Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Foudecactus.com

Foudecactus.com

Site dédié aux cactus (Cactaceae) et aux plantes succulentes (Asparagaceae, Crassulaceae, Euphorbiaceae, Xanthorrhoeaceae). Toutes les plantes présentées ici sont issues de ma collection personnelle.

Publié le par foudecactus
Publié dans : #Gymnocalycium (Cactaceae)

Famille des Cactaceae

Sous-famille: Cactoideae

Tribu: Cereeae

Sous-tribu: Trichocereinaae

   Genre Gymnocalycium, Pfeiffer ex Mittler 1844  

Sous-genre: Gymnocalycium

 Nom scientifique:  Gymnocalycium baldianum 

(Spegazzini) Spegazzini 1925

(The New Cactus Lexicon, Ed. 2006)

 

Distribution:  Argentine  (Catamarca, La Rioja).

Etymologie:  Gymnocalycium, du Grec "gymnos" = nu et "calyx" = calice (caractère morphologique de la fleur) ;

baldianum, en référence à J. Baldi (1930), sponsor de Carlos Spegazzini.

Basionyme:  Echinocactus baldianus.

Synonymes:  Echinocactus sanguiniflorus, Gymnocalycium venturi, Gymnocalycium venturianum , Gymnocalycium platense var. baldianum, Gymnocalycium sanguiniflorum.

Température minimale:  - 10°C si bref et tenu au sec.

Exposition:  lumière vive.

Culture:  nécessite un substrat de type cactées. Arroser de Mars à Octobre puis hiverner au sec.

 

Plusieurs floraisons espacées de Mai à Juin.

 

 

 Ci-dessous, un autre Gymnocalycium baldianum. Plusieurs floraisons diurnes espacées en Mai - Juillet.

 

Système racinaire de Gymnocalycium baldianum.

 

Provenance: ami cactophile.

-----------------------------------------------------

Données supplémentaires

 

1) Gymnocalycium baldianum

Description: petite cactée globuleuse aplatie mesurant jusqu'à 7 cm de diamètre pour 4 cm de hauteur, à l'épiderme gris-vert bleuté, et à grosse racine courte. Côtes tuberculées et mentonnées. Epines radiales plus ou moins tordues et appressées, gris rosâtre à couleur corne ou gris-cendré, sombres à leur base; pas d'épine centrale. Fleurs apparaissant près de l'apex, rose foncé à rouge vif ou rouge sang, variable. 

Dans la nature, Gymnocalycium baldianum vit entre 900 et 1700 m d'altitude, dans des poches d'humus mêlées de graviers de quartzite parmi les herbes.

Référence: Joêl Lodé, Fichier Encyclopédique des Cactées & autres Succulentes, Série 13, Fiche 1186.

© Edisud, Aix, 1994 (reproduit avec l'aimable autorisation de Joêl Lodé).

 

2)

Gymnocalycium baldianum, Photo: René Hélias.

Référence: Cactus Aventures International, N°43, Juillet 1999.

 

3)

Gymnocalycium baldianum

Habitat: Argentine (Province de Catamarca).

Avec ses magnifiques fleurs rouges, ce cactus globuleux forme une exception parmi les espèces Gymnocalycium, dont les fleurs sont toutes blanchâtres à rouge rose, sauf deux espèces à fleurs jaunes. Mais ici, les feuilles florales intérieures et les étamines sont rouge carmin à pourpre profond. Le sommet légèrement déprimé n'est pas protégé par un coussinet laineux; quand aux épaisses côtes, elles s'aplatissent vers le bas et sont divisées en tubercules par de fréquentes échancrures en V. Les aréoles portent une demi-douzaine d'aiguillons le plus souvent recourbés.

Référence: "Cactées", Walter Kupper, Pia Roshardt, (p74-75, édition française), Edition Silva Zucich, 1ère Ed 1954.

Commenter cet article

Articles récents

Hébergé par Overblog