gymnocalycium uruguayense

(Arechavaleta) Bitton & Rose 1922 

(The New cactus Lexicon, Ed 2006)

 

Distribution:  Uruguay (Paso de los Tores).

Etymologie:  Gymnocalycium, du Grec "gymnos" = nu et "calyx" = calice (caractère morphologique de la fleur) ;

uruguayensis, car il est originaire de l' Uruguay.

Basionyme:  Echinocactus uruguayensis, Arechavaleta 1905.

Synonymes:  Gymnocalycium artigas, Gymnocalycium guerkeanum, Gymnocalycium hyptiacanthum ssp. uruguayense, Gymnocalycium melanocarpum. 

Température minimale:  - 4 °C si bref et tenu au sec.

Exposition: lumière vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

--------------------------------------------------

Nouvelle classification 2015

Nom scientifique:  Gymnocalycium hyptiacanthum

(Lemaire) Britton & Rose 1922

   (Taxonomie des Cactaceae, J. Lodé, Ed. 2015)

 

Ci-dessus, cactus âgé de 6 ans,  50 mm de diamètre pour 27 mm de hauteur.

 

Floraison diurne en Avril-Mai. Fleur de 50 mm de diamètre.

 

Système racinaire de Gymnocalycium uruguayense.

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

-------------------------------------------------------

Données supplémentaires

Gymnocalycium uruguayense

Description: petite cactée devenant cespiteuse, fortement aplatie, atteignant jusqu'à 10 cm de diamètre, à l'épiderme vert-grisâtre sombre. De 8 à 14 côtes, aux aréoles peu nombreuses, d'abord laineuses. De 3 à 7 épines radiales appressées, droites ou légèrement recourbées, jaune brunâtre à  brun grisâtre. Fleurs diurnes auto-stériles souvent dioiques, jaune pâle. Grosses graines noires. 

Dans la nature, Gymnocalycium uruguayense est une espèce variable.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 22, Fiche 2045.

© Edisud, Aix, 1998 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog