Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae, Xanthorrhoeaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Gymnocalycium (Cactaceae)

 Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinaae

 Genre Gymnocalycium, Pfeiffer ex Mittler 1844

 Sous-genre: Microsemineum

 Nom scientifique:  Gymnocalycium castellanosii

Backeberg 1936

(Tne New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Numéro de collecte:  P80b (correspondant au cactus présenté ici).

Collecteurs: Jörg and Brigitte Piltz,
Espèce: Gymnocalycium castellanosii,

Localité: Sierra Malanzan, La Rioja, Argentina.

 

Distribution:  Argentine La Rioja (Sierra Malanzan)

Etymologie:  Gymnocalycium, du Grec "gymnos" = nu et "calyx" = calice (caractère morphologique de la fleur) ;

castellanosii, en l'honneur du Dr Alberto Castellanos (1897-1968), botaniste Argentin et assistant de Carlos Spegazzini.

Synonymes: Gymnocalycium acorrugatum, Gymnocalycium borzingianum, Gymnocalycium ferox.

Température minimale:  - 6 °C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière très vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Floraison diurne en Mai.

 

Cactus âgé de 6 ans, diamètre de 76 mm.

 

Système racinaire de Gymnocalycium castellanosii

 

(Provenance: Ets Kuentz, 83600 Fréjus)

https://foudecactus.com/pages/Producteurs_de_cactees_et_de_plantes_succulentes-6477144.html

----------------------------------------------------

Données supplémentaires

Gymnocalycium castellanosii

Description: cactée globuleuse aplatie solitaire, devenant un peu allongée avec l'âge, mesurant jusqu'à 15 cm de hauteur pour 10 cm de diamètre; apex déprimé laineux, épiderme gris-vert bleuté mat. 10 à 17 côtes larges et arrondies, divisées en tubercules aux aréoles laineuses enfoncées. Epines radiales très robustes et entrelacées brune à gris-rosé; 1 épine centrale, parfois 2, parfois absente. Fleurs apicales, blanches teintées de rosâtre. Fruits verts légèrement pruinés, globuleux. 

Dans la nature, Gymnocalycium castellanosii vit parmi les rochers, dans des poches d'humus, de 550 à plus de 1000 m d'altitude. 

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 12, Fiche 1075.

© Edisud, Aix, 1993 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog